The Vale of Eternity

The Vale of Eternity
The Vale of Eternity

🎲 The Vale of Eternity
⚙️ Collection, construction de moteur, draft, gestion de main
🖨️ Mandoo Games
👨‍👩‍👧‍👦 2 à 4 joueurs à partir de 10 ans
⏱️ ~ 30min à 1heure
💶 ~ 27 €
🖋️ Eric Hong
🖌️Stefano Martinuz, Jiahui Eva Gao

The Vale of Eternity est un jeu de draft et de construction de moteur. Dans cet univers fantastique, en tant que dresseur, traquez et apprivoisez le plus grand nombre de créatures. Parmi ces créatures, vous retrouverez les dragons : les créatures les plus puissantes et prestigieuses de ce monde. A vous de tenter de les capturer pour les ajouter à votre arène afin de remporter la partie.

Mais comment ça se joue ?

La mise en place

Avant de jouer, il faudra installer le plateau Capture ainsi que la piste de score au centre de la table, de façon à ce qu’ils soient accessibles de tous les joueurs. A côté de l’aire de jeu, on place la pioche des cartes Créature préalablement mélangée ainsi que la réserve de pièces magiques.

Chaque joueur choisit une couleur et récupère les 2 pions Capture ainsi qu’une tuile de la couleur associée.

Vous êtes maintenant prêt à partir capturer et apprivoiser les plus prestigieuses créatures.

But du jeu

Dans The Vale of Eternity, le but du jeu est d’avoir le plus de points en fin de partie en capturant une multitude de créatures. Pour cela, au fur et à mesure du jeu, apprivoisez, capturez et invoquez des créatures afin de profiter des effets des cartes. Enchainez les combos d’effets grâce aux différentes cartes que vous aurez invoqué pour maximiser votre score.

Place au jeu

Une partie de The Vale of Eternity se joue en maximum 10 manches de jeu. La partie pourra prendre fin avant si un joueur dépasse les 60 points à la fin d’une manche.

Une manche se découpe en 3 phases :

  • Phase de capture
  • Phase d’action
  • Phase de résolution

Phase de capture

Durant cette phase, c’est le moment de mettre la main sur les créatures que nous souhaitons capturer.

En début de manche, on place autant de cartes Créature autour de plateau Capture que du nombre de joueurs fois 2. Si nous jouons à 4, il y aura donc 8 cartes Créature à disposer autour du plateau. Les cartes sont placées en fonction de leur famille.

Ensuite, en commençant pas le premier joueur, chacun votre tour, vous allez placer un de vos pions Capture sur une créature disponible que vous souhaitez. Pour le second pion, on part de l’ordre inverse, on part du dernier joueur pour revenir au premier joueur.

Phase d’action

Maintenant que vous vous êtes positionné sur les créatures que vous souhaitez capturer, c’est le moment de passer à la phase d’action. Durant celle-ci, vous avez la possibilité de jouer autant d’actions que vous souhaitez et surtout dans l’ordre que vous voulez.

Mais attention, le jeu comporte quelques petites subtilités qui viendront complexifier vos choix d’actions. Par exemple, tout au long de la partie, vous ne pourrez avoir en tout et pour tout 4 pièces magiques et impossible de troquer 4 pièces de valeur 1 contre une de valeur 4. Autre point, vous pourrez avoir tout au plus dans votre arène un nombre de créatures égal au numéro de la manche en cours.

Pendant vos tours, vous pouvez ainsi jouer les actions suivantes :

  • Vendre une carte : Défaussez une des cartes sur lequel vous avez placé votre jeton de Capture et gagnez autant de pièces magiques qu’indiquer sur l’emplacement de la créature. Mais attention, vous ne pouvez avoir que 4 pièces magiques en tout.
  • Apprivoiser une créature : Récupérez un de vos jetons de Capture et ajoutez la carte Créature à votre main.
  • Invoquer une carte : Ajoutez une carte Créature à votre arène s’il reste une place disponible et payez son coût en pierres magiques.
  • Bannir une carte : Défaussez une carte Créature de votre arène et payez son coût. Le coût qui est égal au numéro de la manche en cours, donc ce coût augmente au fur et à mesure de la partie.

Phase de résolution

C’est le moment d’activer vos effets de fin de manche. Dans l’ordre du tour, vous allez pour déclencher tous vos effets dans l’ordre de votre choix. A vous d’activer les effets dans le meilleure ordre possible afin de réaliser des combos.

The Vale of Eternity

Fin de manche et fin de partie

Après que tout le monde ait joué la phase de résolution. Avant de relancer une nouvelle manche, on regarde si l’une des deux conditions de fin : un joueur a dépassé les 60 points de victoire ou la 10ème manche prend fin. Dans le cas, où une nouvelle manche est relancée, on place de nouvelles cartes Créature autour du plateau.

Si la partie est terminée, le joueur avec le plus de points remporte la partie et devient le grand Dresseur de créatures !

Notre avis

The Vale of Eternity est un jeu de draft et de construction de moteur accessible tout comme les règles du tour. Après une phase de draft où à tour de rôle vous allez placer vos pions de Capture, chacun va réaliser une phase d’action où il pourra vendre une de ses cartes capturées, ajouter une carte à sa main voir la jouer dans son arène. Il ne faut pas oublier que le jeu est avant tout une course aux points, car pour remporter la partie il faudra avoir le plus de points tout en ayant dépassé les 60 points. Pour cela, construisez et optimisez votre moteur de jeu (les cartes jouées dans votre arène) et tentez d’obtenir les meilleurs combos !

Le jeu arrive avec deux subtilités avec lesquelles il faudra vous adapter tout au long de la partie : vous ne pouvez avoir que 4 ressources de pierres magiques en tout et vous ne pourrez pas avoir plus de cartes dans votre arène que la valeur du tour en cours. A vous de garder certaines cartes en main pour les jouer par la suite.

Le jeu arrive dans une belle édition : des pions Capture en bois ainsi que le jeton premier joueur. Les cartes ont tout simplement de magnifiques illustrations et en plus de cela, chaque carte est unique. En revanche, on ne comprend pas l’intérêt de la figurine Dragon, il peut être placé sur le plateau de capture mais il gêne plus le jeu en faisant cela.

The Vale of Eternity est un jeu comme on les aime : un jeu aux règles accessibles mais qui demandent tout de même de se creuser les méninges pour optimiser son moteur de jeu. On ne va pas cacher qu’il nous fait drôlement penser à un de nos jeux qu’on adore Seasons mais ici, The Vale of Eternity se veut plus accessible. De notre côté, le jeu est totalement validé !

En synthèse

On aime

  • Un jeu de draft et de construction accessible
  • De la course aux points
  • Optimisation de moteur et combos
  • Une gestion de ressources où celles-ci sont limitées à 4 !
  • Un moteur qui se construit au même rythme que le nombre de tours de jeu
  • Une belle édition
  • De magnifiques illustrations où chaque carte est unique

On aime moins

  • La figurine Dragon, joli mais peu d’intérêt

Cet article provient d’une copie offerte par l’éditeur, sans contrepartie. Notre avis est sincère.

Lien affilié
Boutique Ludum
Lien affilié

Evergreen extension Sapins et Cactus

Evergreen extension Sapins et Cactus
Evergreen extension Sapins et Cactus

🎲 Evergreen Sapins et Cactus
⚙️ Abstrait, développement, engine building
🖨️ Gigamic
👨‍👩‍👧‍👦 1 à 4 joueurs à partir de 10 ans
⏱️ ~ 40 minutes à 1 heure
💶 ~ 19 €
🖋️ Hjalmar Hach
🖌️ Wenyi Geng

Evergreen Sapins et Cactus est la première extension pour le jeu Evergreen. Avec l’extension, développez votre forêt avec de nouvelles plantes : les pins et les cactus. Interagissez de nouvelles façons avec les ombres et la lumière !

Mais comment ça se joue ?

Et si on commençait pas vous parler d’Evergreen (le jeu de base).

Evergreen est un jeu de développement et d’engine building dans lequel vous allez construire votre planète afin de la rendre la plus luxuriante possible. Au fil des 4 saisons, vous allez planter des graines puis les faire grandir en arbres, faire pousser des buissons sans oublier de placer des lacs afin de diversifier les éléments de votre planète ! Faîtes en sorte que chaque arbuste et arbre puisse profiter de la lumière du soleil si vitale pour eux ! A chaque fin de saison, vous marquerez des points en fonction de la lumière que chaque pousse, arbre, buisson récupère ainsi que pour votre plus grande forêt.

Si vous souhaitez en savoir plus sur le jeu de base, vous trouverez toutes les informations sur l’article dédié à celui-ci.

L’extension Sapin et Cactus, les nouveautés

Tout d’abord, ce que vous devez savoir, c’est que comme tout extension, vous devez avoir le jeu de base pour pouvoir jouer à Evergreen Sapins et Cactus.

L’extension apporte deux nouveaux modules de jeu :

  • Les sapins
  • Les cactus

Ces deux nouveaux modules peuvent être joués ensemble ou séparément. Pour chaque nouveau module joué, vous devrez choisir un des pouvoirs du jeu de base et le remplacer par celui du module ajouté.

Evergreen extension Sapins et Cactus

Les sapins

Les sapins arrivent avec un nouveau pouvoir : lorsque vous devez faire croître une pousse, vous avez la possibilité d’avoir un jeune sapin à la place d’un arbuste. Mais attention, lors de la fin de saison, les jeunes sapins se transforment immédiatement en sapins adultes si ils se trouvent dans l’ombre.

En fin de partie, les sapins adultes ont l’avantage de compter dans les points de Fertilité de vos biomes et en plus de cela ils sont comptabilisés dans la taille de votre forêt principale. En revanche, chaque sapin adulte projette une ombre de deux cases, cela pourrait vous faire perdre des points en fin de manche.

Les cactus

Les cactus arrivent avec un nouveau pouvoir : lorsque vous choisissez une carte avec ce pouvoir, vous devez faire pousser immédiatement un cactus dans le biome indiqué. Ils poussent ainsi rapidement et pas besoin de les faire grandir ! Mais , en fin de saison, tous les cactus qui se trouvent dans l’ombre sont retirés avant le décompte intermédiaire.

En fin de partie, vos cactus comptes dans la taille de votre forêt principale. En revanche, ils ne vous permettront pas de remporter de points complémentaires de Fertilité voir ils vous en feront potentiellement perdre un peu. Car les cartes pouvoir Cactus comporte des symboles retirant de la Fertilité dans le biome associé.

Notre avis

Cascadia Sapins et Cactus est la première extension pour Evergreen. On aime particulièrement le fait que les deux nouveaux modules viennent ajouter du renouveau à l’expérience de jeu. A chaque partie, vous devrez choisir un module à désactiver pour en ajouter un nouveau, vous pourrez ainsi avoir plein de combinaisons de jeu différente. Chaque module vient avec ses propres règles et ses façons de scorer vous entrainant ainsi à avoir une réflexion différente pour remporter la partie.

En ce qui concerne le matériel, on ajoute ici de nouveaux pions en bois Sapins et Cactus. L’extension peut être rangé directement dans le jeu de base.

L’extension Sapins et Cactus n’est pas indispensable pour vos parties. Mais si vous avez déjà fait de nombreuses parties et que vous souhaitez renouveler votre expérience de jeu, foncez.

En synthèse

On aime

  • Deux nouveaux modules pour renouveler l’expérience de jeu
  • Une réflexion différente en fonction des modules joués ainsi qu’un scoring différent
  • Toujours un beau matériel

Cet article provient d’une copie offerte par l’éditeur, sans contrepartie. Notre avis est sincère.

Lien affilié
Boutique Ludum
Lien affilié

OXONO

OXONO
OXONO

🎲 OXONO
⚙️ Abstrait
🖨️ Cosmoludo
👨‍👩‍👧‍👦 2 joueurs à partir de 8 ans
⏱️ ~ 15 minutes
💶 ~ 25 €
🖋️ Jérémy Partinico
🖌️ Tom Delahaye

OXONO est un jeu abstrait stratégique. A l’aide de vos pions, réussissez à aligner 4 pions de votre couleur ou 4 pions avec le même symbole. Attention, impossible de compter sur les diagonales pour remporter la partie !

Mais comment ça se joue ?

La mise en place

On place le plateau au milieu des deux joueurs avec sur chaque emplacement dédié les deux totems. Chaque joueur récupère les 16 pions d’une couleur.

A vous maintenant d’être fin stratège et de lire entre les lignes pour remporter la partie.

Le but du jeu

Dans OXONO, le but du jeu est d’être le premier joueur à aligner 4 pions de sa couleur ou 4 pions avec le même symbole.

Place au jeu

A votre tour, vous allez réaliser ces actions dans l’ordre suivant :

  • Déplacer un totem
  • Placer un de vos pions

Déplacer un totem

Commencez par choisir le totem que vous souhaitez déplacer : celui avec le rond ou celui avec la croix. C’est important car en fonction de votre choix, c’est ce type de pions que vous devrez placer juste après.

Maintenant, il vous faudra déplacer le totem dans la ligne ou la colonne où il se trouve mais sans jamais sauter au dessus d’un pion ! La seule fois où cela sera possible, c’est si le totem que vous souhaitez jouer s’est retrouvé enclavé par d’autres pions. Dans cet unique cas, vous aurez la possibilité de le déplacer au dessus d’un ou plusieurs pions, toujours en respectant le déplacer en ligne et colonne, et de le placer sur la toute première case disponible.

Placer un de vos pions

Maintenant que vous avez déplacé un des totems, vous devrez placer un de vos pions du même symbole autour de celui-ci. Il vous faudra placer un de vos pions sur une des 4 cases adjacentes à celui-ci et bien évidemment sur une case disponible.

Les tours s’enchaines ainsi jusqu’à ce qu’un joueur réussisse à aligner 4 pions de sa couleur ou avec le même symbole. Il remporte ainsi immédiatement la partie.

Découvrez la gamme des jeux Cosmoludo

OXONO

Depuis maintenant quelques années, l’éditeur Cosmoludo nous propose une gamme de jeux abstraits accessibles et intuitifs. Chaque jeu arrive avec un matériel de qualité minimaliste.

OXONO est le dernier de cette gamme. Vous pourrez également y retrouver : Yoxii, Kamon Hokito, Mana ou encore Pantareï. Ils sont tous aussi malins les uns que les autres.

Si vous êtes amateurs de jeux abstraits, n’hésitez pas à aller faire un tour sur leur site. D’autres jeux y sont disponibles en éditions limitées.

Notre avis

OXONO jeu abstrait et de stratégie qui se veut accessible et intuitif. On pourrait presque le comparer à un Puissance 4 voir le jeu du Morpion mais plus tactique. Les règles du jeu sont accessibles. Les parties se veulent rapides et presque addictives car on souhaite rapidement lancer une nouvelle partie pour prendre sa revanche ! A votre tour, vous allez déplacer un des deux totems, puis placer un de vos pions autour de celui-ci, simple non ? Oui, mais il faudra anticiper vos tours de jeu et ceux de votre adversaire. Car bien que vous pourrez remporter la partie en alignant 4 pions de votre couleur, vous pourrez également vous basez sur les pions de votre adversaire pour remporter la partie en alignant 4 symboles identiques (peu importe la couleur).

Côté matériel, nous avons ici un matériel minimaliste avec des jetons en bois et un plateau pliable. Comme toujours, on aime ce matériel de qualité qui plus est agréable à jouer.

On apprécie déjà toute la gamme des jeux Cosmoludo et celui-ci la complète parfaitement. On aime la simplicité des actions de jeu tout en sachant que le jeu en lui-même est tactique et stratégique. Il faudra tout anticiper pour remporter la partie !

En synthèse

On aime

  • Un jeu abstrait accessible et intuitif
  • Des parties rapides et addictif où l’on prend vite sa revanche
  • Anticipation de vos coups et de ceux de votre adversaire
  • Un matériel minimaliste et de qualité avec de jolis pions en bois

Cet article provient d’une copie offerte par l’éditeur, sans contrepartie. Notre avis est sincère.

Boutique Philibert
Lien affilié
Boutique Ludum
Lien affilié

Dorf romantik

Dorf Romantik

🎲 Dorf Romantik
⚙️ Placement de tuiles, coopératif
🖨️ Gigamic
👨‍👩‍👧‍👦 1 à 6 joueurs à partir de 8 ans
⏱️ ~ 30 minutes à 1 heure
💶 ~ 40 €
🖋️ Lukas Zach, Michael Palm
🖌️Paul Riebe

Dorf Romantik est un jeu coopératif et évolutif de placement de tuiles dans lequel vous allez devoir créer un paysage idyllique, le jeu est l’adaptation du jeu vidéo du même nom. Avec votre équipe, créez un beau paysage avec champs de blé, de jolis forêts, de rivières et d’un chemin de fer permettant de relier les petits villages tout en réalisant les demandes des habitants par le biais d’objectifs ! Optimisez vos placement de tuiles et améliorez vos scores pour débloquer de nouveaux éléments grâce à la campagne de jeu ! 

Mais comment ça se joue ?

La mise en place

La mise en place se fait rapidement grâce à la boîte bien organisée. On mélange les tuiles Objectif entre elles et on forme ensuite une pile avec toutes les tuiles. Puis on mélange les tuiles Paysage, mais avant de former une pile avec celles-ci, on retire 3 tuiles sans les regarder.

A côté des tuiles Objectif, il vous faudra placer l’ensemble des jetons Objectif face cachée et les trier par couleur. Ca sera plus simple pour le reste de la partie.

Vous aurez peut être ouvert des boîtes durant la partie et ainsi débloqué du contenu de jeu supplémentaire. Les nouveaux éléments de jeu seront à prendre en compte pour chacune de vos nouvelles parties ainsi que les cartes précisant leur règle.

A vous de construire votre paysage idyllique !

But du jeu

Dans Dorf Romantik, le but du jeu est de marquer un maximum de points. Pour cela, construisez un paysage à l’aide des tuiles et valider tous les objectifs pour remporter des points. Il vous faudra également réaliser la plus grande rivière possible ainsi qu’une ligne de chemin de fer. Réalisez des scores de plus en plus importants pour débloquer et ouvrir les boîtes et ainsi dévoiler de nouveaux contenus pour jouer votre campagne.

Place au jeu

Chaque partie de Dorf Romantik est unique du fait du tirage des tuiles au fur et à mesure de la partie.

En début de partie, les 3 premiers tours de jeu seront de poser des tuiles Objectif. Il faut bien connaître où on va et comment marquer des points dès le départ !

Pour la suite, chaque joueur choisit s’ il pioche une tuile Paysage ou Objectif. A part, si sur l’espace de jeu, il reste moins de 2 tuiles Objectif non validé, dans ce cas, vous devrez forcément jouer une tuile Objectif. Cela vous laisse pas mal de possibilités. Une fois la tuile piochée, vous pouvez la poser quasiment partout où vous le souhaitez tant que la tuile est adjacente par un côté à une autre tuile déjà présente dans la zone de jeu. Simple, non ? Il faudra tout de même respecter le fait qu’une ligne de chemin de fer et une rivière ne peuvent pas être interrompues par un autre type de tuile, elles doivent forcément être dans le prolongement d’une tuile du même type.

Dans le cas où vous avez choisi une tuile Objectif, il faudra également piocher un jeton Objectif de la couleur de celui-ci et le placer sur la tuile. Le chiffre indiqué sur le jeton indique le nombre de tuiles que doit composer le territoire pour valider l’objectif. Dès que vous avez atteint le chiffre, l’objectif est validé. Mettez le de côté pour récupérer les points en fin de partie.

Durant la partie, vous trouverez également d’autres tuiles qui vous permettront de marquer des points comme les tuiles Drapeau qui vous permettront de gagner autant de points que le nombre de tuiles avec le paysage du Drapeau si le territoire est fermé.

La partie s’arrête dès qu’il n’y a plus de tuiles Paysage à poser. Alors, attention de bien placer toutes les tuiles Objectif de la partie pour maximiser votre score.

Le mode Campagne

Comme on le disait précédemment, le jeu se joue en campagne. Chaque partie est l’occasion d’augmenter son score en optimisant la pose des tuiles. Votre score va vous permettre de récupérer un certain nombre de coches que vous pourrez ensuite utiliser sur votre fiche de campagne. Grâce à cela, vous allez débloquer l’ouverture de boîtes au contenu secret mais également de succès directement présent sur la fiche.

Chaque boîte va vous donner un contenu spécifique, notamment des tuiles avec des nouvelles règles et une nouvelle façon de remporter des points.

A la fin de la campagne, vous pourrez ainsi débloquer l’ensemble des succès. N’oubliez pas de battre votre score sur le nombre de parties jouées pour réaliser l’ensemble de la campagne et comparez votre score avec les autres joueurs.

NOTRE AVIS

Dorf Romantik est un jeu de placement de tuiles coopératif et évolutif tiré du jeu vidéo du même nom. Le jeu arrive avec des règles simples qui vont évoluer tout au long de la partie sans pour autant devenir complexe. A votre tour, vous allez piocher soit un tuile Terrain, soit une tuile Objectif que vous allez placer dans l’aire de jeu. Vous aurez pour mission de remplir un maximum d’objectifs afin d’avoir de plus en plus de points.

Chaque partie rend le jeu de plus en plus addictif. Vous allez vouloir améliorer votre score pour remporter de nouveaux succès ainsi qu’ouvrir les boîtes au contenu secret. Le contenu ainsi débloqué va vous permettre d’augmenter vos scores grâce à de nouvelles tuiles avec de nouveaux objectifs.

A la fin de la campagne, vous aurez la possibilité de réinitialiser la campagne et de la rejouer. Il n’y a aucune destruction de matériel durant la partie !

Le jeu arrive avec un beau matériel de qualité. Vous découvrirez de petites surprises à chaque ouverture de boîtes.

Dorf Romantik est notre coup de cœur de la fin d’année. On aime sa simplicité, son évolutivité et son côté addictif pour améliorer son score. On pourrait presque le comparer à un Carcassonne coopératif et évolutif. Tentez l’expérience car le jeu a de grande qualité pour plaire à tous ! Il a d’ailleurs été récompensé cet été avec le prix Spiel des Jahres !

En synthèse

On aime

  • Un jeu de placement de tuiles coopératif et évolutif
  • Des règles simples qui évoluent au fur et à mesure du jeu
  • Un côté addictif : amélioration du score pour accéder à l’ouverture des boîtes au contenu secret
  • Possibilité de réinitialiser le jeu une fois la campagne terminée
  • Un matériel de qualité

Cet article provient d’une copie offerte par l’éditeur, sans contrepartie. Notre avis est sincère.

Boutique Philibert
Lien affilié
Boutique Ludum
Lien affilié

Moon River

Moon River
Moon River

🎲 Moon River
⚙️ Placement d’ouvriers, tuiles
🖨️ Blue Orange
👨‍👩‍👧‍👦 2 à 4 joueurs à partir de 8 ans
⏱️ ~ 30 minutes à 1 heure
💶 ~ 30 €
🖋️ Yohan Servais, Bruno Cathala
🖌️ Régis Torres

Moon River est un jeu de placement d’ouvriers et de tuiles, le petit frère du célèbre Kingdomino. En tant qu’héritier des terres de l’autre côté de Moon River, à vous d’assembler vos parcelles de manière ingénieuse afin d’y créer votre ranch ! Agencez au mieux vos champs de maïs, vos prairies et développez vos troupeaux tout en vous adaptant au Far West et coups bas de vos adversaires !

MAIS COMMENT ÇA SE JOUE ?

Si vous connaissez Kingdomino, vous connaissez déjà une petite partie des règles. Moon River reste assez différent sur certains points pour profiter d’une expérience de jeu différente.

Avant de commencer à jouer

Chaque joueur commence par choisir une couleur et il récupère le plateau Camp ainsi que les deux pions Ranchero de sa couleur.

A côté de la zone de jeu, on prépare le plateau Saloon en révélant 5 jetons Associé sur les emplacements du Saloon. Le reste des jetons Associé est placé à côté sur sa face cowboy. Préparez également la resserve avec les pions Vache, vous les ajouterez sur vos parcelles durant la partie.

