Braverats

🎲 Braverats
🖨️ Blue orange
👨‍👩‍👧‍👦 2 joueurs⠀
⏱️ ~ 5 minutes⠀
💶 ~ 9 €⠀
🖋️ Seiji Kanai
🖌️Christophe Swal

Braverats est un petit jeu de cartes pour deux joueurs. Le jeu se déroule dans les highlands au 13 ème siècle, le roi vient de mourir et deux clans de rats s’affrontent pour prendre le contrôle du pays. Mais un lourd secret existe, chacun de leur prince est secrètement amoureux de la princesse de l’autre clan 😁. Dans cette lutte pour le trône, qui va gagner ?

MAis comment ça se joue ?

Chaque joueur prend le 8 cartes d’un des 2 clans : Les Yargs (bleu) ou les Applewood (rouge). Il y a les même cartes dans les 2 paquets 😉.

La partie va se jouer en plusieurs manches. Dès qu’un joueur a rempoté 4 manches, il a gagné la partie.

Une manche va se dérouler de la manière suivante. Chaque joueur choisit secrètement une carte, il la pose ensuite face cachée devant lui. Dès que les deux joueurs, on choisit leur carte, les cartes sont retournées simultanément. On regarde alors la valeur des cartes posées ainsi que leur capacité spéciale. Dans ce jeu de bataille, c’est normalement la carte de plus haute valeur qui devrait l’emporter mais la capacité spéciale peut tout changer car elle est prioritaire et il est obligatoire de la jouer.

Les cartes jouées durant la manche reste sur la table. Le joueur ayant perdu la manche retourne sa carte face cachée et le joueur l’ayant remporté prend un jeton couronne. On part ensuite sur une nouvelle manche.

Il se peut qu’il y ait une égalité, dans ce cas on met la manche de côté. Le joueur qui remporte la suivante gagne la manche mise de côté aussi.

Comme dit précédemment, la partie prendra fin dès qu’un joueur gagne son 4ème jeton couronne.

Le jeu propose de nombreuses variantes comme le fait de s’échanger une carte en début de partie, prendre que 3 cartes en main par manche et en piocher une nouvelle après chaque manche ou encore mélanger les 16 cartes et en distribuer 8 aléatoirement à chaque joueur.

Notre avis

Braverats est un jeu de cartes minimalistes pour 2 joueurs du même auteur que Love letter, Seiji Kanai. Ici la mécanique est simple et tout le monde (ou presque) la connaît car il s’agit du jeu de la bataille. Le fait d’avoir des capacités spéciales sur les cartes changent justement ce principe que la plus forte gagne et ajoute un côté stratégique au jeu. Le fait d’avoir plusieurs variantes de proposer permet d’ajouter de la rejouabilité. Les parties sont rapides et on les enchaîne rapidement. Le côté “petite boite” permet de l’emporte partout avec vous, il fera partie de notre prochaine sélection de jeux pour les vacances.


Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.