Il ne reste plus qu’à préparer la pioche de demi-dominos (parcelles) en les mélangeant puis en les plaçant sur les côté de la boîte. A chaque tour, vous piocherez les demi-dominos (parcelles) directement dans la boîte et vous les ordonnerez sur la table en fonction du chiffre indiqué à l’arrière de celui-ci.

On prépare ensuite les parcelles disponibles pour le premier tour en plaçant 4 parcelles verticalement afin de créer une colonne et il faudra faire la même chose une deuxième fois afin d’avoir 2 colonnes l’une à côté de l’autre.

A vous de construire le ranch le plus légendaire !

But du jeu

Dans Moon River, le but du jeu est d’avoir le plus de points en fin de partie. Pour cela, à votre tour, récupérez une parcelle et assemblez les afin de composer un domino que vous placerez dans votre ranch. Agencez au mieux votre ranch et développez vos troupeaux !

Place au jeu

Une partie de Moon River se joue en une succession de tours jusqu’à ce qu’il n’y ait plus de demi-dominos (parcelles) de disponibles.

Lors de votre tour de jeu, vous devez effectuer les 3 actions suivantes dans cet ordre :

  • Récupérer sa parcelle
  • Agrandir son ranch
  • Sélectionner une nouvelle parcelle

Récupérer sa parcelle

Vous devez récupérez votre pion Ranchero dans la colonne active ainsi que la parcelle associée. Il ne vous reste plus qu’à la placer sur un des emplacements disponibles de votre réserve (sur votre plateau Camp). Attention, vous n’avez que 3 emplacements de disponibles.

Si lorsque vous récupérez votre parcelle, vous n’avez plus de places disponibles, vous serez obligé d’agrandir votre ranch lors de l’action suivante en utilisant la parcelle que vous venez de récupérer.

Moon River

Agrandir son ranch

Dès que vous avez au moins 2 parcelles dans votre réserve, vous avez la possibilité de créer un domino et de l’ajouter à votre ranch. Comme on le disait précédemment, vous serez obligé de réaliser cette action, si vous récupérez votre 4ème parcelle.

Une fois que vous avez choisi les 2 parcelles pour créer votre domino, vous devez ajouter celui-ci à votre ranch. Pour cela, vous devez respecter quelques règles de placements comme le fait qu’il doit être adjacent à au moins un autre domino avec le même type de territoire ou encore qu’il doit rentrer dans un ranch de 5 par 5.

Si vous placez un domino avec un symbole “vache”, “crane” ou “cercle”, vous devrez en appliquer l’effet immédiatement :

  • Soit ajouté un ou des vaches sur la parcelle où il y a le symbole “vache”
  • Soit retiré une ou des vaches présentes dans le territoire où se trouve le symbole “crane”
  • Soit récupéré au saloon un jeton Associé et le placer sur le symbole “cercle”. Vous pouvez soit le poser sur sa face Cowboy et ainsi protégé le territoire contre les coups bas de vos adversaires, soit le placer sur son autre face et appliquer son effet immédiat ou de décompte de points en fin de partie

Sélectionner une nouvelle parcelle

Vous devez placer votre pion Ranchero sur une des parcelles disponibles dans la colonne suivante.

Une fois que tous les joueurs ont joué leur tour, il vous faut créer une nouvelle colonne composée de 4 parcelles comme lors de la mise en place. Il ne reste plus qu’à compléter le plateau Saloon avec des pions Associé si des emplacements sont vides.

Les tours s’enchaînent ainsi jusqu’à ce qu’il n’y ait plus de tuiles Parcelles disponibles, la partie prend fin.

Décompte des points

A la fin de la partie, chacun compte ses points en prenant en compte ses territoires, ses ressources et les points rapportés par les associés placés dans le ranch. Le joueur avec le plus de points remporte la partie !

Un mode de jeu avancé grâce Les légendes de l’Ouest

Dans ce module avancé pour jeu, vous aurez la possibilité de jouer 4 scénarios différents, le tout avec un démarrage asymétrique. Chaque joueur aura un plateau Camp différent que ce soit en nombre de zones de démarrage qu’en nombres d’emplacements dans la réserve.

En ce qui concerne les 4 scénarios, ils n’impacteront pas les règles mais uniquement la façon de compter les points en fin de partie. Bien évidemment, cela vous forcer à revoir votre stratégie dans le choix des tuiles durant la partie. Parmi les 4 scénarios, vous allez gagner des points de différents manières :

  • Grand flottage : en créant des forêts le long de votre rivière
  • Ruée vers l’or : en créant des chaines de “pépites d’or” depuis le début de votre ranch
  • Horde sauvage : en créant une horde d’associés afin de protéger votre ranch
  • Moon River City : en créant des fermes afin d’augmenter la taille de votre ranch

NOTRE AVIS

Moon River est un jeu de placement d’ouvriers et de tuiles familiales. Moon River est le petit frère de Kingdomino dont il reprend une partie du gameplay. Les règles du jeu sont accessibles. A votre tour, vous devrez récupérer la parcelle liée à votre pion, puis si vous le souhaitez vous pourrez créer un domino à partir de 2 parcelles. Celui-ci est à placer dans votre ranch. Cela vous permet de créer vos propres dominos à partir des parcelles que vous aurez choisi et récupéré. Certaines parcelles vous permettront d’y placer un associé : un jeton permettant soit de protéger votre territoire, soit d’avoir un effet immédiat, soit de scorer des points en fin de partie.

Le jeu arrive avec des variantes permettant de scorer des points différemment en fin de partie. Cela vous amènera en fonction du scénario choisi à adapter votre stratégie dans le choix des parcelles et dans la construction de vos dominos.

Si vous vous posez la question de savoir si Moon River ferait doublon avec Kingdomino, je dirai que non. Si vous possédez déjà Kingdomino, cette nouvelle boîte vous propose une nouvelle façon de jouer surtout avec le fait de créer vous même vos dominos.

EN SYNTHESE

On aime

  • Un jeu de pose de tuiles accessibles
  • La construction de vos propres tuiles
  • Des jetons Associé aux effets immédiats et avec des points bonus en fin de partie
  • Des variantes permettant de scorer différemment et qui amènent d’autres stratégies

Cet article provient d’une copie offerte par l’éditeur, sans contrepartie. Notre avis est sincère.

Lien affilié
Boutique Ludum
Lien affilié

Cascadia Paysages

Cascadia Paysages
Cascadia Paysages

🎲 Cascadia Paysages
⚙️ Draft, Tuiles
🖨️ Lucky Duck Games
👨‍👩‍👧‍👦 1 à 6 joueurs à partir de 10 ans
⏱️ ~ 30 minutes à 1heure
💶 ~ 30 €
🖋️ Randy Flynn
🖌️ Beth Sobel

Cascadia Paysage est la première extension pour le jeu Cascadia récompensé au Spiel des Jahres 2022. Avec l’extension Paysages, créez de grands espaces d’habitats pour y placer de somptueux paysages. Chaque paysage rendra votre écosystème unique et vous occasionnera quelques points bonus !

Mais comment ça se joue ?

Et si on commençait pas vous parler de Cascadia (le jeu de base). Cascadia est un jeu de placements de tuiles dans lequel vous allez devoir construire votre écosystème tant au niveau de la faune que des habitats. A votre tour de jeu, vous devrez piocher un couple “tuile habitat” et “jeton animal” et les placer dans votre écosystème. En fin de partie, vous marquerez des points pour chaque type d’animal en fonction de sa façon de scorer ainsi que des points pour chaque type d’habitat.

Si vous souhaitez en savoir plus sur le jeu de base, vous trouverez toutes les informations sur l’article dédié à celui-ci.

Cascadia a reçu le prix des Spiel des Jahres en 2022 (le prix du meilleur jeu de l’année en Allemagne). De notre côté, Cascadia a été notre coup de cœur l’année dernière.

L’extension Paysages, les nouveautés

Tout d’abord, ce que vous devez savoir, c’est que comme tout extension, vous devez avoir le jeu de base pour pouvoir jouer à Cascadia Paysages.

L’extension apporte plusieurs éléments :

  • La possibilité de jouer jusqu’à 6 joueurs
  • De nouvelles cartes Animal (décompte des points en fin de parties) permettant ainsi de nouvelles stratégiques
  • Et surtout la notion de paysages !

Plus de joueurs autour de la table

Comme on le disait, le jeu arrive avec des jetons Faute et des tuiles Habitat à ajouter à votre jeu de base. Pas de nouvel habitat en soi, mais vous trouverez sur les tuiles avec plusieurs habitats sur celles-ci. Plus facile pour avoir de grands habitats. Vous verrez que celles-ci sont nécessaires si vous jouez avec les nouvelles cartes Faune de décompte de points et il en va de même si vous ajoutez le module Paysage.

Vous trouverez également 5 nouvelles tuiles de départ. On apprécie de pouvoir maintenant jouer jusqu’à 6 car le jeu de base a vraiment été un coup de cœur pour nous. On peut maintenant le prévoir dans des soirées où nous sommes plus que 4 autour de la table.

De nouvelles façons de marquer des points

Dans la boîte, vous trouverez 15 nouvelles cartes Décompte de la faune avec 3 cartes pour chaque Animal. Cela va vous permettre de varier vos parties. Ces nouvelles cartes nous donnent du fil à retordre pour avoir beaucoup de points.

Quels beaux paysages !

Le module Paysage arrive avec des cartes Décompte de paysage ainsi que les jetons Paysage associé. Il existe un paysage par type d’habitat. Maintenant en fin de partie, vous compterez en plus des points liés à la faune et aux habitats les points Paysage.

Maintenant, lors de votre tour, si votre habitat arrive à une taille de 5 tuiles, vous devez récupérer un jeton Paysage et le placer sur la dernière tuile posée et choisir une des cartes Décompte des paysages encore disponibles. Celle-ci sera placée à côté de votre zone de jeu.

En fin de partie, en plus du décompte de points habituels, vous ajouterez des points en fonction des cartes Décompte Paysage que vous posséderez en prenant en compte leur façon de scorer.

Notre avis

Cascadia Paysages est la première extension pour Cascadia. On aime particulièrement le fait qu’elle offre la possibilité de jouer jusqu’à 6 joueurs au lieu de 4 (dans la boîte de base) en jouant ou non avec le module Paysage. On peut maintenant y jouer avec encore plus de monde ! Le jeu arrive avec de nouvelles cartes Décompte de la faune, si vous aviez multiplié les parties avec celles du jeu de base, voilà de nouvelles cartes permettant de renouveler vos parties avec de nouvelles stratégies à mettre en place. La nouveauté de cette extension, c’est l’arrivée du module Paysage qui vous offre une nouvelle façon de marquer des points. Dès qu’un habitat est présent sur 5 tuiles adjacentes, vous récupérez un jeton Paysage ainsi qu’une carte de Décompte pour celui-ci. C’est une course à l’objectif qui nous intéresse que vous allez vous livrer.

En ce qui concerne le matériel, on ajoute ici de jolis jetons en bois pour les bois ainsi que des nouvelles tuiles Habitats et jetons Faune qui seront à ajouter à votre jeu de base. En revanche pour ces deux derniers, la couleur des jetons ainsi que la couleur de l’arrière des tuiles diffèrent de celles du jeu de base. Pour les jetons Faune, cela ne pose pas de problème mais pour les tuiles Habitats, c’est plus embêtant car avant de retourner la tuile, on sait si elle vient de l’extension ou non.

En synthèse

On aime

  • Possibilité de jouer jusqu’à 6 (avec ou sans le module Paysages)
  • De nouvelles cartes Décompte de la faune pour varier toujours plus vos parties et vos stratégies
  • Un module Paysage qui vient ajouter un nouvel angle de réflexion pour le jeu, avec une course à l’objectif qui vous intéresse
  • Toujours un beau matériel mais…

On aime moins

  • …La couleur des jetons Faune et la couleur de l’arrière des tuiles Habitat qui diffèrent du jeu de base

Cet article provient d’une copie offerte par l’éditeur, sans contrepartie. Notre avis est sincère.

Lien affilié
Boutique Ludum
Lien affilié

Tokaido : 10ème Anniversaire

Tokaido

🎲 Tokaido : 10ème Anniversaire
⚙️ Collection
🖨️ Funforge
👨‍👩‍👧‍👦 2 à 5 joueurs à partir de 8 ans
⏱️ ~ 30 minutes à 1 heure
💶 ~ 27 €
🖋️ Antoine Bauza
🖌️ Naïade

Tokaido est un jeu familial dans lequel vous incarnez des voyageurs dans le Japon d’antan. Partez arpenter la route de Tokaido et tentez de faire de ce voyage une expérience des plus enrichissantes. Vous aurez aussi l’occasion de vous arrêter dans les relais installés le long de la route pour déguster les mets japonais. Alors, en route pour le voyage !

MAIS COMMENT ÇA SE JOUE ?

Avant de commencer à jouer

On commence par installer le grand plateau de jeu au centre de la table. Puis, on dispose les différentes cartes sur le plateau sur leurs emplacements respectifs.

Chaque joueur choisie sa tuile Voyageur parmi les 2 qui lui sont distribués. Une fois choisi, chacun récupère les pièces indiquées sur sa tuile Voyageur ainsi que le pion d’une couleur. Les pions sont placés de manière aléatoire au 1er relais.

C’est parti pour le voyage à travers le Japon !

But du jeu

Dans Tokaido, le but du jeu d’avoir le plus de points en fin de partie. Pour cela, visitez les sources d’eau chaude, achetez des souvenirs de votre voyage, faîtes d’incroyables rencontres et admirez les magnifiques paysages. Durant votre périple, vous vous arrêterez 4 fois dans des relais pour y découvrir la gastronomie japonaise. Toutes ces étapes vont permettront de gagner des points tout au long de votre voyage.

Place au jeu

Une partie de Tokaido va se jouer en une succession de tours. Le joueur actif est le joueur en dernière position. A son tour, Il doit avancer son pion sur un des emplacements libres du parcours et réaliser l’action liée à l’emplacement.

Les lieux

Il existe différents emplacements et chacun d’eux propose un effet différent. Vous avez la possibilité de vous arrêter :

  • Dans une échoppe et d’y acheter des souvenirs. Les cartes Souvenir vous feront marquer des points en fonction de collections d’objets
  • Devant un panorama et l’admirer. Il existe 3 emplacements de Panorama différents qui vous permettront de récupérer des images pour constituer des panoramas entiers (3 panoramas différents).
  • Aux sources d’eau chaude pour vous détendre. Cela vous permettra de gagner des points directement.
  • Au temple pour y faire des offrandes. Vous devez faire une offrande d’au moins pièce d’or. En fin de partie, le joueur ayant réalisé le plus grand montant d’offrande sera verra attribuer des points supplémentaires.
  • A la ferme et y récupérer 3 pièces. De quoi, augmenter son butin.
  • et simplement de faire des rencontres. Vous récupérez alors la première carte de deck de rencontres et appliquerez son effet directement.

Les relais

Dès qu’un joueur atteint un relais, il prend la première position et y attendra les autres joueurs car tout le monde doit s’arrêter au relais. Pendant votre arrêt au relais, cela sera l’occasion de vous reposer et de vous offrir un bon repas. A cette étape intermédiaire, on prend autant de cartes Repas que de nombres de joueurs plus un. Le joueur qui est arrivé en premier choisie une carte et en paie son coût; il passe les cartes restantes au second joueur et ainsi de suite. Il n’y a aucune obligation de prendre un repas, mais c’est dommage car vous allez louper quelques points de victoire. Une fois que chacun se sera reposer et pris une collation, il sera temps de reprendre la route.

Les tours de jeu vont s’enchaîner ainsi jusqu’au dernier relais. Cela vous donne l’occasion de prendre un dernier repas avant la fin de votre voyage. Ensuite, on passe au décompte des points Bonus des cartes ainsi qu’aux points liés au temple. Le joueur avec le plus de points remporte la partie.

Variantes

A noter, il est possible de faire le voyage dans un sens comme dans l’autre, une façon de varier vos parties.

Le jeu propose des règles spéciales pour jouer à deux joueurs. Il vous faudra utiliser un 3ème pion Neutre qui sera avancé dans le parcours par le joueur le plus avancé.

Quels changements pour cette version 10 ans

Trois changements sont à noter dans cette version 10ème anniversaire :

  • Toutes les illustrations et les éléments graphiques ont été retravaillés
  • Le format de la boîte a été revu, et nous avons maintenant une boîte plus petite
  • Tous les éléments en plastique ont été retirés

NOTRE AVIS

Tokaido est un excellent jeu familial si vous ne le connaissez pas encore. Des règles accessibles pour jouer en famille. Durant votre périple sur la route de Tokaido, vous aurez de nombreuses étapes qui vous proposent des actions de jeux variées pendant toute la partie. Le jeu demandera un peu de tactique pour maximiser votre score en optimisant vos déplacements sur le parcours : soit pour aller chercher des points, soit pour bloquer les autres joueurs.

Cette nouvelle version 10ème anniversaire n’apporte rien au jeu en tant que tel. Il s’agit principalement d’une refonte graphique, l’ensemble des éléments du jeu ont été réillustrés. Autre point, vous ne trouverez plus de plastique dans la boîte. Le jeu arrive dans une boîte au format réduit avec également un plus petit prix. Si vous vous posez la question, les deux extensions restent compatibles avec cette nouvelle version !

Si vous ne connaissez pas encore Tokaido, on vous le conseille comme classique familial à découvrir !

EN SYNTHESE

On aime

  • Un jeu de placement d’ouvriers et gestion de ressources familial
  • Un plus petite boîte
  • Un plus petit prix
  • Des extensions qui restent compatibles avec cette nouvelle version

Cet article provient d’une copie offerte par l’éditeur, sans contrepartie. Notre avis est sincère.

Lien affilié
Boutique Ludum
Lien affilié

Dice Throne : Père Noël vs Krampus

Dice Throne - Père Noël vs Krampus
Dice Throne - Père Noël vs Krampus

🎲 Dice Throne – Père Noël vs Krampus
⚙️ Affrontement, Dés
🖨️ Lucky Duck Games
👨‍👩‍👧‍👦 1 à 2 joueurs à partir de 8 ans
⏱️ ~ 30 minutes à 1 heure
💶 ~ 28 €
🖋️ Nate Chatellier, Manny Trembley. Gavan Brown
🖌️Manny Trembley

Dice Throne : Père Noël vs Krampusest un jeu compétitif tactique où vous allez vous combattre à l’aide de dés et des capacités spécifiques de vos personnages. Cela fait maintenant 1000 ans que le Roi Fou siège sur son Trône en quête d’un digne adversaire. Chaque année, il organise un tournoi avec l’ensemble des champions où vous pourrez récupérer le Trône. Cette année, soyez prêt à jouer des parties endiablées entre un Père Noël prêt à en découdre et le redoutable Krampus ! Alors qui des deux montera sur le trône ?!

Mais comment ça se joue ?

La mise en place

La mise en place est super rapide ! Chaque joueur récupère une boîte contenant l’ensemble des éléments de jeu d’un personnage. Chacun installe devant soit son plateau joueur. On dispose à côté du plateau les dés et les jetons d’états. Avant de commencer à jouer, on mélange le deck et on pioche les 4 premières cartes du deck. Le compteur de vie est initialisé à 50 points et le compteur de points de combat (PC) à 2.

Tout est prêt pour commencer le tournoi !

But du jeu

Dans Dice Throne : Père Noël vs Krampus, le but du jeu est d’être le premier joueur à amener son adversaire à avoir 0 points de vie. Pour cela, lancez vos dés, jouez vos cartes et utilisez vos capacités spéciales tout en améliorant celles-ci au fur et à mesure de la partie.

Place au jeu

Une partie de Dice Throne se joue en une succession de tours. Chacun votre tour, vous allez être le joueur actif. Chaque tour de jeu va se jouer en plusieurs phases.

Phase d’entretien et de revenu

Au début de votre tour, vous allez commencer par résoudre les différentes altérations d’états et vous allez pouvoir activer votre capacité passive si vous en avez une. Après cela , vous récupérez un point de combat et piocherez une nouvelle carte pour votre deck.

PHASE PRINCIPALE #1

Vous aurez la possibilité de dépensez des points de combat pour jouer des cartes Action de votre deck, soit pour améliorer vos capacités. Chaque capacité présente sur votre plateau peut être améliorer grâce à des cartes de votre deck qui présentent deux niveaux d’améliorations. Lors des attaques, les capacités améliorées vous permettront de faire plus de dégâts, de récupérer plus de vie ou encore d’avoir une meilleure défense !

Si vous le souhaitez, vous pourrez aussi défausser des cartes de votre deck et ainsi récupérez un point de combat par carte. Cela vous permet d’augmenter votre compteur de points de combats pour jouer plus de cartes par la suite.

PHASE DE LANCERS

Durant cette phase, vous allez tous les deux jouer, sauf contre-indication d’une carte ou d’une capacité jouée. Vous commencez vos lancers offensifs et vous pouvez réaliser jusqu’à 3 lancers de dés pour faire une combinaison et ainsi activer une de ces capacités. Une fois que le résultat final est obtenu, vous ou votre adversaire pouvez jouer une carte afin de modifier le résultat des dés. Le joueur annonce alors la capacité jouée et l’effet que la carte produit. Votre adversaire a la possibilité de faire un lancer défensif et d’activer sa capacité défensive. Comme pour le lancer offensif, les deux joueurs peuvent jouer des cartes pour agir sur les dés. En fonction des résultats de dés des deux joueurs, chacun ajuste son compteur de points de vie en fonction des dégâts subis ou des points de vie gagnés.

PHASE PRINCIPALE #2

Vous avez la possibilité de faire une seconde phase principale après les lancers de dés. Cette phase est similaire à la phase principale #1.

PHASE DE FIN DE TOUR

A la fin de votre tour, il vous faudra défausser des cartes pour en avoir que 6 en main. Toutes les cartes défausser vous font gagner un point de combat.

On passe au tour de l’autre joueur si aucun des deux champions n’est tombé à 0 en points de vie.

La partie prend fin dès qu’un joueur n’a plus de points de vie ! L’autre joueur est déclaré vainqueur et s’empare du trône !

Les variantes de jeu

Le jeu propose différentes variantes qui vous permettront de renouveler vos parties. Pour y jouer, il vous faudra d’autres boîtes :

  • Une variante pour jouer en équipe en 2 vs. 2 ou 3 vs. 3
  • Une variante pour jouer à 3 joueurs

NOTRE AVIS

Dice Throne : Père Noël vs Krampus est la 9ème boîte Duo du jeu Dice Throne. Dans ce jeu de dés compétitif et tactique, vous trouverez deux personnages aux capacités spéciales qui vont s’affronter, ici Père Noël et Krampus. Les règles du jeu sont accessibles et si vous connaissez déjà Dice Throne, vous aurez uniquement les nouvelles règles spécifiques à vos personnages et celles liées aux modificateurs à prendre en main.

Durant la partie, il vous faudra suivre de prêt ce qui est joué par votre adversaire et à son tour de jeu, pour ensuite répliquer et surtout vous défendre. Vous verrez que les parties sont très dynamiques. Dans cette boîte, Krampus et ses Parias se feront une joie d’embêter le Père Noël tout au long de la partie. Quant à lui, il sera répondre avec des attaques beaucoup plus fortes ! Comme tout jeu de dés, la part de hasard est assez importante, mais vous pourrez facilement contrer celle-ci grâce aux cartes Action.

Grâce aux autres boîtes Duo, vous pourrez varier vos parties et jouer le Père Noël contre n’importe quel autre personnage d’une autre boîte.

Côté matériel, tout est d’une excellente qualité. On apprécie les rangements pour chaque élément du jeu, la qualité des cartes et aussi les dés légèrement marbrés.

Dice Throne : Père Noël vs Krampus nous a séduit par les nouvelles capacités de ses personnages. Si vous avez d’autres boîtes, n’hésitez pas à changer le personnage de votre adversaire pour avoir des parties différentes d’un point de vue stratégie et gameplay. A vous de vous affronter à coups de dés !

En synthèse

On aime

  • Un jeu de dés tactique et dynamique
  • Des règles accessibles
  • Du hasard lié aux dés facilement contré grâce aux cartes actions
  • Possibilité de varier vos parties grâce aux différentes boîtes Duo
  • Un matériel de qualité

Cet article provient d’une copie offerte par l’éditeur, sans contrepartie. Notre avis est sincère.

Boutique Philibert
Lien affilié
Boutique Ludum
Lien affilié

Les Toits de Paris

Les Toits de Paris

🎲 Les Toits de Paris
⚙️ Stop ou encore, collection, majorité
🖨️ KYF Edition
👨‍👩‍👧‍👦 2 à 4 joueurs à partir de 10 ans
⏱️ ~ 30 minutes
💶 ~ 24 €
🖋️ Ludovic Maublanc
🖌️Christine Alcouffe

Les Toits de Paris est un jeu collection et de “stop ou encore”. En tant que membre du gang des Pies, baladez vous de toit en toit pour voler les œuvres d’art et les ajouter à votre collection. Mais faîtes bien attention à l’inspecteur Rossignol qui fera tout pour vous arrêter ainsi qu’aux autres joueurs qui vous tireront dans les plumes !

Mais comment ça se joue ?

La mise en place

On commence par installer le plateau avec à son extrémité le jeton Inspecteur sur son emplacement. Ensuite, on dispose les jetons Récompense à côté du plateau, elles correspondent au point de victoire que vous remporterez si vous êtes majoritaire dans une collection.

Pour terminer, on mélange l’ensemble des cartes Butin et on continue une réserve de 15 cartes qui serviront pour l’un des effets des cartes.

Chaque joueur récupère une carte Personnage Pie avant de commencer la partie.

Vous pouvez maintenant partir explorer les toits de Paris et amasser un butin rempli d’œuvres d’art !

But du jeu

Dans Les Toits de Paris, le but du jeu est d’avoir le plus de points en fin de partie. Pour cela, à votre tour, révélez une carte l’une après l’autre sans vous faire arrêtez par l’Inspecteur. Repartez avec un certain nombres de cartes pour agrandir vos collections.

Place au jeu

Une partie des Toits de Paris se joue en une succession de tours jusqu’à ce que la dernière carte de la pioche Butin soit jouée. Dans ce cas, on finie le tour avec les cartes Butin encore présentes dans la réserve.

Chacun votre tour, vous allez jouer la cheffe des Pies. Votre tour de jeu va se déroulé en deux phases :

  • La phase de vol
  • La phase de partage

La phase de vol

Révélez la première carte Butin et placez la sur le première emplacement du plateau. Après cela, deux possibilités s’offrent à vous : continuer de piocher une carte et l’ajouter à la suite sur le plateau ou arrêter votre tour et passer à la phase de partage.

Si à la fin de votre tour, le jeton Inspecteur est juste devant la dernière carte Butin jouée, vous venez de faire un coup d’éclat ! Lors de la phase suivante, cela va vous permettre de récupérer toutes les cartes que vous souhaitez.

Vous allez tomber sur des cartes avec des symboles représentant l’inspecteur Rossignol. Dans ce cas, avancez le jeton Inspecteur d’autant de cases que de flèches indiquées sur la carte. Si après son déplacement, le jeton Inspecteur se retrouve sur une carte Butin du plateau, vous êtes pris la main dans le sac ! Votre tour s’arrête immédiatement.

La phase de partage

Maintenant que vous avez amassé un joli butin sur le plateau, c’est le moment de le partager avec le reste du gang.

Dans ce cas où vous auriez réalisé un coup d’éclat, vous choisissez autant de cartes que vous voulez. Vous avez le droit de prendre toutes les cartes. Si il reste des cartes après votre tour, les autres joueurs se les partagent en fonction de l’ordre du tour.

Si vous vous êtes fait prendre la main dans le sac par l’inspecteur Rossignol. Vous repartez sans carte. Les autres joueurs récupèrent la carte de leur choix en respectant l’ordre du tour.

Dans les autres cas, vous choisissez autant de cartes que le nombre indiqué par le plateau sur la dernière carte jouée. Comme dans les autres cas, les autres joueurs récupèrent la carte de leur choix en respectant l’ordre du tour.

Toutes les cartes que vous récupérez sont à ajoutez à vos collections existantes.

Une partie des cartes que vous allez récupérer ont des effets. Certains effets vont vous permettre de piocher une carte dans la réserve, d’autres vont vous donner des points de victoires en fin de partie. Mais attention à l’effet “alarme”, car dès que vous obtenez 3 fois ce symbole dans une collection de même couleur, vous devez défausser toutes vos cartes de cette collection ! Vous aurez la possibilité de retourner votre carte Personnage et de l’ajouter à une de vos collection en cours.

Fin de partie

Les tours s’enchaînent ainsi jusqu’à ce que la fin de partie arrive en jouant la dernière carte Butin.

Pour calculer les scores de chacun, on regarde pour chaque couleur le joueur ayant la majorité, il remporte le jeton Récompense avec la plus haute valeur. En cas d’égalité, les joueurs se partagent le jeton Récompense avec la seconde valeur. Vous aurez également remporté le jeton Récompense “aile” pour celui qui comptabilise le plus de symboles. Chaque point de victoire présent sur vos cartes sont à ajouter à votre score. Le joueur avec le plus de points remporte la partie.

NOTRE AVIS

Les toits de Paris est un jeu de collection et de “stop ou encore” familial, extrêmement fourbe et malin. Les règles du jeu sont simples. A votre tour, retournez autant de cartes Butin que vous souhaitez tant que l’inspecteur ne vous a pas attrapé, puis récupérez des cartes à ajouter à votre collection. Le reste du butin sera partagé entre les autres joueurs. Lorsque vous retournez les cartes Butin, certaines vont faire avancer le pion Inspecteur. A vous de prendre des risques pour repartir avec l’ensemble du butin mais attention, si l’inspecteur vous attrape, vous repartez les mains vides. Vous pourrez aussi choisir de révéler peu de cartes si les cartes apportent des malus, cela vous permet de repartir avec celles qui vous intéressent et de les autres à vos adversaires qui à “casser” leur collection. Vous l’aurez compris, le jeu propose une forte interaction à chaque tour.

Le jeu arrive dans une belle édition. Une boîte qui s’ouvre comme un livre à l’intérieur de laquelle on trouve un matériel de qualité : un beau plateau joueur, des cartes aux illustrations très chouettes et un joli pion Inspecteur.

Les Toits de Paris est un jeu fun et dynamique qui se joue avec toute la famille. Si vous voulez un jeu où taquiner vos adversaires, il est devant vous ! Qui plus est, vous aimez les jeux avec de la prise de risque ? Foncez, mais pas trop vite, au risque de vous faire prendre par l’inspecteur Rossignol.

En synthèse

On aime

  • Un jeu de collection et de “stop ou encore” familial, malin et fourbe
  • De la prise de risque et de la stratégie
  • Une interaction forte
  • Une belle édition tant au niveau qualité du matériel que les illustrations

Cet article provient d’une copie offerte par l’éditeur, sans contrepartie. Notre avis est sincère.

Boutique Philibert
Lien affilié
Boutique Ludum
Lien affilié

Micro Macro : Crime City – Showdown

Micro Macro : Crime City - Showdown
Micro Macro : Crime City - Showdown

🎲 Micro Macro : Crime City – Showdown
⚙️ Jeu d’enquête
🖨️ Blackrock
👨‍👩‍👧‍👦 1 à 4 joueurs à partir de 10 ans
⏱️ ~ 15 à 45 minutes
💶 ~ 25 €
🖋️ Johannes Sich
🖌️ Johannes Sich, Tobias Jochinke, Daniel Goll

Micro Macro Crime city : Showdown est un jeu d’enquêtes coopératif. Bienvenue dans la ville de Crime City, une ville qui a l’air sympathique mais où le crime menace chaque coin de rue. Dans ce quatrième opus, vous allez découvrir une toute nouvelle partie de la ville. Vous et votre équipe d’enquêteurs avez pour mission de résoudre 16 enquêtes. La ville compte sur vous ! Utilisez vos sens de l’observation et de la déduction pour résoudre ces différentes enquêtes !

MAIS COMMENT ÇA SE JOUE ?

La mise en place

Elle est super rapide, on dispose la carte qui représente la ville au centre de la table. Tout le monde doit pouvoir lire l’ensemble de la carte. Petit conseil, le mieux est de jouer debout pour pouvoir se déplacer autour de la carte ;).

Enquêteurs, à vos loupes, c’est à vous de jouer !

C’est le moment d’enquêter !

A chaque enquête, un des joueurs sera le “détective”. Il aura en charge de guider l’enquête en annonçant les différentes questions et en validant les différentes réponses que l’équipe d’enquêteurs va donner. Bien entendu, il peut jouer avec les autres joueurs à condition qu’il ne regarder pas les réponses avant de l’avoir lui même trouvé sur la carte.

A chaque nouvelle enquête, le détective prend une enveloppe et en sort les différentes cartes qui la compose. Petit conseil, résolvez les enquêtes dans l’ordre indiqué dans la règle, vous verrez que leur difficulté est croissante. Depuis la seconde boîte, un système de pictogrammes permet de définir le type d’enquêtes, cela permet de ne pas faire jouer les enfants sur certaines d’entre elles.

La première carte de l’enveloppe vous donne le contexte de l’enquête et surtout son point de départ ! Toutes les autres cartes sont les questions auxquelles vous devez répondre.

En tant que détective, à vous de lire la question à l’ensemble de votre équipe d’enquêteurs. Ils doivent alors localiser sur la carte les éléments à découvrir. Dès qu’ils se sont mis d’accord à vous de valider ou non la réponse (la réponse se trouvant au dos de la carte). Si la réponse est la bonne, le détective peut lire la réponse qui se trouve sur la carte. Si elle n’est pas bonne, il vous faudra continuer de mener l’enquête. Lorsque la question est validée, on passe à la suivante. Bien évidemment, le détective peut s’il le souhaite prendre connaissance de la réponse et aiguiller son équipe d’enquêteurs lors d’une enquête en cas de difficulté.

Dès que toutes les questions d’une enquête sont répondues, l’enquête est résolue !

Si vous souhaitez en faire une autre, on vous conseille de changer de détective et de le faire à tour de rôle.

La variante “experte”

Le jeu propose une variante “experte” pour augmenter la difficulté. Votre enquête commence dès lors que vous avez lu la carte d’introduction. Ici, on ne prend pas connaissance des questions, on essaie de déduire du déroulement du fait et de tout ce qui a pu se passer. Une fois que l’on pense avoir compris ce qui s’est passé et être en possession des toutes les réponses aux “potentielles” questions, on révèle les cartes et on vérifie nos réponses !

NOTRE AVIS

Ce quatrième volet de Micro Macro nous séduit une fois de plus :D. On se répète peut-être pour ceux qui nous suivent depuis un moment , mais les règles simples permettent de rendre le jeu accessible au plus grand monde. Comme les boîtes précédentes, les 16 enquêtes proposées sont de difficultés croissantes, ça permet une belle progression en tant qu’enquêteurs. La variante experte proposée ajoute un peu de difficulté si vous trouvez le jeu trop simple. Cette nouvelle boîte propose des enquêtes un peu plus corsées où il y a un peu plus de déduction. On aime beaucoup les illustrations à la “Où est Charlie ?”. Le matériel est simple et sobre tout en restant qualitatif.

Il ne vous reste plus qu’à installer la carte au milieu de la table, à vous munir de votre loupe et c’est parti pour enquêter !

EN SYNTHESE

On aime

  • Un jeu d’enquête à la “Où est Charlie ?”
  • 16 enquêtes à la difficulté croissante
  • Deux modes de jeu : un mode guidé par les questions et un mode expert où la déduction sera votre seule alliée
  • Si vous avez déjà joué aux autres boîtes, les enquêtes sont plus corsées et portées sur la déduction
  • La grande carte en guise de plateau de jeu

Cet article provient d’une copie offerte par l’éditeur, sans contrepartie. Notre avis est sincère.

Boutique Philibert
Lien affilié
Boutique Ludum
Lien affilié

Spellbook

Spellbook
Spellbook

🎲 Spellbook
⚙️ Collection, gestion de ressources
🖨️ Space Cowboys
👨‍👩‍👧‍👦 2 à 4 joueurs à partir de 12 ans
⏱️ ~ 30 minutes à 1 heure
💶 ~ 36 €
🖋️ Phil Walker-Harding
🖌️ Cyrille Bertin

Spellbook est un jeu de collection. En tant que magiciens, c’est l’heure de vous retrouver pour le Grand Rite annuel. A vous de collecter et de gérer les Materias afin de compléter vos grimoires avec de nouveaux sorts et de nourrir votre familier. Soyez le premier à apprendre tous vos sorts ou à nourrir au maximum votre familier tenter pour gagner la partie.

MAIS COMMENT ÇA SE JOUE ?

Avant de commencer à jouer

On commence par placer la tuile Autel, la boîte Défausse ainsi que le sac avec les jetons Materia au centre de la table de façon et ce qu’ils soient accessibles de tous les joueurs. On dispose 5 jetons Materia piochés au hasard sur la tuile Autel.

Il ne reste plus qu’à récupérer un plateau Familier, 2 jetons Materia au hasard ainsi qu’un set de 7 cartes Sort par joueur (une carte de chaque couleur). Pour composer votre set, vous pouvez choisir de jouer avec le set 1, 2 ou 3 pour vos premières parties. On vous conseille ensuite d’utiliser l’application Spellbook Companion qui vous génère un set aléatoire. Vous pouvez aussi choisir vous même 7 cartes dont une de chaque couleur.

Vous êtes maintenant prêt à user de votre magie et des materias pour apprendre de nouveaux sorts !

But du jeu

Dans Spellbook, le but du jeu est d’avoir le plus de points à la fin afin de devenir le plus Grand magicien. Pour cela, collecter les materias et utiliser les pour apprendre de nouveaux sorts et nourrir votre familier en les stockant sur celui-ci.

Place au jeu

Une partie de Spellbook se joue en une succession de tours jusqu’à ce qu’une condition déclenche la fin de partie :

  • Un joueur a appris son 7ème sort
  • Un joueur a complété le dernier emplacement disponible sur son plateau Familier

Tour de jeu

Un tour de jeu se joue en trois phases :

  • Matin
  • Midi
  • Soir

Le matin

Durant la phase du Matin, vous avez la possibilité de jouer une action parmi les 2 de bases ou celles des sorts réalisés. Parmi les actions de base, vous pouvez :

  • Prendre un jeton Materia sur l’autel
  • Piocher 2 jetons Materia depuis le sac.

Attention, à tout moment, votre réserve ne peut contenir que 9 jetons Materia. Si vous l’action que vous être en train de jouer vous fait récupérer des jetons Materia, vous pourrez en prendre que pour arriver à 9 dans votre réserve.

Le midi

Là encore, vous n’avez la possibilité que de jouer une seule action, soit l’action de base, soit l’action d’un de vos sorts réalisés. Ici, l’action de base vous permet de stocker un jeton Materia sur votre familier.

Cela vous permet de marquer des points en fin de partie ainsi que d’y mettre fin. Mais vous pourrez aussi remporter des points ou avoir des spécificités pour certaines actions grâce aux sorts que vous aurez incanté !

Le soir

Lors de la phase du soir, l’action de base disponible est celle d’apprendre un sort ! Comme les phases précédentes, vous aurez la possibilité de jouer d’autres actions en fonction des sorts.

Pour apprendre un sort, vous devez défausser autant de Materias de la couleur du sort que le niveau souhaité. Par exemple, si vous souhaitez apprendre un sort de haut niveau (niveau 3), vous devrez défausser 5 Materias de la couleur. S’il vous manque des Materias pour réaliser un sort, vous pourrez défausser 3 Materias de n’importe quelle couleur avec le même symbole.

Une fois réalisé, le sort permet de débloquer un effet. Certains effets sont permanents et s’activent pour la plus part durant les phases de jeu; d’autres sont uniquement avec un effet immédiat ou en fin de partie.

N’oubliez pas qu’invoquer des sorts est également une manière de marquer des points en fin de partie.

A la fin du tour, il faudra compléter l’autel avec un jeton Materia ou le réinitialiser si celui-ci comporte 10 jetons Materia.

C’est maintenant au tour du joueur suivant. Les tours s’enchaînent ainsi jusqu’à ce qu’une des deux conditions de fin de partie soit déclenchée. Une fois le tour terminé, chaque joueur compte ses points en prenant en compte ceux de son familier et ceux de ses différents sorts. Le joueur avec le plus de points remporte la partie et devient le Grand Magicien !

L’application Speelbook Companion

Si vous jouez à deux joueurs, les règles sont identiques à un point près. Lorsque vous placez votre bâtisseur pour choisir une action, vous le placez sur le dieu. Vous réaliser toujours qu’une seule action, mais vous venez bloquer l’autre action pour le second joueur. Vous verrez que cela ajoute un peu de tactique !

NOTRE AVIS

Spellbook est un jeu de collection et de gestion de ressources familial. Les règles du jeu sont accessibles pour des parties rapides. A votre tour de jeu, vous devrez récupérer des jetons Materia puis vous aurez la possibilité d’en stocker sur votre familier ou encore de réaliser un sort. Au fur et à mesure de la partie, grâce aux sorts que vous allez incanter, vous débloquez de nouvelles actions de jeu. Selon les combinaisons de sorts que vous aurez durant la partie, il faudra tenter de réaliser certains sorts avant les autres pour bénéficier de leurs effets tout au long de la partie. On se retrouve presque à faire la course à celui qui réalisera le plus vite ses sorts ou à compléter son familier.

Le jeu offre une belle rejouabilité grâce aux 27 cartes Sort qui proposent ainsi de nombreuses combinaisons de cartes possibles. D’ailleurs l’application Companion pourra vous générer une multitude de combinaisons. On ne vous conseille pas de jouer avec les sets de base en dehors de la découverte du jeu, ceux-ci sont trop simples à jouer. Certains sorts sont d’ailleurs un peu faibles par rapport à d’autres, il est plus intéressant de les jouer en le combinant avec ceux d’autres niveaux.

Le jeu propose un beau matériel avec des jetons en acrylique. Les illustrations quant à elles nous proposent un univers tout droit sorti des grimoires magiques !

Spellbook est un jeu familial où vous vous engagez dans une course avec les autres joueurs de celui qui développera le plus vite ses sorts tout en optimisant au mieux ses ressources. Le jeu offre plusieurs choix tactiques en fonction de la combinaison des sorts de la partie. On apprécie grandement sa rejouabilité ! A vous de faire chauffer les grimoires !

EN SYNTHESE

On aime

  • Un jeu de collection et de gestion de ressources familial
  • Des règles accessibles et des parties rapides
  • Une course à réaliser des sorts et le fait de compléter le familier
  • Réaliser les sorts de manière maligne afin d’optimiser leur utilisation
  • De la rejouabilité grâce aux nombreuses combinaisons de cartes Sort
  • L’application Companion pour générer des combinaisons de sorts
  • Un beau matériel, agréable à jouer

On aime moins

  • Jouer uniquement avec les sets de base
  • Des sorts un peu faibles

Cet article provient d’une copie offerte par l’éditeur, sans contrepartie. Notre avis est sincère.

Lien affilié
Boutique Ludum
Lien affilié

Fruitoplay

Fruitoplay
Fruitoplay

🎲 Fruitoplay
⚙️ Jeu de cartes, collection
🖨️ Explor8
👨‍👩‍👧‍👦 2 à 6 joueurs à partir de 8 ans
⏱️ ~ 40 minutes
💶 ~ 14 €
🖋️ Romaric Galonnier, Luc Rémond
🖌️ Victor Dulon

Fruitoplay est un jeu de cartes rythmé, fruité et vitaminé dans lequel vous allez tenter de récolter et de collectionner les bons fruits. Mais attention à vos adversaires qui feront tout pour “pourrir” votre jeu ! Avec Fruitoplay, c’est le moment de prendre votre dose de vitamines !

MAIS COMMENT ÇA SE JOUE ?

Avant de commencer à jouer

On commence par mélanger l’ensemble des cartes Fruit et on distribue 6 ou 7 cartes à chacun, cela dépend du nombre de joueurs.

Ensuite, on forme une rivière de cartes composée de 7 cartes. Il s’agit des 7 cartes à remporter pour gagner le pli.

Tout est prêt pour lancer la partie !

But du jeu

Dans Fruitoplay, le but du jeu est d’avoir le plus de points à la fin des 3 manches. Pour cela, collectionner les cartes Fruits et essayer d’avoir des collections de même taille pour remporter un maximum de points.

Place au jeu

Une partie de Fruitoplay se joue en 3 manches chacune composée de 7 tours de jeu.

A chaque début de tour, la première carte de la rivière est la carte ciblée, celle qui vous permettra de remporter le pli.

Tour de jeu

Maintenant que vous connaissez tous la carte cible, chacun d’entre vous doit jouer une de ses cartes face cachée. Lorsque vous jouez une de vos cartes, vous n’êtes pas obligé de suivre la couleur de la carte cible. Vous pouvez et cela vous permettra de tenter votre chance pour remporter le pli. Mais cela peut également être l’occasion de vous débarrasser d’une carte !

Tout le monde a choisi sa carte, c’est le moment de les révéler et de résoudre qui remporte le pli. Plusieurs cas peuvent se présenter :

  • Si il y a au moins une ou plusieurs cartes Fruit de la même couleur que la carte cible, c’est le joueur avec la valeur la plus proche qui remporte le pli et l’ensemble des cartes jouées.
  • Si personne n’a joué la couleur, c’est tout simplement le joueur avec la valeur la plus proche qui remporte le pli.

Dans l’un ou l’autre des cas, il peut survenir des égalités. A ce moment là, c’est très simple, les cartes à sont éliminées et on reprend les deux cas précédents pour valider le gagnant du pli.

A la fin du tour, le joueur qui remporte le pli récupère la carte cible ainsi que les cartes jouées et il les ajoute à sa collection. Les autres joueur piochent une carte et l’ajoute à leur main.

On continue ainsi jusqu’à la 7ème carte cible à jouer.

Fin de manche et décompte des points

A l’issue du 7ème tour, la manche prend fin et toutes les cartes qu’il vous reste en main sont ajoutées à votre collection. Alors durant la main, soyez malin dans les cartes que vous allez jouer et défausser tout au long de la manche.

Avant de procéder au décompte des points pour la manche en cours, il faudra annuler une de vos cartes pour chaque carte Fruit Pourri que vous possédez. La carte annulée doit être de la même couleur que la carte Fruit Pourri. Maintenant, le décompte de point est très facile, vous regardez la colonne dans laquelle vous avez le plus de fruits et celle pour laquelle vous en avez le main. Vous multipliez les deux valeurs et cela vous donne votre score pour la manche en cours.

Pour vous aider à compter les scores au fur et à mesure de la partie, vous pourrez télécharger une feuille de score sur le site d’Explor8.

Nouvelle manche

C’est reparti pour une nouvelle manche. La mise en place se fait de la même façon que pour la première manche. Cette fois-ci, le joueur avec le moins de points choisit une carte Fruit Collectif de valeur 1 et la place à côté de la rivière de carte. Ce fruit est ajouté à la collection de tous les joueurs sauf si durant la manche, un joueur possède la carte Fruit Pourri correspondante, cela vient l’annuler pour celui-ci.

Lors de la 3ème manche, on choisit une carte Fruit Collectif de valeur 2.

Fin de partie

A l’issue de la 3ème manche, le joueur avec le plus de points remporte la partie.

NOTRE AVIS

Fruitoplay est un jeu de cartes et de collection familial malin. Les règles du jeu sont simples et s’expliquent rapidement. Lors d’un tour de jeu, chaque joueur joue une de ces cartes pour tenter ou non de remporter le pli. Pour gagner le pli, rien de plus simple que d’être le joueur avec la carte la plus proche de la carte Cible. Tout cela vous promet des parties dynamiques, addictives et vitaminées !

Le jeu vous offre de l’interaction en permanence notamment liée aux choix qui s’offrent à vous. Est-ce que vous allez tenter de remporter le pli pour ajouter des cartes à votre collection ou est-ce que vous allez plutôt “défausser” une carte afin de “pourrir” un adversaire. A vous de choisir !

On aime beaucoup les illustrations des cartes avec ces petits fruits rigolos et colorés. Les cartes sont de qualités ce qui rend le jeu encore plus agréable à jouer.

Fruitoplay, c’est ce petit jeu de cartes de cette fin d’année. Un jeu accessible, malin et addictif qui vous promet de bons moments ludiques entre amis ou en famille.

EN SYNTHESE

On aime

  • Un jeu de cartes et de collection familial malin
  • Des règles simples qui s’expliquent rapidement
  • Des parties dynamiques, addictives et vitaminées
  • De l’interaction
  • Des choix : tenter de remporter un tour ou défausser une carte pour “pourrir” un adversaire
  • Des illustrations funs et colorées

Cet article provient d’une copie offerte par l’éditeur, sans contrepartie. Notre avis est sincère.

Boutique Philibert
Lien affilié
Boutique Ludum
Lien affilié

Mytikas

Mytikas
Mytikas

🎲 Mytikas
⚙️ Placement d’ouvriers, gestion de ressources
🖨️ Funnyfox
👨‍👩‍👧‍👦 2 à 4 joueurs à partir de 10 ans
⏱️ ~ 30 minutes à 1 heure
💶 ~ 40 €
🖋️ Augusto Rocha
🖌️ Alain Boyer

Mykitas est un jeu de placement d’ouvriers et de gestion de ressources dans lequel vous incarnez des bâtisseurs. A vous de construire votre cité et de somptueux temples afin de faire prospérer votre cité vers le sommet de l’Olympe. Aidez vous des faveurs des Dieux au bon moment pour développer votre cité et mettre des bâtons dans les roues de vos adversaires. Attention, les places au sommet de l’Olympe sont limités !

MAIS COMMENT ÇA SE JOUE ?

Avant de commencer à jouer

On commence par placer les plateaux Mont Olympe et Action au centre de la table de façon à ce que tous les joueurs puissent y avoir accès. En fonction du nombre de joueurs, on vient placer les jetons Niveau sur les différents niveaux du plateau Mont Olympe. C’est sur ces emplacements que vous pourrez construire des cités et des temples. On dispose également les jetons Faveur sur leurs emplacements dédiés sur le plateau Action. A côté de l’aire de jeu, on vient disposer les jetons Offrande et les différentes ressources qui servirons durant la partie.

Chaque joueur récupère un plateau de jeu Individuel ainsi que les éléments de jeu d’une couleur. Les jetons Cité et Temple sont placés sur leurs emplacements respectifs sur le plateau joueur et le pion Bâtisseur à côté du plateau Action, c’est avec lui que vous marquerez l’action que vous avez choisi. Chacun récupère une carte Divinité qui vous confère un effet en fonction des actions que vous choisirez et potentiellement des points en fin de partie.

Pour terminer la mise en place, il faut mettre en place une rivière de cartes Divinité et placer des jetons Cadenas sur celles-ci.

Avant de commencer à jouer, chacun récupère une ou des ressources ainsi qu’un jeton Faveur.

A vous de partir dans la course pour devenir le nouveau grand bâtisseur des Dieux.

But du jeu

Dans Mytikas, le but du jeu est d’avoir le plus de points à la fin afin de devenir le grand bâtisseur des dieux. Pour cela, usez de la faveur des dieux pour collecter des ressources et développer votre cité en construisant des temples et des habitations.

Place au jeu

Une partie de Mytikas se joue en une succession de tours jusqu’à ce qu’une condition de fin de partie survienne :

  • Un joueur a réalisé toutes les constructions de son plateau
  • Un joueur a récupéré le dernier jeton Cadenas
  • Sur le plateau Mont Olympe, 3 niveaux sur 4 ont entièrement été construit

Tour de jeu

Un tour de jeu se joue en deux temps :

  • En tant que joueur Actif, vous devez déplacer votre pion Bâtisseur et une case disponible du plateau Action. La case choisie sera l’action principale que vous jouerez ce tour-ci. En bonus, si vous avez le jeton Faveur de la couleur de votre action, vous pourrez réaliser l’action bonus qui lui est associée et ça sans défausser votre jeton Faveur
  • Ensuite, tous les autres joueurs peuvent si il le souhaite réaliser l’action principale du joueur Actif en défaussant le jeton Faveur associé.

Une fois que le joueur actif a joué son tour et que tous les joueurs qui ont décidé de suivre aient également joué, on passe au tour du joueur suivant.

Les actions disponibles

Chaque dieu offre deux actions principales ainsi que deux actions bonus directement liées à celles-ci. Parmi les actions principales, chaque dieu vous offre ses propres actions :

  • Zeus
    • Récupérer des ressources pour chaque niveau de vos constructions présentes sur le plateau Mont Olympe
    • Construire un petit ou un grand temple. Lors de cette action, vous récupérez le jeton Niveau que vous placez sur l’emplacement du bâtiment construit. En fin de partie, c’est avec cela que vous calculerait vos points. En plus de la construction, vous pourrez réaliser les actions bonus situés sous le bâtiment construit.
  • Déméter
    • Produire des ressources parmi 3 combinaisons
    • Construire une petite ou une grande cité. Comme pour la construction des Temples, vous récupérez le jeton Niveau que vous placez sur l’emplacement du bâtiment construit. En fin de partie, c’est avec cela que vous calculerait vos points. En plus de la construction, vous pourrez réaliser les actions bonus situés sous le bâtiment construit.
  • Poséidon
    • Prendre un jeton Offrande et en avoir en plus si vous avez des temples
    • Prendre un jeton Faveur disponible sur le plateau Action
  • Hadés
    • Monter 3 ressources d’un niveau, cela vous permettra ensuite de bâtir sur un niveau supérieur
    • Prendre un jeton Offrande ou réaliser une offrande. Lors de cette action, vous pourrez dépenser des jetons Offrande afin de protéger une de vos divinités, récupérer une divinité disponible de la rivière ou encore voler une carte Divinité d’un autre joueur. Si sur l’une de vos cartes, vous avez autant de jetons Offrande, vous pourrez récupérer un jeton Cadenas et ainsi de protéger la carte.

Comme action bonus, vous pourrez par exemple : récupérer un jeton Faveur, récupérer ou faire des offrandes, monter des ressources de niveaux.

Fin partie & décompte des points

Comme on le disait précédemment, la fin de partie est déclenchée immédiatement dès qu’une condition suivante arrive :

  • Un joueur a réalisé toutes les constructions de son plateau
  • Un joueur a récupéré le dernier jeton Cadenas
  • Sur le plateau Mont Olympe, 3 niveaux sur 4 ont entièrement été construit

Chaque joueur compte ses points en regardant ses cartes Divinités, certaines marquent des points en fin de partie, et grâce aux constructions qu’il a effectué durant la partie. Pour les points provenant des constructions, il vous faudra multiplier pour chaque bâtiment construit le nombre de points qu’il rapporte par le niveau indiqué sur le jeton Niveau. Le joueur avec le plus de points remporte la partie ainsi que le titre “Grand bâtisseur des Dieux”.

Subtilité à deux joueurs

Si vous jouez à deux joueurs, les règles sont identiques à un point près. Lorsque vous placez votre bâtisseur pour choisir une action, vous le placez sur le dieu. Vous réaliser toujours qu’une seule action, mais vous venez bloquer l’autre action pour le second joueur. Vous verrez que cela ajoute un peu de tactique !

NOTRE AVIS

Mytikas est un jeu de placement d’ouvriers et de gestion de ressources familial. Les règles du jeu sont accessibles. A votre tour de jeu, choisissez une des actions disponibles afin de bâtir votre cité en récupérant des ressources et en usant des Faveurs des Dieux et quand vous le pouvez, suivez les actions des autres joueurs grâce à vos jetons Faveur.

Le jeu offre une interaction assez forte. Vous allez sans cesse jouer à la chaise musicale sur le plateau Mont Olympe pour jouer une des actions disponibles, si aucune ne vous intéresse, vous allez en choisir une pour bloquer vos adversaires au prochain tour. Vous allez être dans une course à celui qui arrivera à construire au sommet du Mont Olympe. D’ailleurs, le twist du jeu va être de savoir user des actions au bon moment afin de progressivement faire monter vos ressources vers les niveaux supérieurs afin de pouvoir y construire des cités et des temples. Plus vos bâtiments sont construits sur des niveaux hauts et plus ils vous rapportent de points en fin de partie.

Le jeu arrive avec une belle rejouabilité. Les règles sont toujours les mêmes, mais la diversité des cartes Divinités va vous faire jouer différents. Chaque carte Divinité va vous apportez des effets particuliers sur certaines actions jouées ainsi que pour certaines une façon de scorer des points bonus d’une certaine manière. Cela va ajouter un peu d’asymétrie dans ce que vous allez jouer.

Côté matériel, le jeu nous propose de jolis éléments : le plateau Mont Olympe en relief, des pions Cité et Temple en bois qui plus est agréable à manipuler.

Mytikas est un jeu de placement d’ouvriers et de gestion de ressources accessibles. C’est un excellent jeu pour appréhender ces deux mécaniques mais les joueurs un peu plus expérimentés y trouveront également un plaisir de jeu, une bonne découverte de notre côté.

EN SYNTHESE

On aime

  • Un jeu de placement d’ouvriers et gestion de ressources familial
  • Des règles accessibles
  • Le twist : devoir monter ses ressources de niveaux afin de construire ses bâtiments
  • De la rejouabilité grâce aux nombreuses cartes Divinité
  • De l’interaction
  • Un beau matériel, agréable à jouer

Cet article provient d’une copie offerte par l’éditeur, sans contrepartie. Notre avis est sincère.

Lien affilié
Boutique Ludum
Lien affilié

Similo Seigneur des anneaux

Similo Seigneur des anneaux
Similo Seigneur des anneaux

🎲 Similo Seigneur des anneaux
⚙️ Coopératif, déduction
🖨️ Gigamic
👨‍👩‍👧‍👦 2 à 8 joueurs à partir de 7 ans
⏱️ ~ 10 minutes
💶 ~ 14 €
🖋️ Martino Chiacchiera, Pierluca Zizzi, Hjalmar Hach
🖌️ Naïade

Similo Seigneur des anneaux est un jeu coopératif de déduction dans lequel il vous faudra faire des associations d’idées afin de faire découvrir un des personnages de la trilogie du Seigneur des anneaux.

MAIS COMMENT ÇA SE JOUE ?

Avant de commencer à jouer

Un joueur parmi vous sera le narrateur, c’est lui qui devra vous faire découvrir un personnage. Après avoir mélangé les cartes, le narrateur en pioche 12. Parmi les 12 cartes, il en tirera une au hasard, il s’agira de la carte à faire deviner. Il place ensuite les 12 cartes au centre de la table pour former une grille de 4 par 3. Avant de commencer la partie, il pioche 5 premières cartes qui lui serviront d’indices.

But du jeu

Dans Similo Seigneur des anneaux, le but du jeu est de retrouver la carte secrète du narrateur. Pour cela, tour après tour, votre narrateur va vous donner une carte indice permettant d’éliminer au fur et à mesure les cartes ne correspondant pas à la carte secrète.

Place au jeu

Une partie de Similo Seigneur des anneaux se joue en 5 tours de jeu.

A chaque tour, le narrateur va vous donner une carte Indic afin d’éliminer une ou des cartes ne correspondant pas à la carte secrète. Le narrateur complète sa main en piochant une nouvelle carte pour le tour suivant.

Maintenant vous avez un indice, vous devez éliminer une carte après avoir échangé entre vous les similitudes de la carte indice et des autres cartes Personnage. Bien évidemment, pendant que les autres joueurs discutent entre eux, le narrateur ne peut pas parler. Ca serait trop facile sinon ! Si la carte éliminée est le personnage secret, la partie prend fin et tous les joueurs ont perdu. Sinon on passe au tour suivant.

Le narrateur donne une seconde carte Indice et ainsi de suite. Quant aux joueurs, vous allez devoir éliminer 2 cartes, puis 3, puis 4. Si tout le monde arrive au dernier tour, il ne restera plus que 2 cartes et il faudra trouver la carte secrète grâce au tout dernier indice. Si le dernier personnage au centre de la table est la carte secrète, tout le monde à gagné !

Combiner les différentes boîtes

Il existe différentes versions de Similo ! Si vous avez d’autres boîtes, vous pouvez en combiner deux différentes : une des deux boîtes sera la pioche Personnage avec la carte secrète à faire découvrir et l’autre sera la pioche d’indices. Ainsi vous aurez une multitude de variantes possibles.

NOTRE AVIS

Similo Seigneur des anneaux est un jeu de déduction familial. Le jeu propose des règles simples, un peu à la façon d’un “Qui est-ce?” mais en plus fun et plus moderne, ici dans l’univers du Seigneur des anneaux. Vous allez devoir faire découvrir une carte secrète aux autres joueurs en leur donnant des indices via des associations d’idées. Dans cette version, les indices donnés permettent d’éliminer des cartes au fur et à mesure, jusqu’à ce qu’il n’en reste qu’une ! Donnez des indices pertinents aux autres joueurs pour éviter qu’ils ne s’éparpillent. Le reste des joueurs doit quant à lui interpréter au mieux les indices et échanger entre eux des cartes. Dans cette version Seigneur des anneaux, les illustrations sont juste sublimes, on vous assure que les fans du Seigneur des anneaux vont être conquis (comme nous).

Nous connaissions déjà Similo par le biais de la version Mythes, mais en tant que grand fan du Seigneur des anneaux à jouer à cette version avec des références directement tirées de la Trilogie ! On adore 😍.

En synthèse

On aime

  • Un jeu de déduction familial qui parlera aux connaisseurs de la Trilogie du Seigneur des anneaux de Tolkien
  • Des règles simples
  • Beaucoup d’échanges entre les joueurs pour trouver la carte secrète
  • Des illustrations 😍, fans du Seigneur des anneaux vous allez être conquis ! (comme nous)

Cet article provient d’une copie offerte par l’éditeur, sans contrepartie. Notre avis est sincère.

Lien affilié
Boutique Ludum
Lien affilié

[PREVIEW] Eternitium

Eternitium
Eternitium

🎲 Eternitium
⚙️ Deck-building
🖨️ Haumea Games
👨‍👩‍👧‍👦 2 à 5 joueurs à partir de 10 ans
⏱️ ~ 30 minutes à 1 heure
💶 ~ 22,5 € le pledge
🖋️ Thomas Carlier
🖌️ Baptiste Perez

Eternitium est un jeu de deck-building. Eternitium où encore la gemme qui promet la vie éternelle … Vous partez dans une course effrénée pour être le premier à mettre la main sur la gemme. Traversez les différentes époques grâce aux portails temporels et aux technologies à votre disposition. Mais attention, aux autres voyageurs qui seront sans merci ! A vous de mettre la main sur la gemme d’Eternitium.

MAIS COMMENT ÇA SE JOUE ?

La mise en place

On va commencer par préparer la zone de jeu avec les différents marchés de cartes. Tout d’abord, on prépare les pioches portails temporels avec un nombre de cartes de chaque portail qui dépend directement du nombre de joueurs. Ensuite, on prépare les deux pioches avec les technologies : les basiques et les avancées ainsi que leurs rivières de cartes. Il ne reste plus qu’à préparer la pioche et la rivière des cartes époques.

Chaque joueur reçoit un plateau ainsi qu’un deck de départ. Les decks de départ sont tous les mêmes. Chacun récupère 10 cartes Epoque, les mélange et les place sur son plateau. Chaque joueur révèle la première carte de son paquet de cartes Epoque. Avant de commencer à jouer, chacun récupère une carte Technologie de base et l’ajoute à son deck.

Tout est prêt, vous pouvez commencer la course à l’Eternitium.

But du jeu

Dans Eternitium, le but du jeu est d’être le premier à trouver la gemme Eternitium en traversant l’ensemble des époques. Pour cela, construisez votre deck à l’aide de portails temporels et de technologies qui vous permettront de traverser les différentes époques.

Place au jeu

Une partie d’Eternitium se joue en une succession de tours jusqu’à ce qu’un joueur découvre la gemme d’Eternitium.

Avant de commencer la partie, assurez vous de tous avoir 5 cartes en main.

A votre tour de jeu, vous allez commencer par récupérer une carte Portail Temporel et vous allez l’ajouter à votre main.

Vous pouvez ensuite jouer autant de cartes que vous le souhaitez en appliquant leur effet. Vous pouvez par exemple jouer des cartes Technologie vous permettant de révéler votre prochaine carte Epoque ou vous permettant d’échanger votre carte Epoque avec celle d’un autre joueur. C’est également le moment de jouer vos cartes Portails et Technologie vous permettant de défausser une carte Epoque. Si le symbole de votre carte Portail correspond à celui de la carte Epoque, bravo vous avez traversé une époque, vous pouvez ainsi vous défaussez de la carte Epoque. Dès que vous avez joué une carte, celle-ci est immédiatement ajoutée à votre défausse. Vous avez la possibilité de détruire des cartes afin de recentrer votre deck. Dans ce cas, les cartes détruites sont mises dans la boîte et au prochain tour, vous pourrez commencer avec 6 cartes en main.

Si vous le souhaitez, vous avez la possibilité de tenter défausser une carte Epoque que vous ne connaissez car celle-ci est face cachée. Dans ce cas, jouez une carte Portail de votre main puis révélez la première carte Epoque. Si celles-ci correspondent, bravo vous avez traversé une nouvelle Epoque, vous vous rapprochez de la gamme Eternitium. En revanche, si vous vous trompez, vous remettez la carte Epoque dans le paquet et vous le remélanger et en plus de cela, vous commencerez votre prochain tour avec seulement 4 cartes en main !

Toutes les cartes que vous ne jouerez pas ce tour seront défaussées.

Avant de terminer votre tour, vous avez la possibilité d’acheter une carte Technologie. Les cartes Technologies apportent des effets qui vous permettront de traverser plus rapidement les époques alors ne sous-estimez pas le fait d’en acquérir. Par contre, en achetant une carte Technologie, vous devrez récupérer une ou deux cartes Epoque que vous viendrez placer au-dessus de votre paquet Epoque.

Constituez votre main avant de passer au joueur suivant.

Les tours s’enchainent ainsi jusqu’à ce qu’un joueur atteigne la gemme d’Eternitium. On termine le tour en cours avant de mettre fin à la partie. Le joueur ayant trouvé la gemme remporte la partie.

La campagne Ulule

Le jeu sera disponible en financement participatif à partir du 14 novembre sur Ulule. Il sera en français (avec les règles en anglais) et le matériel quant à lui ne contient pas de texte. Il sera proposé au prix de 22,50 euros avec plusieurs Strechs Goals (bonus) à débloquer durant la campagne et la livraison Mondial Relay sera offerte pour la France, la Belgique et le Luxembourg.

Accès à la campagne de financement participatif : https://fr.ulule.com/eternitium-deck-building

NOTRE AVIS

Eternitium est un jeu de deck-building familial et accessible. Les règles se prennent en main facilement. Comme dans un grand nombre de jeux de deck-building, chaque joueur commence avec un même deck de départ. A votre tour, vous récupérerez une nouvelle carte Portail qui vous permettra ensuite de traverser les époques, sachant que le but du jeu est de traverser toutes les époques de votre plateau pour atteindre la gemme d’Eternitium. Le jeu offre une petite part de hasard, vous ne serez pas toujours en connaissance du type d’Epoque à traverser, ainsi vous pourrez tenter de jouer une carte Portail “au hasard’ et de voir si elle correspond à la prochaine carte Epoque. En plus de cartes Portails, vous pourrez acquérir si vous le souhaitez des cartes Technologies qui vous permettront d’avoir un effet particulier, au détriment de cet achat vous rajouterez une carte Epoque ! Les cartes Technologies vont également vous permettre d’interagir avec les jeux de vos adversaires.

Pour les amateurs de jeux Solo, le jeu arrive avec un mode Solo composé d’une dizaine de niveaux.

Côté matériel, le jeu propose un plateau par joueur permettant de gérer son deck et ses cartes époques. Nous ne pourrons pas vous parler de la qualité de matériel en tant que tel car nous avons joué sur un prototype et non sur une version définitive du jeu. On aime beaucoup les illustrations futuristes proposées par le jeu.

Eternitium a su nous séduire. On apprécie son côté accessible et ses illustrations futuristes. La campagne arrive dès le 14 novembre sur Ulule, alors si vous ne souhaitez pas la louper, enregistrez là dès maintenant : https://fr.ulule.com/eternitium-deck-building/coming-soon/.

En synthèse

On aime

  • Un jeu de deck-building accessible
  • De l’interaction
  • Un mode solo avec plusieurs quêtes
  • Des illustrations futuristes

Cet article provient d’un prototype envoyé par l’éditeur, sans contrepartie. Notre avis est sincère.

Lien affilié
Boutique Ludum
Lien affilié

Les Aventuriers du Rail Legacy : Légendes de l’Ouest

Les Aventuriers du Rail Legacy : Légendes de l’Ouest
Les Aventuriers du Rail Legacy : Légendes de l’Ouest

🎲 Les Aventuriers du Rail Legacy : Légendes de l’Ouest
⚙️ Collection, placement, legacy
🖨️ Days of Wonder
👨‍👩‍👧‍👦 1 à 4 joueurs à partir de 10 ans
⏱️ ~ 30 minutes à 90 minutes
💶 ~ 100 €
🖋️ Alan R. Moon, Rob Daviau, Matt Leacock
🖌️ Cyrille Daujean. Julien Delval

Les Aventuriers du Rail Legacy : Légendes de l’Ouest est une expérience qui se joue dans une campagne de 12 parties du célèbre jeu : Les Aventuriers du rail. Dans cette aventure, partez explorer l’Amérique et découvrez la lutte acharnée à la construction des lignes ferroviaires à travers le pays ! Prêt à partir à la conquête de l’ouest américain !

MAIS COMMENT ÇA SE JOUE ?

Le pitch de l’éditeur

Au XIXe siècle, l’Amérique est en plein boom économique. De nouvelles compagnies ferroviaires sont créées et se livrent une lutte acharnée pour répondre aux besoins d’une population grandissante. Négociants, dignitaires, nourriture et autres marchandises diverses doivent être transportées d’un lieu à un autre, et en toute sécurité. Un enchevêtrement complexe de lignes de chemin de fer sillonne alors l’est du continent.

Thaddeus Reeves est l’un de ces jeunes entrepreneurs ambitieux. Son projet de connecter la nation entière est allé au-delà de ses plus folles espérances. Grâce à ses lucratives lignes ferroviaires établies entre la côte est et le Mississippi, sa compagnie Reeves Rails est promise à un avenir des plus radieux. Mais une telle réussite n’est pas au goût de tous. Et certains barons du rail, avides et sans scrupules, échafaudent des plans pour s’emparer de l’empire de Thaddeus.

Les années passent et Reeves Rails continue de croître et prospérer. Vous venez de créer votre propre compagnie ferroviaire et êtes prêt à vous lancer à votre tour dans cette incroyable aventure. Votre nouvelle ligne de train express va faire toute la différence et dans la peinture de votre locomotive flambant neuve se reflètent les promesses de réussite et de succès.

Des rêves plein la tête, vous ouvrez le journal et lisez les dernières nouvelles de l’ouest.

Place au jeu

La campagne des Aventuriers du Rail Legacy : Légendes de l’Ouest est une aventure voir une expérience qui se joue en 12 parties. Chaque partie vient avec son lot de surprises que ce soit au niveau du matériel ou des mécanique de jeu. Pour éviter de trop en dire, on ne vous parlera ici que des éléments de jeu que vous trouverez dès votre première partie.

Dans cette aventure, chacun des joueurs est à la tête d’une jeune compagnie ferroviaire. Votre but est de développer votre compagnie à travers les Etats-Unis et d’avoir la compagne la plus riche en fin de partie. A vous de saisir les opportunités liées à la croissance du secteur ferroviaire. Mais attention, la course à la construction ferroviaire va être rude, vous ne serez pas le seul à vouloir développer votre compagnie.

Un avant goût des règles

Avant de commencer l’aventure, il vous faudra passer par l’étape “lecture des règles”. Même si vous êtes un habitué des Aventuriers du rail, vous allez vite vous rendre compte que le jeu arrive avec son lot de subtilités.

Nous vous parlerons ici que de la première partie qui démarre dans l’est américain. On s’aperçoit rapidement que l’on joue au début qu’avec une partie du plateau.

Le jeu a des règles similaires avec le jeu classique. A votre tour de jeu, vous devez réaliser une action parmi 3 :

  • Récupérer 2 cartes Wagon parmi les cartes du marché ou celle de la pioche,
  • Construire une nouvelle route entre deux villes en jouant X cartes de la couleur de route,
  • Choisir une à 3 cartes Ticket parmi les 3 piocher.

Si vous connaissez les Aventuriers du rail, vous ne devriez pour le moment pas être perdu. Toujours comme dans le jeu classique, la fin de partie intervient de la même façon : dès qu’un joueur a dans sa réserve deux wagons ou moins.

Comment remporter de l’argent pour devenir la compagnie la plus riche !

Maintenant que vous connaissez une partie des règles, vous vous posez la question de comment récupérer des pièces puisque le but du jeu est être la compagnie la plus riche en fin de partie. Vous allez pouvoir gagner des pièces de différentes manières :

  • En validant les itinéraires avec vos cartes Ticket (mais attention, toute carte non validée vous fera perdre des pièces),
  • En créant des routes de votre couleur, vous aurez le droit à un bonus de quelques pièces,
  • En fonction du nombre de wagons qu’il vous reste en fin de partie : moins il vous en reste, plus vous remportez de pièces.

Bien évidemment, au fur et à mesure des parties, d’autres mécanismes vous permettront de venir gagner des pièces, mais pas un mot de plus !

A la fin de chaque partie, vous archivez votre score et vous le glissez dans votre coffre-fort personnel.

La campagne

La campagne va vous permettre d’explorer davantage les Etats-Unis de l’ouest. Le jeu est guidé par un paquet de cartes Histoire qui vient temporiser quelques passages de l’aventure en y ajoutant des événements. A chaque nouvelle partie, vous ajouterez un petit morceau de carte à votre plateau. Avec celui-ci, vous trouverez également de nouvelles règles ainsi que de nouvelles mécaniques. Sachez que tout au long de l’aventure, vous irez de surprises en surprises.

On ne pourra pas vous en dire plus au risque de vous révéler quelques secrets de cette expérience unique. D’ailleurs cette expérience ludique sera unique pour chacun car vous ne déverrouillerez certainement pas les différents éléments du jeu de la même manière et votre expérience sera aussi directement liée à vos choix !

NOTRE AVIS

Les Aventuriers du Rail Legacy : Légendes de l’Ouest est une aventure qui se joue grâce à une campagne en 12 parties. Pour les amateurs des Aventuriers du rail, vous ne serez pas perdus dans le jeu car celui-ci repose en partie sur les règles de base de la version classique. Tout au long de l’aventure, vous allez venir ajouter des règles au fur et à mesure qui pour certaines apporteront un peu de surprise.

L’expérience de jeu que proposent les Aventuriers du Rail Legacy est directement liée au choix des joueurs tant dans l’ordre des éléments de jeu que vous allez débloquer que dans ce que vous allez déverrouiller grâce aux objectifs atteints.

Le jeu offre une bonne dose d’interaction entre les joueurs notamment dans le fait de construire telle ou telle route. Vous essayerez autant que possible de construire des routes de votre couleur pour remporter le bonus associé. Mais vous vous ferez un malin plaisir à prendre celles des autres joueurs et ainsi de les empêcher de récupérer le bonus tant attendu. D’autres éléments que vous découvrirez pendant la campagne ajoutent également de l’interaction.

On vous parlait tout à l’heure d’un paquet de cartes Histoire. Celui-ci permet d’avoir une trame narrative tout au long de l’aventure ainsi que d’ajouter quelques événements. L’histoire vient renforcer le thème du jeu sur le développement des voies ferroviaires au 19ème siècle aux USA. Et c’est qui est génial, c’est que l’on est à 100¨dans la mécanique de base des Aventuriers du rail !

Côté matériel, celui-ci est tout simplement grandiose, difficile à croire qu’en on vous montre uniquement le matériel de la première partie. Tout est optimisé pour être parfaitement rangé entre deux parties grâce à un système de sauvegarde. On ne vous cache pas qu’entre chaque partie, nous ajoutons dans la boîte un petit “post-it” avec les éléments de jeu à mettre en place pour notre prochaine partie ainsi que les règles actives au moment de notre sauvegarde.

Nous avons adoré l’expérience de jeu que nous à proposer la campagne Les Aventuriers du Rail Legacy : Légendes de l’Ouest notamment grâce aux différentes mécaniques et surprises que nous avons rencontré. Nos différents choix tout au long de l’aventure nous ont fait vivre une expérience unique. Si vous êtes de grands amateurs des Aventuriers du Rail, on ne peut que vous recommander le jeu !

En synthèse

On aime

  • Une aventure en 12 parties
  • Une expérience de jeu unique en fonction des choix des joueurs
  • Des surprises tout au long de l’aventure
  • De l’interaction
  • Une trame narrative qui renforce le thème du jeu : le développement du chemin de fer au 19è siècle aux USA
  • Un matériel grandiose

On aime moins

  • Un prix un peu élevé

Cet article provient d’une copie offerte par l’éditeur, sans contrepartie. Notre avis est sincère.

Lien affilié
Boutique Ludum
Lien affilié

Le Seigneur des Anneaux – Jeu Livre d’Aventure

Le Seigneur des Anneaux - Jeu Livre d'Aventure
Le Seigneur des Anneaux - Jeu Livre d'Aventure

🎲 Le Seigneur des Anneaux – Jeu Livre d’Aventure
⚙️ Aventure, coopératif
🖨️ Ravensburger
👨‍👩‍👧‍👦 2 à 4 joueurs à partir de 10 ans⠀
⏱️ ~ 30 minutes à 1heure
💶 ~ 45 € ⠀
🖋️ Marcus Ross, Jason Little
🖌️ Vlad Rodriguez, Wigwam Studios

Le Seigneur des Anneaux – Jeu Livre d’Aventure est un jeu coopératif tiré directement de l’œuvre de J.R.R. Tolkien. A travers ce livre et ses 8 chapitres, incarnez les membres de la communauté de l’anneau et combattez le mal et l’esprit de Sauron pour détruire l’anneau unique.

MAIS COMMENT ÇA SE JOUE ?

La mise en place

Le jeu offre une mise en place super rapide.

On ouvre le livre au chapitre dont on joue l’aventure et toute la mise en place spécifique au chapitre est indiquée pour sélectionner les bonnes figurines et les bons jetons pour la partie. Vous trouverez également les règles spécifiques et les objectifs à remplir pour remporter la partie.

Maintenant que tout est installé, place à l’aventure !

But du jeu

Dans Le Seigneur des Anneaux – Jeu Livre d’Aventure, le but du jeu est d’arriver à jouer avec succès les 8 chapitres du livre avant que la corruption ne soit arrivée au bout de la piste ! Pour cela, jouez chacun des chapitres et validez leurs objectifs pour passer au suivant. Attention à manipuler l’anneau uniquement avec parcimonie pour éviter que la corruption ne vous rattrape !

Place au jeu

Le Seigneur des Anneaux – Jeu Livre d’Aventure est un jeu qui se joue en campagne qui prend forme de 8 chapitres.

Avant de commencer une partie, choisissez le chapitre à jouer, le dernier débloqué ou alors le chapitre que vous avez raté et que vous devez rejouer pour continuer votre aventure.

Comme on le disait lors de la mise en place du jeu. Chaque chapitre vient avec ses propres règles. Cela peut être lié soit aux nouveaux personnages que vous allez rencontrer, soit au plateau de jeu et à chaque chapitre, vous aurez de nouvelles règles concernant l’anneau unique.

Maintenant que vous savez tout, c’est le moment de se lancer dans le premier chapitre : la comté et les cavaliers Noirs !

Votre objectif : vous rendre à la taverne du poney Fringant rencontrer Grand pas !

A votre tour de jeu, vous aurez la possibilité de réaliser deux déplacements sur les personnages de votre choix. Dans le jeu, vous n’incarnez pas un personnage particulièrement, tout le monde peut jouer tous les personnages. Echangez avec les autres joueurs pour savoir ce qu’ils ont en main pour anticiper les prochaines actions.

Après avoir déplacé les personnes, vous la possibilité de réaliser autant d’actions que vous souhaitez :

  • Défausser des cartes afin de déplacer un personnage
  • Echanger une carte avec un autre joueur
  • Jouer une carte Spéciale qui vous donnera un effet particulier
  • Jouer plusieurs cartes afin de valider un objectif
  • Jouer une carte Anneau unique afin d’utiliser son pouvoir (spécifique au chapitre)

Ces différentes actions vous permettront jouer de manière optimisée vous permettront de réussir à valider les différents objectifs.

Vous verrez que les cartes Anneau unique vous aideront bien car leur effet est souvent très fort. Mais attention, à chaque fois que vous jouerez une de ces cartes que ce soit pour son effet ou l’utiliser en tant que Joker, vous augmentez la corruption. L’œil de Sauron vous suit de près ! N’abusez pas trop de l’anneau unique sinon vous subirez l’emprise de Sauron. Si vous arrivez à la fin de la piste, vous perdez immédiatement la partie !

Avant de terminer votre tour, un événement survient. Ceux-ci sont spécifiques au chapitre et influent très souvent sur vos ennemis qui vous mettre à l’épreuve !

C’est ensuite au joueur suivant de débuter son tour de jeu.

Pour passer au chapitre suivant, vous devez valider les différents objectifs du chapitre. Si vous ratez le chapitre, vous pourrez le recommencer si vous n’avez pas atteint la fin de la piste de corruption.

Pour remporter la campagne, il vous faudra valider les 8 chapitres avec succès avant que l’anneau n’atteigne la fin de la piste de corruption. Si vous perdez à cause de la corruption, il vous faudra recommencer la campagne depuis le début.

NOTRE AVIS

Le Seigneur des Anneaux – Jeu Livre d’Aventure est un jeu d’aventure coopératif familial captivant ! Dans ce livre-jeu, vous allez revivre l’ensemble de l’œuvre de la trilogie du Seigneur des anneaux J.R.R. Tolkien. A travers les chapitres, vous allez devoir défier les forces obscures du mordor et de Sauron pour remporter la campagne. Tout au long des chapitres, vous allez avoir une difficulté croissante. Une seule façon de remporter les chapitres, optimisez chacune des vos actions. Bien évidemment, vous serez confronté à la défaite sur certains chapitres, ne vous étonnez pas de devoir recommencer un chapitre plusieurs fois. On ne vous cache pas qu’à plusieurs reprises, nous avons dû refaire un chapitre. Comme un grand nombre de jeux coopératif, le jeu offre une grande dose d’interaction et d’échanges. Sans aller dans le détail de vos cartes, vous pouvez communiquer aux autres joueurs ce que vous prévoyez ensuite vis-à-vis de votre main.

Côté matériel, le jeu arrive avec un joli livre aventure de qualité, de belles petites figurines assez détaillées (pour les amateurs de peintures) qui viennent renforcer l’immersion et une grande quantité de jetons qui viendront s’ajouter à vos parties. Concernant le livre, même après plusieurs parties celui-ci n’est pas abimé, vous pourrez sans problème vous relancer dans plusieurs campagnes avec.

Le Seigneur des Anneaux – Jeu Livre d’Aventure est un gros coup de cœur pour nous. Nous avons joué la campagne en quelques jours seulement. Fan du seigneur des anneaux, nous sommes servis car l’histoire est parfaitement retranscrite avec notamment une en puissance sur la difficulté et tout cela au rythme des chapitres jusqu’à la bataille finale. On peut maintenant vous dire, qu’il n’est pas si simple de détruire cet anneau unique !

En synthèse

On aime

  • Un jeu d’aventure coopératif familial captivant
  • Une difficulté croissante au fur et à mesure des chapitres
  • Des défaites sur un chapitre pour mieux optimiser la tentative suivante
  • Échanges entre les joueurs
  • Un matériel très chouette afin un magnifique livre aventure
  • On revit la trilogie du Seigneur des anneaux

Cet article provient d’une copie offerte par l’éditeur, sans contrepartie. Notre avis est sincère.

Lien affilié
Boutique Ludum
Lien affilié

Northgard: Uncharted Lands – L’extension Warchiefs

Northgard: Uncharted Lands - L'extension Warchiefs
Northgard: Uncharted Lands - L'extension Warchiefs

🎲 Northgard: Uncharted Lands – L’extension Warchiefs
⚙️ 4X
🖨️ Studio H
👨‍👩‍👧‍👦 2 à 5 joueurs à partir de 14 ans
⏱️ ~ 1 à 2 heures
💶 ~ 26 €
🖋️ Adrian Dinu
🖌️ Grosnez

Northgard : Uncharted Lands est un jeu de type 4X : exploration, expansion, exploitation et extermination dans un univers nordique, basé sur le jeu vidéo du même nom. Avec cette extension, emmenez votre chef de guerre leadé vos expéditions !

Northgard: Uncharted Lands – L’extension Warchiefs

L’extension Warchiefs vient proposer du contenu de jeu supplémentaire pour le jeu de base et un nouveau module avec des chefs de guerre qui vient ajouter de l’asymétrie.

L’extension ajoute quelques composants de jeu qui vous permettront d’améliorer votre expérience.

Vous trouverez des plateaux Joueur qui viennent remplacer l’aide de jeu. Sur ceux-ci, vous retrouverez les différentes phases du jeu ainsi que les pouvoirs de votre clan.

Chaque clan a maintenant une nouvelle carte amélioration en sa possession. Elle se joue de la même manière que celles du jeu de base. Cette nouvelle amélioration porte notamment sur votre valeureux Chef de guerre qui viendra s’ajouter au jeu si vous incluez le module Chef de clan.

L’extension arrive également avec une figurine de l’ourse Kaija pour remplacer le jeton en carton de la boite de base.

Module Chef de guerre

Dans ce nouveau module, comme dans le jeu de base vous incarnez l’un des 7 clans disponibles. En plus de cela, vous allez maintenant pouvoir diriger le chef de guerre de votre clan.

Ce module ajoute la figurine de votre valeureux chef de clan. Elle se joue comme des unités classiques, mais elle compte pour deux unités lors des combats.

Chaque chef de guerre arrive avec son propre pouvoir ce qui vient ajouter de l’asymétrie entre chacun des clans. Ce pouvoir ne peut être utiliser uniquement lors des phases de combat et bien évidemment, votre chef de guerre doit être impliqué dans celui-ci.

Notre avis en synthèse

On aime

  • Ajout de matériel pour le jeu de base
  • Le module Chef de guerre qui vient ajouter une dose d’asymétrie dans le jeu

Cet article provient d’une copie offerte par l’éditeur, sans contrepartie. Notre avis est sincère.

Lien affilié
Boutique Ludum
Lien affilié

Northgard: Uncharted Lands – L’extension Wilderness

Northgard: Uncharted Lands - L'extension Wilderness
Northgard: Uncharted Lands - L'extension Wilderness

🎲 Northgard: Uncharted Lands – L’extension Wilderness
⚙️ 4X
🖨️ Studio H
👨‍👩‍👧‍👦 2 à 5 joueurs à partir de 14 ans
⏱️ ~ 1 à 2 heures
💶 ~ 26 €
🖋️ Adrian Dinu
🖌️ Grosnez

Northgard : Uncharted Lands est un jeu de type 4X : exploration, expansion, exploitation et extermination dans un univers nordique, basé sur le jeu vidéo du même nom. Avec cette extension, lors de vos expéditions, partez à la rencontre de nouvelles créatures ainsi que de nouveaux environnements.

Module Créature

Ce module fonctionne exactement comme celui du jeu de base : lors de l’action Exploration, lorsque vous révélez une tuile Terrain avec une tanière, une créature apparaît sur celle-ci. De la même façon que dans le jeu de base, vous prenez la première cartes de la pioche Créature. Par rapport à la boîte de base, les créatures sont plus fourbes, cela corsera quelques peu vos parties et les rallongera un peu.

Comme dans le jeu de base, c’est le module qui ajoute un peu d’imprévu dans le jeu. En plaçant des tuiles Terrain faisant apparaître des créatures, vous allez essayer d’embêter vos adversaires, mais attention qu’elles ne se retournent pas contre vous.

Module Environnement

Ce module ajoute de nouvelles tuiles Terrain avec leurs propres règles :

  • Des tuiles avec des frontières infranchissables. Parfait pour vous protéger des autres clans
  • Des tuiles Lac. En plus de former une frontière, elles permettent en plus d’augmenter vos récoltes de pommes si vous êtes en majorité
  • Des tuiles Ruine. Si vous êtes présent, vous pourrez récolter des pierres et des points de victoire
  • Des tuiles Geysers. Elles vous permettent de recruter une unité si vous y êtes présent

Il existe d’autres tuiles Terrain avec d’autres effets dont certains qui supprimeront des troupes si vous vous trouvez à côté.

Ce module ajoute un côté tactique au placement des tuiles Terrain. En fonction de votre stratégie de jeu, utilisez les terrains pour vous protéger des vos adversaires.

Notre avis en synthèse

On aime

  • Un module Créature qui vient pimenter vos parties en ajoutant un peu de chaos
  • Un module Environnement qui ajoute des nouvelles tuiles permettant de vous protéger de vos adversaires

Cet article provient d’une copie offerte par l’éditeur, sans contrepartie. Notre avis est sincère.

Lien affilié
Boutique Ludum
Lien affilié

Dixit Disney

Dixit Disney
Dixit Disney

🎲 Dixit Disney
⚙️ Association d’idées, créativité, déduction
🖨️ Libellud
👨‍👩‍👧‍👦 3 à 6 joueurs à partir de 10 ans⠀
⏱️ ~ 30 minutes à 1heure
💶 ~ 36 € ⠀
🖋️ Jean-Louis Roubira
🖌️ Nathalie Dombois

Dixit Disney est un jeu d’association d’idées comme son grand frère Dixit dans lequel vous devez laisser place à votre imagination et votre créativité. Dans cette nouvelle version, embarquez dans l’univers enchanté de Disney et faites découvrir aux autres joueurs vos cartes directement sorties de vos films préférés.

MAIS COMMENT ÇA SE JOUE ?

La mise en place

Avant de commencer la partie, chaque joueur va choisir un des pions Personnage qui lui servira de marqueur point ainsi que le compteur associé.

Placez le plateau de jeu au centre de la table de façon que chacun des joueurs puissent le voir et y accéder.

Mélanger l’ensemble des cartes Dixit et formez une pioche à côté du plateau de jeu. Il faudra en distribuer 6 à chaque joueur comme main de départ.

Tout est prêt, à vous de laisser jouer votre imagination et votre créativité !

But du jeu

Dans Dixit Disney, le but du jeu est d’être le premier joueur à arriver à 30 points. Pour cela, tentez de faire découvrir votre carte aux autres joueurs par le biais d’un mot ou d’une phrase. Si certains des autres joueurs trouvent votre carte, vous allez remporter des points !

Place au jeu

Une partie de Dixit Disney va se jouer en une succession de tours jusqu’à ce qu’un joueur obtient 30 points de victoire.

Chacun votre tour, vous allez incarner le conteur. Pour cela, vous allez devoir faire deviner une de vos cartes en donnant un indice aux autres joueurs.

En tant que conteur, commencez par choisir une de vos cartes sans la révéler aux autres joueurs évidemment ! Puis donnez leur un indice. Cela peut être un mot, une phrase, une chanson, laissez libre cours à votre imagination et à votre créativité. Mais soyez le plus subtil possible pour que certains joueurs seulement découvrent votre carte !

Tous les autres joueurs doivent donner secrètement une de leurs cartes correspondant le plus possible avec l’indice donné par le conteur. Une fois que tous les joueurs ont donné une carte, le conteur mélange les toutes les cartes dont la sienne et il les place aléatoirement autour du plateau.

Chacun doit maintenant tenter de retrouver la carte du conteur en faisait preuve de déduction. A l’aide de votre compteur, indiquez secrètement le numéro de l’emplacement de la carte pour laquelle vous .

Dès que tout le monde a voté, chacun révèle son compteur. C’est le moment de calculer les points pour le tour de jeu :

  • Si tous les joueurs ont trouvé la carte du conteur, celui-ci ne reçoit aucun point et tous les autres joueurs gagnent 2 points
  • Si certains joueurs ont trouvé la carte du conteur, celui-ci ainsi que les joueurs l’ayant trouvé gagnent 3 points chacun

En plus de cela, tous les joueurs qui ont eu au moins un vote sur leur carte remporte un point.

Après avoir ajouté les points à chaque joueur, on repart pour un nouveau tour de jeu. Avant cela, toutes les cartes du tour sont défaussées et chacun pioche une nouvelle carte.

Si a la fin d’un tour, un des joueurs a obtenu 30 points, la partie prend fin et celui-ci remporte la partie immédiatement !

NOTRE AVIS

Dixit Disney est un jeu d’association d’idées qui éveille l’imagination tout comme son grand frère Dixit. Dans cette nouvelle édition, vous retrouvez tout du jeu Dixit mais dans l’univers de Disney avec de nombreuses références à nos films préférés. Dans Dixit Disney, en tant que conteur, vous allez devoir faire découvrir l’une de vos cartes en donnant un indice aux autres. Pour cela, un seul mot d’ordre : laissez libre court à votre imagination et à votre créativité ! Que ce soit, un mot, une phrase, une chanson ou autre, tentez de trouver un indice assez subtil pour que les autres joueurs puissent découvrir votre carte mais qu’ils puissent également proposer facilement l’une des leurs. Ce qui est génial avec Dixit Disney, c’est également les échanges qui surviennent après la phase où le conteur révèle sa carte. On se demande pourquoi le conteur a dit tel ou tel indice ou pourquoi avoir choisi cette carte. C’est aussi l’occasion de s’arrêter sur les cartes et d’essayer de retrouver les références Disney :).

Côté matériel, Libellud nous régale avec cette édition. On retrouve de magnifiques pions Joueur à l’effigie de Mickey, le Génie ou encore la fée Clochette 😍. Et c’est sans parler des cartes aux illustrations qui sont toutes aussi belles les unes que les autres :).

Dixit Disney nous a conquis ! On retrouve toute la magie de Dixit dans l’univers Disney qui a bercé notre enfance ! Cette nouvelle édition saura ravir petits et grands.

En synthèse

On aime

  • Un jeu d’association d’idées qui éveille l’imagination
  • Dixit dans l’univers de Disney avec de nombreuses références à nos films préférés
  • Imagination & créativité dans l’indice donné pour faire deviner votre carte
  • Des échanges lors de la phase où on révèle la carte du conteur
  • Les pions Joueur 😍
  • Les illustrations des cartes 😍

Cet article provient d’une copie offerte par l’éditeur, sans contrepartie. Notre avis est sincère.

Boutique Philibert
Lien affilié
Boutique Ludum
Lien affilié

Donuts

donuts

🎲 Donuts
⚙️ Abstrait, placement
🖨️ Funforge
👨‍👩‍👧‍👦 2 joueurs à partir de 8 ans⠀
⏱️ ~ 15 minutes
💶 ~ 37 € ⠀
🖋️ Bruno Cathala

Donuts est un jeu abstrait pour deux joueurs. A vous d’aligner 5 donuts de votre couleur pour remporter la partie !

MAIS COMMENT ÇA SE JOUE ?

La mise en place

Donuts propose une mise en place rapide.

Avant de commencer à jouer, on construit le plateau à l’aide des 4 tuiles en créant un plateau de 2 x 2.

Chaque joueur récupère 15 pions Donuts d’une couleur.

Tout est prêt pour démarrer la partie !

But du jeu

Dans Donuts, le but du jeu est d’être le premier joueur aligner 5 pions Donuts de sa couleur.

Place au jeu

Une partie de Donuts se joue en plusieurs tours de jeu jusqu’à ce qu’un joueur aligne 5 pions Donuts de sa couleur.

A votre tour, vous avez une seule action de possible : placer un de vos pions Donuts. Simple, non ? Mais pour cela, il faudra le place dans la ligne, la colonne ou encore la diagonale indiquée par le pion de l’autre joueur.

Si lorsque vous placez votre pion Donuts, vous créez une suite de pions de votre couleur entre deux pions de votre adversaire, vous retournez les pions afin qu’ils deviennent de votre couleur. Une belle façon de pouvoir obtenir la victoire en calculant ses coups à l’avance. Il peut d’ailleurs y avoir des réactions en chaîne et ainsi récupérer d’autres pions de votre couleur.

A tout moment, s’il n’est plus possible d’ajouter de pions dans la direction indiquée, vous pouvez jouer où vous le souhaitez sur le plateau ! Essayez de pousser votre adversaires à vous donner ce type de coups qui vous permet de prendre un certain avantage.

Tour après tour, vous allez placer vos pions Donuts sur le plateau. Le premier joueur qui arrive à aligner 5 pions de sa couleur remporte la partie !

NOTRE AVIS

Donuts est un jeu abstrait, stratégique et malin. La règle du jeu s’explique en moins d’une minute : Placer un de vos pions pour aligner 5 donuts de votre couleur ! Le jeu offre des parties rapides où après chaque partie, vous allez avoir envie de prendre votre revanche. Au delà de simplement placer vos pions sur le plateau, vous devrez également penser au fait qu’en le plaçant à tel endroit, l’autre joueur jouera dans telle ou telle ligne, colonne ou diagonale. Il vous faudra penser aux coups possibles par votre adversaire et vos prochains coups lorsque vous placez votre pion. Une autre possibilité pour aligner 5 pions de votre couleur : insérer un ou des pions à vous entre deux pions adverses. En réalisant ce coup, vous retournez sur votre couleur les deux pions adverses, habile !

Côté matériel, le jeu offre un plateau qui se constitue de 4 grandes tuiles, ce qui vous permet de construire un nouveau plateau à chaque partie. Les pions Donuts sont en bois sont jolis et agréables à jouer.

Donuts est un jeu abstrait comme on les aime, simple mais tellement malin. Il faudra en permanence calculer vos coups et ceux de votre adversaire. Et attention à ne pas vous laisser surprendre par votre adversaire pour remporter la partie.

En synthèse

On aime

  • Un jeu abstrait stratégique et malin
  • Une règle simple qui s’explique en une minute
  • Des parties rapides qui demandent à jouer la revanche
  • Le placement avec insertion qui permet de récupérer des pions adverses
  • Un plateau qui change à chaque partie grâce aux tuiles qui le composent
  • Des pions en bois pour les Donuts intéressant à manipuler

Cet article provient d’une copie offerte par l’éditeur, sans contrepartie. Notre avis est sincère.

Lien affilié
Boutique Ludum
Lien affilié

Marvel Remix

Marvel remix

🎲 Marvel Remix
⚙️ Gestion de main
🖨️ Don’t Panic Games
👨‍👩‍👧‍👦 2 à 6 joueurs à partir de 12 ans⠀
⏱️ ~ 20 minutes
💶 ~ 22 € ⠀
🖋️ Bruce Glassco

Marvel Remix est un jeu de gestion de main dans l’univers des comics Marvel. Réunissez les super-héros et leurs alliés, équipez-les au mieux et combattez les super-vilains. Réaliser les meilleures combinaisons entre les cartes Héros et Vilain pour avoir la main de cartes la plus puissante ! Le sort de l’univers est dans votre main !  

MAIS COMMENT ÇA SE JOUE ?

La mise en place

La mise en place est rapide. On mélange l’ensemble des cartes Remix et Vilain séparément. Ensuite, on distribue 6 cartes Remix et 1 cartes Vilain à chaque joueur. Les cartes restantes forment les 2 pioches qui vous serviront durant la partie.

Il ne vous reste plus qu’à composer votre main de cartes en réalisant les meilleures combinaisons.

Le but du jeu

Dans Marvel Remix, le but du jeu est de former la meilleure main de cartes et ainsi avoir le plus de points. Pour ce faire, vous allez piocher des cartes Remix ou Vilain tour après tour puis défausser d’autres cartes pour ajuster votre main de cartes et obtenir les meilleurs combos.

Place au jeu

Une partie de Marvel Remix va se jouer en une succession de tours jusqu’à temps que la condition de fin de partie arrive et achève la partie : il y a 10 cartes dans la défausse.

A votre tour de jeu, vous aurez la possibilité de réaliser une action parmi 3 :

  • Choisir la première carte de la pioche Remix et défausser une de vos cartes. Vous pouvez bien évidemment défausser la carte que vous venez de piocher.
  • Choisir la première carte de la pioche Villain et défausser une de vos cartes. Comme précédemment, vous pouvez choisir de la défausser.
  • Choisir une carte de la défausse et défausser une de vos cartes.

Chaque fois que vous défausser une carte de votre main, celle-ci doit être placée dans la défausse.

A la fin de votre tour, assurez vous d’avoir dans votre main au moins une carte Remix Héros/Allié et une carte Vilain au risque de perdre la partie.

Les tours s’enchainent ainsi jusqu’à ce que la condition de fin de partie mette fin à celle-ci. La partie prend fin immédiatement. A ce moment là, chaque joueur ayant au moins une carte Remix Héros/Allié et une carte Vilain ses points en prenant en compte les combinaisons de cartes, les bonus et malus de chacune de celles-ci. Le joueur avec le plus de points remporte la partie.

Des combos !

Marvel Remix est avant tout un jeu de combos ! Pour maximiser votre score, il faudra choisir les cartes de votre main avec attention et l’ajuster en fonction des cartes que vous piochez et de celles disponibles dans la défausse. Il existe différents types de cartes qui vont vous permettre de “combotter”. Chaque carte contient un texte expliquant comment elle vous fera gagner des points et cela se passe pour la plus part du temps par les icones présentes sur celles-ci. A vous de combiner les bonnes cartes pour remporter la partie.

NOTRE AVIS

Marvel Remix est un jeu de gestion de main simple qui vous propose des parties rapides. Les règles sont accessibles. A votre tour, il vous faudra choisir entre récupérer une carte Remix, une carte Vilain ou une carte de la défausse. Tour après tour, vous allez être confronté à de nombreux dilemmes, que ce soit sur le fait de récupérer telle carte ou de défausser telle autre. N’oubliez pas que votre but est d’optimiser votre main pour réaliser un maximum de combos en fin de partie !

Chaque partie jouée est différente et unique ! Il y a tellement de cartes dans le jeu, que vous ne tomberez jamais sur les mêmes et surtout vous ne terminerez jamais vos parties avec la même main !

Côté direction artistique, on est totalement fan. Nous aimons beaucoup l’univers Marvel et on le retrouve bien parmi les différentes caractéristiques sur les cartes et également grâce aux illustrations directement sorties des comics. Pour la partie matériel, les cartes sont un peu trop fines et nécessitent un passage obligé par la case Sleeves.

Nous adorions la version d’origine : Fantasy Realms, on aime encore plus celle-ci. On se retrouve presque dans un Fantasy Realms 2.0 !

EN SYNTHESE

On aime

  • Un jeu de gestion de main simple et rapide
  • Fantasy realms 2.0
  • Des parties uniques
  • Des dilemmes dans le choix et la défausse des cartes pour optimiser les combos
  • L’univers Marvel

On aime moins

  • La qualité des cartes, passage obligé par la case Sleeve

Cet article provient d’une copie offerte par l’éditeur, sans contrepartie. Notre avis est subjectif et sincère.

boutique philibert
Lien affilié
boutique ludum
Lien affilié

Lucky Numbers Deluxe

Lucky Numbers Deluxe
Lucky Numbers Deluxe

🎲 Lucky Numbers Deluxe
⚙️ Placement de tuiles, réflexion
🖨️ Tiki Editions
👨‍👩‍👧‍👦 1 à 4 joueurs à partir de 8 ans⠀
⏱️ ~ 20 minutes
💶 ~ 37 € ⠀
🖋️ Michael Schacht
🖌️ Christine Alcouffe

Lucky Numbers Deluxe est un jeu de placement de tuiles et de réflexion à la façon d’un sudoku. Récupérez les trèfles tour après tour et soyez le premier à compléter votre plateau. A vous de provoquer votre chance pour tenter de remporter la partie !

MAIS COMMENT ÇA SE JOUE ?

La mise en place

Lucky Numbers Deluxe propose une mise en place rapide.

Chaque joueur commence par récupérer un plateau Grille.

Ensuite, en fonction du nombre de joueurs, on mélangera un certains nombres de couleurs de trèfles. A deux joueurs, on utilisera 2 couleurs de trèfles. Tous les trèfles sélectionnés sont mélangés face cachée.

A vous d’user de votre chance pour trouver les bons trèfles et compléter votre plateau !

But du jeu

Dans Lucky Numbers Deluxe, le but du jeu est d’être le premier joueur à compléter son plateau aves 16 trèfles. Il faudra ordonner vos trèfles dans chaque ligne et chaque colonne !

Place au jeu

Une partie de Lucky Numbers Deluxe se joue en plusieurs tours de jeu jusqu’à temps qu’un joueur ait complété entièrement son plateau.

A votre tour, vous avez la possibilité entre :

  • Piocher un trèfle face cachée,
  • Choisir un trèfle visible.

Vous devez maintenant placer ce trèfle sur votre plateau en respectant quelques règles comme le fait de le placer sur un emplacement vide ou de l’échanger avec un autre trèfle de votre plateau, vous devez alors défausser l’autre trèfle et le rendre disponible face visible aux autres joueurs. Vous devez aussi ordonner les trèfles sur chaque ligne et chaque colonne de manière croissante.

Si vous ne pouvez pas placer le trèfle sur votre plateau, vous devez le place face visible avec les autres trèfles. Il est maintenant disponible pour les autres joueurs.

Tour après tour, vous allez compléter votre plateau. Le premier joueur qui complète sa grille remporte la partie !

Quelques variantes

Vous trouverez quelques variantes dans la boîte :

  • Comme le fait de pouvoir rejouer si on place un trèfle de la même valeur en diagonale. Cette variante de Bruno Cathala est indispensable au jeu :D. On ne sait plus jouer sans !
  • La variante solo vous propose quarante défis ! A vous de déplacer correctement les trèfles dans la grille pour valider le défi en un nombre de coups maximum.

Une version Deluxe et surtout ACCESS

Dans cette nouvelle version, le jeu en lui même ne change pas. Cette version vient surtout changer les composants du jeu.

Le matériel du jeu est surdimensionné. Tous les éléments sont une fois et demi plus grands que dans le jeu standard. On ne se le cache pas, cela apporte une meilleure lisibilité et c’est en plus agréable à jouer.

Les plateaux de jeux sont en double couche. Quand vous posez vos jetons Trèfle, plus de risque de les voir bouger sur votre plateau, chacun de vos trèfles à son emplacement.

L’accessibilité pour les déficients visuels a été travaillée sur le jeu. Les jetons Trèfle ont des chiffres en relief et également en braille. On notera également que la règle est disponible en audio. Tout cela a été validé par Accessijeux.

NOTRE AVIS

Lucky Numbers Deluxe est un jeu de placement de tuiles et de réflexion simple à la croisée entre le sodoku et le bingo ! Ce que l’on aime particulièrement, c’est son côté accessible, malin et intergénérationnel. Les règles s’expliquent en 5 minutes à peine ! Les parties sont rapides et le jeu ultra addictif, on prend un vrai plaisir à y jouer en famille. La variante de Bruno Cathala est indispensable au jeu, le petit plus : “dès que vous placez un trèfle de même valeur en diagonale, bingo, vous pouvez rejouer” ! Celle-ci ajoute une petite note de stratégie dans le placement des tuiles et dans le choix quand on en a la possibilité. Il ne faut pas vous cacher qu’il a une forte part de hasard et de chance, mais ça fait partie du jeu.

Côté matériel, cette nouvelle version ajoute un 5ème plateau joueur. On aime beaucoup cette version Deluxe et Access par le fait que le matériel soit plus grand et plus agréable à jouer. La grosse nouveauté de cette version, c’est son côté ACCESS. Le jeu a été travaillé sur l’accessibilité pour les déficients visuels et validé par Accessijeux.

La version Lucky Numbers classique nous avait déjà séduit par son côté accessible. On aime encore plus cette nouvelle version Deluxe qui vient renforcer le jeu avec son matériel et son côté ACCESS !

En synthèse

On aime

  • Un jeu de placements de tuiles et de réflexion simple à la croisée du sodoku et du bingo !
  • Simple, malin et intergénérationnel !
  • Des parties rapides et ultra addictives
  • La variante de Bruno Cathala indispensable pour ajouter une note de stratégie
  • Une part de chance et de hasard qui fait partie du jeu
  • Un 5ème plateau joueur
  • Un matériel plus grand et adapté (relief + braille), le tout validé par Accesssijeux

Cet article provient d’une copie offerte par l’éditeur, sans contrepartie. Notre avis est sincère.

Lien affilié
Boutique Ludum
Lien affilié

Roll’n Bump

Roll'n bump
Roll'n bump

🎲 Roll’n Bump
⚙️ Jeu de dès, collection
🖨️ Gigamic
👨‍👩‍👧‍👦 2 à 5 joueurs à partir de 8 ans
⏱️ ~ 20 minutes
💶 ~ 22 €
🖋️ Louis-Nicolas Doz
🖌️ Bernard Cabarrou

Roll’n Bump est un jeu de dés et de collection. Lancez vos dés et réalisez les meilleures combinaisons pour revendiquer des cartes et ainsi agrandir votre collection. Mais attention, vos adversaires pourront vous “bumper” (éliminer) d’une carte à leur tour de jeu ! Soyez sans pitié pour gagner !

MAIS COMMENT ÇA SE JOUE ?

La mise en place

On commence par préparer l’aire de jeu. En fonction du nombre de joueurs, on réalise un certains nombre de piles de cartes avec X cartes dans chacune. Ici, nous allons jouer à deux joueurs, on aura ainsi 6 piles de cartes avec 6 cartes par pile. Dans la zone de jeu, on place également la carte Joker de valeur 15. A côté de la zone de jeu, on place le dé Blanc, celui-ci servira de dé Joker pour le joueur qui l’aura en sa possession.

Chaque joueur récupère les 5 dés d’une couleur ainsi qu’une aide de jeu. Celle-ci vous permettra de voir le nombre de points rapportés par taille de collection !

C’est maintenant à vous de “bumper” les autres joueurs !

But du jeu

Dans Roll’n Bump, le but du jeu est d’avoir le plus de points en fin de partie. Pour cela, lancez vos dés, réalisez des combinaisons et revendiquer des cartes. Mais les autres joueurs pourront revendiquer des cartes sur lesquels vous êtes et vous “bumpez” (délogez). Tentez d’avoir les plus grandes collections afin de remporter un maximum de points.

Place au jeu

Une partie Roll’n Bump se joue en une succession de tours jusqu’à ce qu’une des piles de carte soit vide. Un tour se divise en trois temps :

  • Récupérer vos dés et vos cartes gagnées
  • Lancer vos dés
  • Revendiquer des cartes
Récupérer vos dés et vos cartes gagnées

A votre tour, récupérez vos dés présents sur les différentes cartes. Si vous êtes tout seul sur une ou des cartes vous les récupérez également. Placez les devant vous en les regroupant par couleur. Ensuite, il vous faudra révéler la première carte de la pioche où vous avez récupéré la carte.

En plus de cela, si vous êtes le seul joueur à avoir placé des dés à côté du dé Blanc ou que la somme de vos dés est supérieur à celle des autres, vous le récupérez pour le tour en cours ainsi que vos dés.

Lancer vos dés

A l’aide de vos 5 dés et potentiellement du dé Blanc, c’est le moment de réaliser les meilleurs combinaisons de dés pour tenter de revendiquer des cartes à l’étape suivante.

Vous avez jusqu’à 3 lancers pour y arriver ! Alors soyez méticuleux dans vos lancers :D. Si au dernier lancer vous voyez que vous n’arriverez pas à grand chose, tentez de “bumper” un autre joueur ou alors de revendiquer le dé Blanc pour votre prochain tour.

Si lors de vos lancers vous avez utilisé le dé Blanc, vous pouvez transformer la valeur de l’un de vos dés par celle du dé Blanc.

Revendiquer des cartes

Maintenant que vous avez la valeur de vos 5 dés, à vous de réaliser les meilleures combinaisons pour revendiquer des cartes ou “bumper” (déloger) vos adversaires.

Il existe différents types de combinaisons pour revendiquer les cartes :

  • Les simples où vous devrez avoir un dé de la valeur indiquée. Dans la même logique vous retrouverez, les doubles, les triples, les quadruples ainsi que le “5 dés de la même valeur” pour la carte Joker
  • Les suites où vous devrez avoir des dés qui se suivent directement. Vous aurez des cartes avec des suites à 3, 4 ou 5 dés.

Pour revendiquer la cartes, il vous faudra avoir la combinaison demandée. Placez les dés sur la carte pour valider la revendication.

Si vous souhaitez “bumper” un joueur adverse, il faudra avoir une combinaison supérieur à la sienne. Vous ne pourrez déloger les autres que sur les cartes “Simple” en y mettant plusieurs dés de la valeur demandée ou sur les cartes “Suite” en mettant une suite supérieur.

Si à la fin de votre tour, il vous reste des dés, vous pouvez tenter de revendiquer le dé Blanc pour votre prochain tour.

Les tours s’enchaînent ainsi jusqu’à ce qu’une des piles de cartes sont vides. Dans ce cas, la partie prend fin immédiatement. Chacun récupère les carte qu’il peut revendiquer. Si un des joueurs à remporter durant la partie la carte Joker, il peut l’ajouter à la collection de son choix et ainsi avoir une carte de plus, intéressant pour le décompte final.

Il ne reste plus qu’à compter les points en ajoutant les points de chaque carte et en regardant les points gagnés grâce à vos nombres de cartes dans vos colletions. Le joueur avec le plus de points remporte la partie.

NOTRE AVIS

Roll’n bump est un jeu de dés et de collection qui modernise le célèbre Yam’s. Les règles sont simples. A votre tour, lancez vos 5 dés et tentez d’obtenir les meilleures combinaisons pour revendiquer des cartes grâces à vos combinaisons obtenues. Le jeu offre une dose d’interaction. Grâce à votre chance et à votre prise de risque, vous arriverez peut être à obtenir de meilleures combinaisons que vos adversaires et ainsi à les “bumper” c’est-à-dire à les déloger de leurs cartes. Mais vous pourrez aussi très bien en réussir aucune combinaison et seulement revendiquer le dé Joker pour votre prochain tour. Après plusieurs parties, on se prend très vite au jeu et les parties deviennent addictives.

Côté matériel, celui-ci est très simple mais de qualité. On trouve cela dommage que la boîte soit aussi grande, une plus petite boîte aurait été tout aussi sympa.

Roll’n bump est un jeu de dés et de collection familial rapide. On aime son côté addictif où il faudra être malin, fourbe et avoir de la chance pour remporter la partie

En synthèse

On aime

  • Un jeu de dés et de collection qui modernise le Yam’s
  • Des parties addictives
  • De la prise de risque
  • De l’interaction
  • Un matériel simple de qualité

On aime moins

  • La taille de boîte qui aurait pu être plus petite

Cet article provient d’une copie offerte par l’éditeur, sans contrepartie. Notre avis est sincère.

Lien affilié
Boutique Ludum
Lien affilié

Nautilus Island

Nautilus Island
Nautilus Island

🎲 Nautilus Island
⚙️ Collection, course
🖨️ Funnyfox
👨‍👩‍👧‍👦 2 à 4 joueurs à partir de 8 ans
⏱️ ~ 20 minutes
💶 ~ 25 €
🖋️ Théo Rivière, Johannes Goupy
🖌️ Clément Masson

Nautilus Island est un jeu de collection familial. En tant que naufragé sur une île mystérieuse et déserte, vous souhaitez à tout prix quitter celle-ci. En visitant l’île, vous avez trouvé un vieux sous-marin abandonné : le Nautilus. Explorez les différents recoins du sous-marin et récupérez les plus d’objets pour assurer votre survie et réparer le sous-marin pour quitter l’île ! Récupérer les objets nécessaires avant les autres naufragés pour vous sauver de l’île avant eux !

MAIS COMMENT ÇA SE JOUE ?

La mise en place

On commence par installer le plateau Nautilus au centre de la table. En fonction du nombre de joueurs, on prépare les piles de cartes Objet que l’on place ensuite sur les emplacements dédiés sur le Nautilus. Certaines piles de cartes Objet sont face visible et d’autres face cachée.

Les jetons Bonus sont placés face cachée à côté du Nautilus. On révèle ensuite un jeton par emplacement sur le campement. Les jetons Hublot quant à eux sont triés de “nombre de cartes” puis de la plus grande à la plus petite valeur avec la plus grande visible sur le haut.

Chaque joueur choisit un pion Naufragé.

Tout est maintenant prêt pour partir explorer le Nautilus et le remettre en marche !

But du jeu

Dans Nautilus Island, le but du jeu est d’avoir le plus de points en fin de partie. Pour cela, récupérez des cartes Objet en explorant le Nautilus et créez des collections d’objets grâce auxquelles vous marquerez des points en fonction de jetons Bonus et des Hublots.

Place au jeu

Une partie de Nautilus Island se joue en une succession de tours. Un tour se divise en deux temps :

  • Explorer le Nautilus en déplaçant son pion Naufragé
  • Récupérer des objets ou stocker des objets dans son campement
Explorer le Nautilus en déplaçant son pion Naufragé

Lors de cette première phase, vous allez déplacer vos pions Naufragé pour explorer le Nautilus. L’ordre du tour ne suit pas celui des joueurs mais on joue en fonction de sa position dans le Nautilus. Le joueur le plus proche du fond du sous-marin commence et ainsi de suite.

A votre tour, il faudra vous placer de l’autre côté du Nautilus sur une colonne où il n’y a pas encore de pions Naufragé. Vous avez la possibilité d’utiliser la flèche rouge qui se trouve sur le plateau pour indiquer de quel côté était les pions, cela pourra peut être vous aider à vous rappeler sur quel côté du plateau on joue.

Récupérer des objets ou stocker des objets dans son campement

Après avoir déplacé votre pion Naufragé, vous avez la devez jouer une des deux actions disponibles :

  • Récupérer des cartes Objet

Pour cela, vous récupérez la première carte de chaque des pioches de votre colonne. Si la carte est face cachée, ne la montrer pas à vos adversaires. Les cartes Objet vous permettront de réaliser des collections.

  • Stocker des objets dans votre campement

Choisissez de créer une collection d’une couleur à partir des cartes de votre main. Dans ce cas, posez les cartes face visible sous forme de colonne et prenez immédiatement le bonus disponible pour cette couleur. En fin de partie, si vous respectez les contraintes demander par le jeton, si il y en a, vous obtiendrez des points de victoire. Toutes les couleurs vous donnent droit à un jeton Bonus sauf les cartes Jaune. Les cartes Jaune sont des cartes Trésor, vous aurez directement le droit aux points de victoire indiqués dessus à la fin de la partie.

Vous avez le choix de fermer ou non cette collection. Pour cela, vous récupérez le jeton Hublot lié au nombres de cartes de votre collection. Vous gagnerez en fin de partie les points indiquées sur celui-ci. Attention, dès que vous fermez une collection, vous ne pourrez plus y ajouter de cartes.

Vous avez aussi la possibilité de compléter une collection en cours si celle-ci n’est pas fermé par un jeton Hublot. Il vous faut simplement y ajouter les cartes. Vous aurez la possibilité si vous le souhaitez de fermer la collection après cela.

La fin de tour

Une fois que tous les joueurs ont joué du côté du plateau défini, on recommence un nouveau tour. Avant cela, on change la flèche rouge de côté et on complète le campement avec les jetons Bonus manquants.

Les tours s’enchainent ainsi jusqu’à ce qu’un joueur mette fin à la partie en épuisant une colonne du plateau. On finit alors le tour en cours et on en joue un supplémentaire. Chacun procède ensuite au décompte de ses points en prenant en compte les points des jetons Hublot, ceux des jeton Bonus validés et ceux des cartes Trésors. Le joueur avec le plus de point remporte la partie et repart de l’île à bord du Nautilus !

NOTRE AVIS

Nautilus Island est un jeu familial de collection malin. Les règles du jeu sont accessibles pour des parties qui durent une vingtaine de minutes. A votre tour de jeu, vous aurez le choix entre deux actions : soit récupérer des cartes pour ensuite créer ou agrandir votre collection, soit placer des cartes dans votre collection. Deux actions extrêmement simples mais il faudra choisir la bonne action au moment et surtout surveiller ce que font les autres joueurs. Le jeu offre de l’interaction avec les autres, vous avez la possibilité de les bloquer en plaçant votre naufragé sur une colonne visée par un autre joueur ou encore de choisir de fermer une de vos collections avant les autres et de récupérer un jeton Hublot de plus grosse valeur.

Côté matériel, nous avons un joli plateau de jeu avec un élément permettant de savoir où jouer. Le reste du matériel est qualitatif. On aime beaucoup les belles illustrations avec un univers Steampunk.

Nautlilus Island est un jeu que l’on apprécie sortir pour jouer en famille. On aime son petit côté tactique et malin où il faudra se poser la bonne question et faire le bon choix : récupérer des cartes pour les poser plus tard dans ma collection, stocker mes cartes pour assurer des points grâces à mon jeton Bonus ou encore bloquer ma collection pour remporter un jeton Hublot.

En synthèse

On aime

  • Un jeu de collection familial malin
  • Des règles accessibles
  • De l’interaction
  • Des choix : récupérer des cartes ou en stocker, ou encore “est-ce que je ferme ma collection ce tour-ci”
  • Un joli matériel avec des belles illustrations

Cet article provient d’une copie offerte par l’éditeur, sans contrepartie. Notre avis est sincère.

Lien affilié
Boutique Ludum
Lien affilié

Next Station Tokyo

Next station Tokyo
Next station Tokyo

🎲 Next Station Tokyo
⚙️ Flip & write
🖨️ Blue orange
👨‍👩‍👧‍👦 1 à 4 joueurs à partir de 8 ans
⏱️ ~ 30 minutes
💶 ~ 15 €
🖋️ Matthew Dunstan
🖌️ Maxime Morin

Next Station Tokyo est un flip & write dans lequel vous aurez pour mission de dessiner les 4 lignes de métro de Tokyo ! A vous de desservir au mieux les différents quartiers de la capitale, tout en créant des correspondances entre les différentes stations de la ligne centrale et en collectant les tampons touristiques dans les quartiers périphériques. N’oubliez pas de respecter le cahier des charges imposé par la ville ! A vous d’être le meilleur maître d’œuvre !

MAIS COMMENT ÇA SE JOUE ?

La mise en place

Avant de commencer à jouer, chaque joueur récupère une fiche Plan de Tokyo, c’est sur celle-ci qu’il va créer ses 4 lignes de métro.

On distribue un crayon d’une couleur à chacun. Dans une partie à moins de 4 joueurs, les crayons restants sont placés à côté, ils seront utilisés durant les autres manches.

Let’s go !

But du jeu

Dans Next Station Tokyo, le but du jeu est de gagner le plus de points en optimisant au mieux le tracé de vos 4 lignes de métro pour la ville de Tokyo !

Place au jeu

Une partie de Next Station Tokyo se joue en 4 manches. A chaque manche, vous tracez une nouvelle ligne grâce à un crayon d’une des couleurs que vous n’avez pas encore utilisé.

Tout le monde va jouer simultanément. Pour démarrer une manche, vous devez partir depuis le point de la couleur de votre crayon. A partir de là, vous pourrez poursuivre votre ligne sur l’une ou l’autre des extrémités de votre ligne.

A chaque tour, on révèle une carte Station. Elle vous indique vers quelle station vous devez construire votre nouvelle section. Pour construire une nouvelle section, il y a quelques règles à suivre comme : tracer un trait sur une ligne du quadrillage, ne pas croiser les traits, ne pas faire de boucles. A vous d’être malin afin d’agencer au mieux vos sections et explorer le plus possible la carte. Et n’oubliez pas que si vous ne pouvez pas ou ne voulez pas jouer, vous avez le droit de passer votre tour.

Durant la partie, vous allez avoir des cartes spéciales Aiguillage. Grâce à cette carte, vous allez pouvoir créer une bifurcation et créer une nouvelle branche à votre ligne de métro ! Intéressant pour partir explorer de nouveaux quartiers sur votre plan.

Dans cette version, vous aurez la possibilité de doubler des lignes grâce aux cartes spéciales Double-voie. Cela vous permet de réaliser un double tracé sur une section. Utilisez le notamment avec la ligne verte au départ car en fin de partie, toute station de la verte sans correspondance donnera lieu à un malus.

Une fois que tout le monde a construit sa section, on tire une nouvelle carte Station. Une manche va se jouer entre 5 et 10 cartes Station car la manche prend fin après la révélation de la 5ème carte Souterrain (carte Verte). On compte alors les points de la ligne de métro que vous venez de tracer, cela prend en compte : l’itinéraire, le nombre de quartiers par lesquels vous passez ainsi que le plus grand nombre de stations dans un quartier.

On prépare alors une nouvelle manche. On mélange l’ensemble des cartes Station et chaque joueur prend un crayon d’une autre couleur. Chaque manche se joue de la même manière mais à partir de la seconde manche, vous allez commencer à voir apparaître des correspondances entre vos lignes. En effet, si vous avez plusieurs lignes qui passent pas une même station et créé ainsi une correspondance, cela vous rapporte bonus si vous avez au moins une correspondance dans certains quartiers ainsi des points en fin de partie. Mais attention, vos lignes de métro ne doivent pas se croiser !

A l’issue de la 4ème manche, la partie prend fin, c’est le terminus, tout le monde descend ! Les points gagnés lors des 4 manches ont déjà été calculés ainsi que les points bonus correspondant aux correspondances dans les quartiers. Il ne reste plus qu’à calculer ceux des correspondances ainsi que les points malus pour chaque station de la ligne verte non visitée. Le joueur avec le plus de points remporte la partie et devient le meilleur maître d’œuvre de Tokyo.

Autres modes de jeu

Le jeu offre deux modes avancées de jeu supplémentaires. Vous aurez ainsi la possibilité d’ajouter :

  • des cartes Objectif commun. Vous en révélerez deux pour la partie et vous pourrez ainsi gagner des points supplémentaires si vous les validez
  • des cartes Effet pour chaque station. Chaque station va être associée à un effet. Lorsque vous révélerez une carte Station, vous appliquerez si vous le souhaitez l’effet de la station. Vous retrouverez deux effets que vous connaissez déjà comme les aiguillages et les doubles-voies et les deux effets suivants vous permettront de prolonger votre section jusqu’à la station suivante ou d’avoir une station qui compte deux fois (pratique pour le compte des points).

NOTRE AVIS

Next Station Tokyo est un jeu de flip & write simple et malin. Les règles du jeu sont accessibles et permettent d’initier facilement de nouveaux joueurs au monde du “X & write”. Vous aurez 4 manches pour créer vos 4 lignes de métro pour la ville de Tokyo. Chaque manche correspond à une couleur où chacun commence sur le point de départ de celle-ci sur la feuille. Il vous faudra agencer au mieux vos lignes afin de marquer un maximum de points, optimiser les espaces par lesquels vous passez sans oublier de créer des correspondances ! Pour varier vos parties, vous pourrez ajouter les objectifs et les cartes Effet des stations. Mais ceux-ci restent peu nombreux dans la boîte. Le format permet de l’emmener facilement avec vous et le jeu ne prenant pas trop de place pour y jouer partout :D.

Si vous connaissez déjà le premier opus “Next Station London”, sachez que celui-ci est un peu plus élevé niveau difficulté tout en restant accessible, il vous faudra un peu plus anticiper les actions pour maximiser votre score. Si vous n’avez jamais joué à Next Station London, vous pouvez tout à fait commencer par celui-ci ;).

Next Station Tokyo est un flip & write accessible et qui permet une belle entrée dans le monde de cette mécanique qui ne cesse de se développer.

En synthèse

On aime

  • Un flip & write simple et malin
  • Des parties rapides
  • Deux effets spéciaux à combiner au mieux
  • Différents objectifs et effets pour varier vos parties
  • Un chouette matériel qui de plus est très agréable à jouer

Cet article provient d’une copie offerte par l’éditeur, sans contrepartie. Notre avis est sincère.

Lien affilié
Boutique Ludum
Lien affilié

Perfect words

Perfect words
Perfect words

🎲 Perfect words
⚙️ Ambiance, association d’idées
🖨️ Tiki éditions
👨‍👩‍👧‍👦 2 à 6 joueurs à partir de 10 ans
⏱️ ~ 20 minutes
💶 ~ 19 €
🖋️ Paul-Henri Argiot
🖌️ Christine Alcouffe

Perfect words est un jeu d’ambiance coopératif avec la mécanique d’associations d’idées. Créez votre propre grille de mots fléchés à l’aide des mots afin de réaliser des associations ! Trouvez les mêmes mots que les autres joueurs pour remporter la médaille d’or !

MAIS COMMENT ÇA SE JOUE ?

La mise en place

Le jeu se met en place très rapidement. Parmi l’ensemble des cartes Mot disponibles, on prépare une pioche avec 40 cartes dont 30 cartes Mer et 10 cartes Crabe. A l’aide de cette pioche, on constitue une rivière de cartes de 9 cartes et la 10ème est celle du haut de la pioche.

Ensuite, on forme une pile avec le tuile Flèche qui serviront par la suite à créer la grille de mots fléchés. Il faudra les ordonner de façon à ce que la numéro 1 soit au dessus et ainsi de suite.

Le reste des tuiles et des jetons est placé à côté de l’espace de jeu, vous les utiliserez en fin de partie.

Tout est maintenant prêt pour lancer la partie.

But du jeu

Dans Perfect words, le but du jeu est d’avoir le plus de points en trouvant le plus de mots en commun. Pour cela, vous allez créer une grille de mots fléchés avec les autres joueurs en ajoutant des mots, faites attention de former des associations d’idées “faciles” pour trouver un maximum de mots.

Place au jeu

Une partie de Perfect words se joue en trois temps :

  • Création de la grille de mots fléchés
  • Choix des mots
  • Compte des points
Création de la grille de mots fléchés

Tous les joueurs participent à la création de la grille.

A votre tour, vous allez choisir un des 10 mots disponibles et le placer dans la grille à côté des autres mots afin de compléter une association d’idées ou alors à côté d’une tuile Flèche.

Dès que deux mots sont placés l’un à côté de l’autre, la première tuile Flèche disponible doit être placée (si il n’y en a pas déjà). Par le suite, vous pourrez ajouter d’autres mots sur la flèche si vous le souhaitez pour vous aider à affiner les idées.

Tour après tour, vous allez placer des cartes Mot puis des tuiles Flèche jusqu’à former une grille de mots fléchés. Dès que toutes les tuiles Flèche sont placées, on peut passez à la phase suivante !

Choix des mots

Chaque joueur doit trouver un mot pour chaque flèche de la grille. Notez chaque mot trouvé sur votre feuille afin de les comparer avec ceux des autres joueurs lors de la prochaine phase.

Souvenez vous que le but du jeu est de trouver un maximum de mots en commun alors ne cherchez pas à trouver des mots alambiqués.

Compte des points

C’est le moment de mettre en commun votre réflexion, en espérant que vous soyez un minimum connecté pour avoir trouvé les mêmes mots !

Pour chaque flèche, vous allez révéler le mot que vous avez indiqué sur votre feuille. Vous marquerez des points en “Perfect” si tout le monde à le même mot ou preque à trouver le même mot. En fonction du nombre de joueur, si vous êtes que quelqu’uns à avoir mis le même mot, vous marquerez peut être un petit point. Si personne n’a de mot en commun, c’est perdu.

Après avoir vérifié les mots proposés par les joueurs pour les 10 flèches, on compte les points. Vous recevrez ainsi une récompense associée à votre score.

Et si vous relanciez maintenant une partie pour avoir une meilleure récompense 🙂

Perfect words

NOTRE AVIS

Perfect words est un jeu d’ambiance coopératif qui se base sur la mécanique d’association d’idées et qui renouvelle le genre avec cette mécanique. La règle du jeu est accessible. Dans un premier temps, on construit une grille de mots fléchés tous ensemble, et c’est FUN ! Puis, chacun tente de retrouver les mots liés à chacune des flèches. Il ne reste plus qu’à confronter vos différents mots pour calculer votre score. Comme dans tous ces jeux d’association d’idées, on se retrouve dans des situations où vous allez échanger entre vous pour comprendre pourquoi telle ou telle personne a mis tel mot, alors que cela était évident que c’était “celui-ci”, de beaux fous rires en perspective. Les parties sont rapides et durent environ 15-20 minutes. Le jeu offre une belle rejouabilité au vu du nombre de cartes mots et du nombre de tirages possibles.

On y a joué à plusieurs et à deux. A deux, marquer des points relève du défi car il faudra avoir trouver exactement le même mot pour scorer. Alors que dans les parties à plus, il a toujours un seuil de tolérance pour gagner quelques points. Cela n’empêche pas de passer un excellent moment en y jouant à deux. Comme on dit, le principal ce n’est pas de gagner mais de participer :D.

Perfect words a fait l’unanimité à la maison. On aime beaucoup la mécanique d’association d’idées et le jeu a réussi à renouveler la mécanique. En plus de cela, on apprécie le fait de construire la grille de mots fléchés tous ensemble, en essayant d’affiner au mieux les associations pour la phase finale du jeu ! On adore !

En synthèse

On aime

  • Un jeu d’ambiance coopératif avec des associations d’idées qui renouvelle le genre
  • Un jeu de mots fléchés … FUN !
  • Des règles accessibles pour des parties rapides
  • Une belle rejouabilité grâce aux nombreuses cartes Mot

Cet article provient d’une copie offerte par l’éditeur, sans contrepartie. Notre avis est sincère.

Lien affilié
Boutique Ludum
Lien affilié

Evergreen

Evergreen
Evergreen

🎲 Evergreen
⚙️ Abstrait, développement, engine building
🖨️ Gigamic
👨‍👩‍👧‍👦 1 à 4 joueurs à partir de 10 ans
⏱️ ~ 40 minutes à 1 heure
💶 ~ 45 €
🖋️ Hjalmar Hach
🖌️ Wenyi Geng

Evergreen est un jeu de développement et d’engine building dans lequel vous allez construire votre planète afin de la rendre la plus luxuriante possible. Au fil des saisons, plantez des graines et faites pousser des buissons et des arbres sans oublier de placer des lacs afin de diversifier les éléments de votre planète ! Faîtes en sorte que chaque arbuste et arbre puisse profiter de la lumière du soleil si vitale pour eux !

MAIS COMMENT ÇA SE JOUE ?

La mise en place

Pour commencer la mise en place, on va mélanger l’ensemble des cartes Biome. On révèle des cartes jusqu’à ce que 5 icônes de Fertilité apparaissent. Les cartes avec les symbole Fertilité iront directement dans la zone du même nom, elles seront triées par biome. En fin de partie, c’est à partir de cette zone que l’on comptera une partie des points. Les cartes non utilisées sont remélangées et elles forment la pioche Biome pour le reste de la partie.

Chaque joueur récupère un plateau Planète où vous allez développer votre écosystème ainsi que les marqueurs cylindriques que vous permettront de suivre l’avancement des pouvoirs spéciaux et des points. Chacun place le jeton Soleil en haut de son plateau. A chaque saison, vous le ferez avancer autour de votre plateau et la lumière arrivera ainsi différent sur les éléments en jeu.

Tout est maintenant prêt, à vous de développer votre écosystème !

But du jeu

Dans Evergreen, le but du jeu est d’avoir le plus de points en fin de partie en développement tout un écosystème. Pour cela, au fil des saisons, en récupérant des cartes Biome, planter des graines et des arbustes et faites les croître pour devenir de beaux et grands arbres, construisez des rivières pour les faire grandir un peu plus. Surtout n’oubliez pas que la lumière du soleil est nécessaire à leur croissance et à leur vitalité.

Place au jeu

Une partie d’Evergreen se déroule en 4 manches correspond chacune à une saison. Chaque manche se joue en un nombre fixe de tours : 5 tours à la première saison, puis 4 et pour finir à 2 tours lors de la dernière manche.

Chaque tour de jeu se déroule en 3 phases :

  • Le choix d’une carte
  • L’activation des actions et des pouvoirs
  • La fin de tour
Le choix d’une carte

A chaque début de tour, on crée un marché de cartes qui cela correspond au nombre de joueurs plus un. Les cartes seront à choisir durant le tour.

Le premier joueur choisie une des cartes et la place devant lui. La carte sera jouée lors de la phase suivante. A tour de rôle, chacun d’entre vous va choisir une des cartes disponible.

Choisissez la carte de manière tactique, soit pour empêcher un autre joueur de récupérer une carte spécifique ou le pion 1er joueur, soit pour jouer dans un biome que vous souhaitez développer. La couleur de la carte indique le biome dans lequel elle devra être jouée et en bas à droite se trouve le pouvoir spécial lié à la carte.

La carte restante sera place dans la zone de fertilité, la fameuse zone qui vous permettra de gagner des points en fin de partie.

evergreen
L’activation des actions et des pouvoirs

Maintenant que chacun d’entre vous a choisi une carte, vous allez tous de manière simultanée jouer votre action et utiliser le pouvoir de votre carte. Vous pouvez jouer l’action et le pouvoir dans l’ordre que vous souhaitez. A vous d’optimiser cela pour développer au mieux votre écosystème.

Comme on le disait tout à l’heure, la couleur de la carte indique dans quelle biome vous devez jouer votre action sauf si vous avez une carte blanche, qui est considéré comme un joker vous pourrez ainsi jouer votre action dans n’importe quel biome.

Vous avez le choix entre 4 actions :

  • Jouer 3 effets de plantation de pousse
  • Jouer 2 effets de croissance (soit sur une pousse afin d’avoir un arbuste, soit sur un arbuste afin d’avoir un arbre) mais sur 2 éléments distincts de votre biome
  • Jouer un effet de plantation de pousse et un effet de croissance (en dehors de la pousse qui vient d’être placée)
  • Ignorer le biome de votre carte et jouer un effet de plantation de pousse ou un effet de croissance où vous le souhaitez sur votre planète.

C’est maintenant au tour de l’activation du pouvoir disponible sur votre carte. Contrairement à l’action, le pouvoir peut être joué sur n’importe quel biome de votre planète. Vous allez commencer par augmenter de “un” la valeur de la piste de ce pouvoir. Ensuite, vous pourrez activer le pouvoir le nombre de fois qu’indiqué par le marqueur.

Sur les cartes, vous allez trouver 6 pouvoirs distincts :

  • Planter une pousse où vous le souhaitez sur votre planète
  • Faire grandir une pousse en arbuste
  • Faire grandir un arbuste en arbre
  • Planter un buisson où vous le souhaitez sur votre planète. Les buissons permettent de garder une continuité à votre forêt car plus votre forêt sera grande et plus vous gagnerez de points.
  • Placer un lac vous permet de faire croître 2 éléments présents autour de celui-ci.
  • Générer un bourgeon vous permet de gagner des points de victoire directement.

Une fois que chacun d’entre vous à jouer son action et appliquer son pouvoir, on passe à la fin de tour, voir la fin de manche si il s’agissait du dernier tour.

La fin de tour

A la fin du tour, on compte le nombre de cartes Biome présente devant nous. Si on a atteint le nombre de tours de la manche, la manche se termine, sinon on relance un tour.

Fin de manche

A la fin de la manche, un scoring intermédiaire survient. En fonction de où se trouve le pion Soleil autour de votre plateau, vous allez collecter des points de lumière (de victoire) en fonction des arbres et des arbustes directement exposés. Ensuite, vous compterez le nombre d’arbres constituant votre forêt et cela vous donnera un certain nombre de points. Avant de commencer une nouvelle manche, il faudra décaler le pion Soleil d’un quart de tour, à la prochaine manche, la lumière arrivera d’un autre côté du plateau.

Fin de partie

Les manches s’enchaînent ainsi et à l’issue de la 4ème manche, la partie prend fin. On compte une dernière fois les points en fonction de la zone de fertilité et en fonction du nombre d’arbres que vous avez pour le biome. Le joueur avec le plus de points en fin de partie la remporte !

NOTRE AVIS

Evergreen est un de jeu de développement et d’engine building fluide dans une thématique extrêmement zen. Les règles sont accessibles bien qu’il y ait plusieurs actions et pouvoirs disponibles. Après une première partie, on comprend où le jeu souhaite nous emmener. Le jeu offre des parties assez rapides et plutôt rythmées du fait qu’il se joue en simultanée en grande partie.

On apprécie les différentes actions de jeu ainsi que les pouvoirs spéciaux disponibles. A vous de savoir choisir la bonne carte biome au bon moment pour jouer dans le biome que vous souhaitez ou activer le pouvoir que vous souhaitez. On aime également le fait de pouvoir scorer en deux temps : un scoring intermédiaire à chaque fin de manche où vous regarderez d’où vient la lumière du soleil ainsi que le calcul de votre plus grande forêt et un scoring de fin de partie. où vous regarderez les arbres des biomes de votre planète avec la zone de fertilité.

Nous apprécions également le superbe matériel qui en plus de cela est très agréable à jouer. Entre les plateaux double couche et les petits éléments de jeu en bois tout mignons, on est servi. Les illustrations sont également très chouettes, elles reprennent complètement la thématique de l’écosystème, des biomes et de la biodiversité.

Evergreen est un jeu qui nous a conquis par son côté abstrait, ses mécaniques et également par son matériel qui agrémente l’expérience de jeu.

En synthèse

On aime

  • Un jeu développement et d’engine building fluide
  • Des parties assez rapides et rythmées du fait de jouer en simultané une partie du jeu
  • Actions de jeu et pouvoirs spéciaux variés
  • Un calcul de score en plusieurs temps sur différents élément du jeu : calcul de la lumière, de la plus grande forêt ou encore le calcul final entre notre plateau et la zone de fertilité
  • Un superbe matériel qui de plus est très agréable à jouer (pions et plateau double couche)
  • De belles illustrations

Cet article provient d’une copie offerte par l’éditeur, sans contrepartie. Notre avis est sincère.

Lien affilié
Boutique Ludum
Lien affilié

Trio

Trio
Trio

🎲 Trio
⚙️ Jeu de cartes
🖨️ Cocktail games
👨‍👩‍👧‍👦 3 à 6 joueurs à partir de 7 ans
⏱️ ~ 15 minutes
💶 ~ 12 €
🖋️ Kaya Miyano
🖌️ Laura Michaud

Trio est un jeu de cartes dans lequel en équipe, vous devrez trouver les trios de cartes identiques parmi celles en jeu et dans les mains de vos adversaires. Soyez le plus rusé pour découvrir les trios et remportez la partie !

MAIS COMMENT ÇA SE JOUE ?

La mise en place

Le jeu offre la possibilité de jouer en individuel ou en équipe. La mise en place est légèrement différente que l’on joue seul ou en équipe.

Si vous jouez en individuel, chaque joueur se voit distribuer un certain nombre de cartes en fonction du nombre de joueurs autour de la table. Les cartes restantes sont placées face cachée au centre de la table.

Si vous jouez en équipe, vous jouerez en binôme avec un autre joueur. Toutes les cartes sont distribuées et réparties entre les joueurs. Avant de commencez, vous avez la possibilité de faire d’échanger un de vos cartes avec votre partenaire.

Tout est prêt pour commencer à former des trios !

But du jeu

Dans Trio, le but du jeu est d’avoir 3 trios de cartes (3 cartes identiques) avant les autres joueurs ou avant les autres équipes. Pour cela, à votre tour, demandez la plus petite ou la plus grande carte à un autre joueur ou révélez une carte au centre de la table pour tenter de former un trio.

Place au jeu

Comme on le disait précédemment, le jeu peut se jouer seul ou en équipe mais cela ne change pas grand chose dans pour les règles.

Une partie de trio se joue en une succession de tours de jeu.

A votre tour, vous avez deux actions possibles pour tenter de retrouver les 3 cartes identiques d’un trio :

  • Vous pouvez retourner une des cartes au centre de la table
  • Vous pouvez solliciter un joueur en lui demandant sa plus petite ou sa plus grande carte

Dès qu’une des cartes demandées n’est pas identique à la précédente, votre tour s’arrête !

Bien évidemment, il faudra quelques tours de jeu et bien vous souvenir de où se trouve telle ou telle carte grâce aux demandes des autres joueurs pour tenter de retrouver les cartes cartes formant un trio !

D’ailleurs dès vous trouvez trois cartes identiques, cela met également fin à votre tour de jeu. Si vous jouez en équipe, pour dire de pimenter un peu le jeu, les autres joueurs peuvent d’échanger une carte ! Cela va quelque peu embrouiller vos souvenirs quant aux cartes présentes chez tel ou tel joueur !

Dès qu’un joueur ou une équipe récupère 3 trios, la partie se termine immédiatement et il la remporte !

La variante Piquante !

Vous trouvez le jeu trop facile, pas de panique, Cocktail games vous a concocté une petite variante pour pimenter vos parties ! Le jeu se joue exactement de la même façon, mais vous avez une nouvelle façon de remporter la partie : obtenir 2 trios “seulement” mais liés les uns aux autres. Sur chaque carte, vous avec deux autres petites cartes qui indiquent avec quelles autres cartes vous pouvez lier la carte.

NOTRE AVIS

Trio est un jeu de cartes familial malin. Le jeu a des règles accessibles qui s’expliquent en moins de 5 minutes. A votre tour, à vous de choisir entre demander une carte à un autre joueur ou retourner une carte au centre de la table. N’oubliez pas que le but du jeu est de retrouver les 3 cartes identiques afin de former un trio ! Ce que l’on apprécie beaucoup dans le jeu, c’est de pouvoir jouer soit en individuel, soit en équipe. Dès que l’on fait des parties avec un nombre pair de joueurs, on joue en équipe, on a une grosse préférence pour ce mode de jeu. Le jeu offre aussi deux niveaux de difficultés : le “classique” que l’on aime beaucoup et le “piquante” qui vous donnera un peu plus de fil à retordre si vous souhaitez tenter d’avoir seulement 2 trios mais liés l’un à l’autre.

On trouve les illustrations très chouettes avec ce côté “calaveras” (tête de mort) mexicaines. En revanche, la qualité des cartes n’est pas forcément au rendez-vous et elles marquent extrêmement vite. Après notre première partie, notre jeu était entièrement sleevé pour ne pas nuire à l’expérience de jeu sur les prochaines parties.

Trio c’est le petit jeu de cartes malin qui se glisse facilement dans le sac pour vos soirées entre amis ou en famille. Tout le monde a succombé à son charme à chacune de nos parties. On adore :).

En synthèse

On aime

  • Un jeu de carte familial malin
  • Des règles accessibles qui s’expliquent vite
  • Possibilité de jouer seul ou en équipe
  • Deux niveaux de difficultés
  • De chouettes illustrations qui nous transportent au Mexique

On aime moins

  • La qualité des cartes, passage obligé par la case Sleeves

Cet article provient d’une copie offerte par l’éditeur, sans contrepartie. Notre avis est sincère.

Lien affilié
Boutique Ludum
Lien affilié

Colorado

colorado
colorado

🎲 Colorado
⚙️ Roll and Write
🖨️ Sylex
👨‍👩‍👧‍👦 2 à 4 joueurs à partir de 12 ans
⏱️ ~ 45 minutes
💶 ~ 27 €
🖋️ Joachim Thôme
🖌️ Emir Durmišević

Colorado est un jeu de “call & write” familial dans lequel vous allez partir explorer l’ouest Américain ! Appeler les bonnes cartes afin de compléter vos familles et réaliser les meilleurs combos pour partir découvrir de nouvelles régions sur votre carte et réussir avec succès chacune de vos expéditions ! Soyez le joueur avec la plus grande Prime en fin de partie pour la remporter !

MAIS COMMENT ÇA SE JOUE ?

La mise en place

On place le plateau Tableau des Primes au centre de la table et accessible à tous les joueurs. Vous allez y noter les points que vous allez remporter au fur et à mesure de la partie mais également d’autres éléments comme les nouvelles régions découvertes ou des actions bonus. Le tableau vous permettra en fin de partie de calculer le score de chaque joueur.

A côté du tableau des Primes, on réaliser une réserve avec l’ensemble des jetons Pépite et une pioche avec l’ensemble des cartes.

Chaque joueur récupère une feuille de route ainsi qu’une feutre. Chacun va aussi prendre 3 jetons Pépite et piocher des cartes. Avant de commencer à jouer, chaque joueur doit cocher un des deux drapeaux rouges, soit celui en haut, soit celui en bas, il s’agira de votre région de départ. Il vous faudra aussi réaliser une coche sur le plateau des Primes dans la zone rouge.

Tout est maintenant prêt pour partir explorer l’ouest Américain !

But du jeu

Dans Colorado, le but du jeu est d’avoir le plus de points sur le tableau des primes en fin de partie. Pour cela, appelez des cartes pour compléter les étapes des régions pour remporter des primes et terminez des familles pour explorer de nouvelles régions !

Place au jeu

Une partie de Colorado se joue en une succession de manches jusqu’à ce qu’un joueur marque des points dans la 7ème case du tableau des Primes.

Il est important de savoir qu’à chaque tour, il va y avoir un joueur actif qui va jouer les 3 phases du tour mais que en tant que joueur passif, vous allez tout de même jouer les deux dernières phases. Autant vous dire qu’il n’y aura aucun temps mort durant la partie !

En tant que joueur actif, votre tour de jeu va se dérouler en trois phases :

  • L’appel de la carte
  • Le choix de l’action et sa réalisation
  • La fin de tour
L’appel de la carte

Vous allez commencer par désigner un joueur et lui demander une carte. N’hésitez pas à choisir un joueur qui a plein de cartes en main, vous aurez plus de chances qu’il ait la carte que vous demandez. Par exemple, Thibaut aurais-tu un 3 bleu. Bien évidemment, vous ne pouvez pas demander une carte que vous avez déjà. Lorsque vous demandez une carte, tentez soit de terminer une collection afin de pouvoir découvrir une nouvelle région ou alors une carte dont vous souhaitez absoluement jouer l’action. Cela vous permettra par exemple d’enchaîner ensuite les combos avec d’autres actions.

Si la personne a qui vous demandé la carte l’a, il est obligé de vous la donner. En revanche, si il ne l’a pas, il peut soit vous donner une carte de la même couleur (peut importe sa valeur), soit une carte de la même valeur (peut importe la couleur). Si ce n’est toujours pas possible, vous piochez au hasard une carte dans la main du joueur désigné.

Il ne vous reste plus qu’à placer la carte dans votre zone de jeu soit en l’ajoutant à une collection en cours, soit en commençant une nouvelle collection.

Le choix de l’action et sa réalisation

Maintenant que vous avez placé la carte dans votre zone de jeu, tout le monde va jouer une des deux actions proposées par le carte.

Chaque carte propose deux actions :

  • Les cartes Bleu et Jaune vous donnent deux actions liées aux “coches”. Vous pourrez soit cocher une étape dans une région découverte, soit une étape sur la ligne de chemin de fer
  • Les cartes Verte et Rouge vous permettent deux actions liées aux “pépites”. Vous pouvez soit choisir de récupérer une pépite, soit jouer une carte de votre main en payant son coût en pépites
  • Les cartes Violette et Grise vous offrent des actions liées aux “cartes”. Vous pouvez soit piochez 3 cartes, soit défausser deux cartes de la même couleur pour jouer une carte de votre main.

Chacun commence avec la carte placée dans la zone du joueur actif, mais vous comprenez bien qu’ensuite chacun va pouvoir continuer d’enchaîner les combos avec les cartes qu’il a en main et les étapes qu’il choisit d’activer sur sa feuille de route.

Si vous complétez une région, n’oubliez pas d’aller indiquer vos points sur le tableau des primes.

La fin de tour

Si durant la phase précédente, vous avez complété une ou plusieurs familles, c’est le moment de découvrir de nouvelles régions. En vous défaussant des 3 cartes constituant une famille, vous pouvez ouvrir une région adjacente à une région déjà découverte. Vous devrez ensuite réaliser une coche sur le plateau des Primes dans la zone associée à la nouvelle région.

Avant de jouer un nouveau tour, assurez vous d’avoir au moins 3 cartes en main, sinon il faudra en piocher afin de compléter votre main.

Les tours vont s’enchaîner ainsi jusqu’à ce qu’un joueur inscrive des points dans la 7ème case du tableau des primes. Cela met immédiatemment fin à la partie.

A l’aide du tableau des primes, vous allez pouvoir calculer chacun des scores. Le joueur avec le plus de points remporte la partie.

NOTRE AVIS

Colorado est un jeu “call & write” familial qui réinvente pour une partie le jeu des 7 familles de notre enfance. Les règles sont simples : à votre tour, demandez une carte à un joueur et jouez une des deux actions de la carte reçue. Si vous complétez des familles, cela vous ouvrira de nouvelles régions à explorer. D’ailleurs, tous les joueurs jouent une des deux actions de la carte, cela vous offre ainsi des parties dynamiques et sans temps mort !

Que vous soyez le joueur actif a la recherche d’une carte ou le joueur désigné pour en donner une, le jeu a un petit côté tactique. En tant que joueur désigné, vous jouerez l’action de la carte que vous allez donner. Alors dans le cas où vous n’auriez pas la carte demandée, donnez la carte dont l’action vous arrange !

Les illustrations du jeu sont très chouettes, en plus d’être rigolotes, elles sont complètement décalées. Elles nous transportent dans un far west tout droit sorti d’un comics. Sylex nous offre une belle édition de ce Colorado avec des cartes qualitatives et de jolies plateaux effaçables.

Colorado est un jeu familial qui innove dans la mécanique des “X & write” avec le “call” issue du jeu des 7 familles de notre enfance. Le jeu offre une grande satisfaction dans les combos proposées avec l’enchaînement d’actions et l’exploration du plateau pour aller chercher un maximum de points ! Vous l’aurez compris, le jeu nous a totalement conquis !

En synthèse

On aime

  • Un jeu de “call & write” familial qui réinvente le jeux des 7 familles de notre enfance
  • Des parties dynamiques
  • Beaucoup d’interaction
  • Choisir de donner une carte qui nous fera profiter de son action
  • Des illustrations très chouettes, rigolotes et décalées
  • Un matériel qualitatif

Cet article provient d’une copie offerte par l’éditeur, sans contrepartie. Notre avis est sincère.

Lien affilié
Boutique Ludum
Lien affilié

Zinga

Zinga
Zinga

🎲 Zinga
⚙️ Ambiance, rapidité
🖨️ Blackrock games
👨‍👩‍👧‍👦 2 à 4 joueurs à partir de 8 ans
⏱️ ~ 15 minutes
💶 ~ 15 €
🖋️ Esmée Spaargaren, Dennis Harmsen

Zinga est un jeu d’ambiance et de rapidité. Soyez le plus rapide à appuyer sur la sonnette lorsque vous avez trouvé une combinaison de dés présente sur votre grille ! A l’instar du Bingo, complétez le plus rapidement possible une rangée de 5 numéros et criez “ZINGA” pour gagner !

MAIS COMMENT ÇA SE JOUE ?

La mise en place

Le jeu s’installe très rapidement.

On place la sonnette au centre de la table accessible par tous les joueurs. Les 6 dés sont disposés à côté de la sonnette.

Chaque joueur prend un crayon et une grille, le mieux étant que chacun en prenne une différente. Vous avez la possibilité d’y jouer à plus. Dans ce cas, vous donnez une grille et un crayon aux autres joueurs en essayant de répartir chaque type de grilles.

C’est parti… Un, deux, trois, ZINGAAAA !

But du jeu

Dans Zinga, le but du jeu est d’être le premier joueur à cocher 5 numéros dans une même rangée ! Pour cela, appuyez sur la sonnette dès que les dés présents sur la table correspondent à un de vos nombres.

Place au jeu

Une partie de Zinga se joue en une succession de tours jusqu’à ce qu’un joueur ait coché 5 nombres dans une seule est même rangée.

A votre tour, en tant que joueur actif, vous lancez les 6 dés.

A partir de maintenant, il faudra être le plus rapide ! Tous les joueurs peuvent tenter de valider une combinaison. En tant que joueur actif, vous avez la possibilité de choisir : soit un seul des dés de couleur, soit un dé de couleur et d’ajouter la valeur du dé blanc. Les autres joueurs ne peuvent utiliser que la somme du dé blanc et d’un dé de couleur.

Dès que l’un des joueurs a trouvé une combinaison qu’y l’intéresse, il faut appuyer sur la sonnette et donner la valeur et la couleur de la combinaison. Si celle-ci est bonne, vous avez le droit de cochez la combinaison sur votre grille ou si vous l’avez déjà coché sur votre grille vous avez le droit de cocher un bonus. Au bout de 3 bonus, vous avez la possibilité de cocher le nombre de votre choix ! En revanche, si vous annoncez une combinaison qui n’existe pas sur votre grille, vous devez immédiatement cocher un malus. Attention, au bout de 3 malus, vous êtes éliminé !

Les tours s’enchainent ainsi jusqu’à ce qu’un joueur coche 5 nombres dans une même rangée, cela peut être une ligne, une colonne ou une diagonale. Après avoir crié “ZINGA”, il remporte immédiatement la partie.

NOTRE AVIS

Zinga est un jeu d’ambiance et de rapidité fun et amusant qui se joue à la façon d’un Bingo ! Les règles sont simples et s’expliquent en deux minutes. Lancez les dés et soyez le premier à appuyer sur la sonnette pour valider votre combinaison et ainsi la cocher sur votre grille. Les parties sont rapides et ont un côté “addictif”. Chaque joueur commence avec une grille différente la partie, ce qui fait qu’avec le tirage de dés, vous n’aurez pas tous la même combinaison à valider en même temps.

Le côté super fun du jeu réside surtout dans l’utilisation de la sonnette pour valider sa combinaison. Il faudra être le plus rapide à appuyer dessus dès qu’on a trouvé une combinaison. Un conseil, jouez avec des joueurs de bonne foi sur les règles sinon, cela peut vite devenir le bazar.

Zinga est un jeu d’ambiance qui rafraîchit le jeu du Bingo et qui le rend encore plus fou dans lequel, il vous faudra faire preuve de rapidité et de quelques calculs mathématiques pour remporter la partie !

En synthèse

On aime

  • Un jeu d’ambiance et de rapidité fun et amusant à la façon d’un bingo
  • Des parties rapides et addictives
  • Des grilles de jeu différentes pour chaque joueur
  • L’utilisation de la sonnette pour valider sa combinaison

Cet article provient d’une copie offerte par l’éditeur, sans contrepartie. Notre avis est sincère.

Lien affilié
Boutique Ludum
Lien affilié

Nutty Business

Nutty Business
Nutty business

🎲 Nutty Business
⚙️ Jeu d’ambiance, cartes, combinaison
🖨️ Studio H
👨‍👩‍👧‍👦 2 à 5 joueurs à partir de 8 ans
⏱️ ~ 20 minutes
💶 ~ 17 €
🖋️ Alain Rivollet
🖌️ Christine Alcouffe

Nutty Business est un jeu d’ambiance où vous devrez réaliser les meilleures combinaisons de cartes. New York, 1925, les gangs d’écureuils de Central Park organisent de la contrebande de noisettes ! Utilisez vos cartes habillement pour échapper aux douaniers et à la police et ainsi protéger votre butin des autres joueurs ! A vous de devenir le plus riche des hors-la-noix ! 

MAIS COMMENT ÇA SE JOUE ?

La mise en place

Le jeu s’installe de la même façon peut importe le nombre de joueurs.

Chaque joueur récupère un paquet de 8 cartes d’une couleur.

On place à côté de la zone de jeu l’ensemble des jetons Noisettes, ce sont les jetons qui vous permettront de gagner des points.

Avant de commencer à jouer, chaque joueur choisit une de ses cartes et la place face cachée devant lui. Dès que tout le monde a choisi sa carte, chacun la révèle. Il s’agit de la première carte d’une des deux piles. Attention, la carte posée n’est pas activée durant ce tour.

A vous maintenant de récupérer le plus de noisettes possibles !

But du jeu

Dans Nutty Business, le but du jeu est d’avoir le plus de noisettes, de points de victoire, en fin de partie. Pour cela, à votre tour, vous allez jouer une carte de votre main, la placer dans une des deux colonnes de votre espace de jeu et ensuite activer la ou les cartes (deux au maximum) visibles.

Place au jeu

Une partie de Nutty Business se joue en une succession de tours jusqu’à ce qu’un joueur ne puisse plus jouer de cartes.

A votre tour, jouez une carte de votre main sur l’une des deux colonnes devant vous. Choisissez bien là où vous placez votre carte, car vous allez activer la ou les deux cartes visibles. Regardez bien les cartes présentes chez vos adversaires car elles pourraient directement impacter le nombre de noisettes que vous allez remporter grâce à vos cartes.

Maintenant que vous avez placé une de vos cartes, il vous devez activer la ou les cartes visibles (les deux cartes du dessus de vos piles). Certains effets sont à activer tout de suite :

  • Contrebande où vous gagnez tout de suite des noisettes, mais attention aux douaniers adverses présents pour lesquels vous devrez leur payer une contrepartie sauf si la 2ème carte active est le banquier
  • Voleur où vous voler chacun des autres joueurs qui ont des cartes contrebande
  • Descente de police où vous allez pouvoir embêter un autre joueur en prenant une de ces piles de cartes et en la plaçant sur la seconde.
  • Mise au vert où vous avez la possibilité de récupérer toutes les cartes d’une colonne et ainsi de prolonger votre temps de jeu
  • Banquier qui vous permet de vous protéger des cartes Douaniers ou des Voleurs.

Une fois que vous avez activé vos cartes, c’est au joueur suivant.

Lors du tour des autres joueurs, si vous avez une carte Douanier active en votre possession, vous pourrez récupérer des noisettes par ce biais.

Si à son tour, un joueur ne peut plus jouer de cartes, la partie prend fin immédiatement. Chacun compte alors les noisettes en sa possession. Celui avec le plus de noisettes de vient le plus riche des hors-la-noix !

NOTRE AVIS

de fourberie. Les règles sont simples et accessibles. En moins de 5 minutes la partie est lancée. A votre tour, jouez une de vos cartes, puis activez les effets des deux cartes visibles. Parmi les effets, certains vous feront gagner des points de victoire, d’autres seront là pour embêter directement vos adversaires et gagner des points à leur place. L’interaction directe est bien présente dans le jeu grâce à ces différents effets. Elle est aussi renforcée dès que l’on joue à au moins 3 joueurs. Le jeu se joue à deux, mais ce n’est pas la meilleure configuration pour profiter des différents effets et de l’interaction que le jeu propose.

Les illustrations sont tout simplement superbes et l’iconographie présente sur les cartes rappelle bien l’effet de la carte.

Studio H nous propose ici un jeu d’ambiance familial avec une mécanique de combinaison de cartes. Un jeu léger pour s’initier à la mécanique ou tout simplement pour profiter d’un jeu dynamique aux parties rapides. Si vous aimez les jeux où il faut embêter les autres joueurs, vous allez adorer Nutty Business.

En synthèse

On aime

  • Un jeu d’ambiance léger, malin et fourbe
  • Simple et accessible pour des parties très rapides
  • Forte interaction notamment à plus de 3 joueurs, avec une préférence pour les parties à 4 et 5 joueurs
  • De superbes illustrations

Cet article provient d’une copie offerte par l’éditeur, sans contrepartie. Notre avis est sincère.

Lien affilié
Boutique Ludum
Lien affilié

Mind Up !

Mind up
Mind up !

🎲 Mind Up !
⚙️ Jeu de cartes
🖨️ Catch Up Games
👨‍👩‍👧‍👦 3 à 6 joueurs à partir de 8 ans
⏱️ ~ 30 minutes
💶 ~ 14 €
🖋️ Maxime Rambourg
🖌️ Christine Alcouffe

Mind up! est un jeu de cartes familial. Jouez une de vos cartes secrètement et devinez les intentions de vos adversaires afin de récupérer la carte que vous convoitez tant. L’ordre des numéros joués déterminera la carte que vous allez remporter. Alors, à vous d’être le plus malin !

MAIS COMMENT ÇA SE JOUE ?

La mise en place

Le jeu s’installe de la même façon peut importe le nombre de joueurs.

Chaque joueur récupère un paquet de 5 cartes Score avec des cartes allant de 1 à 5. Un des joueurs mélange les 5 cartes et les révèle une partie en les plaçant les unes à la suivante des autres. Les autres joueurs disposent leurs cartes Score de la même façon. A chaque manche, l’ordre des cartes de Score sera retiré.

Ensuite, on mélange les 60 cartes et on en distribue 7 face cachée à chaque joueur. Il ne reste plus qu’à disposer autant de cartes que le nombre de joueurs, ici 4 et à les ordonner. Il s’agira des cartes à gagner pour le premier tour.

A vous maintenant d’être le plus malin pour récupérer les cartes que vous convoitez !

But du jeu

Dans Mind up !, le but du jeu est d’avoir le plus de points à l’issue des 3 manches. Pour cela, à votre tour, vous allez jouer une carte secrètement afin d’en remportez une déjà présente sur la table. En fonction de l’ordre des cartes de score, tentez de remporter les cartes des couleurs avec le plus de points chez vous!

Place au jeu

Une partie de Mind up ! se joue en 3 manches chacune composée de plusieurs tours de jeu. A chaque manche, un tour de jeu est ajouté.

Lors d’un tour de jeu, chacun va jouer secrètement une de ces cartes. Lorsque vous jouez votre carte, pensez aux cartes que les autres joueurs souhaitent et à celle que vous convoitez ! Une fois que tout le monde a joué sa carte, c’est le moment de les révéler. Les cartes sont ordonnées en fonction de leur nombre du plus petit au plus grand. Vous verrez que vous n’obtiendrez pas toujours la carte que vous voulez à tout prix !

Chaque joueur va récupérer la carte au dessus la sienne. La carte ainsi gagnée va être ajoutée à la colonne contenant déjà cette couleur ou si cette couleur n’est pas présente, elle va être ajoutée à la colonne vide la plus à gauche.

Dès que tous les joueurs ont ajouté leur carte sur leurs emplacements de Score, c’est parti pour un nouveau.

Ce qu’il faut savoir c’est que la dernière carte que vous aurez en main ne sera pas à jouer comme les autres, elle est directement ajoutée sur l’emplacement de Score correspondant à la couleur. Au fur et à mesure de l’avancement du jeu, à vous de choisir la carte d’en votre main qui vous paraît la plus pertinente à jouer à la fin de la manche.

A l’issue de la manche, chaque joueur compte les points pour chaque carte de score. C’est très simple, on gagne autant de points par carte qu’indiqué par la carte de score et on ajoute les bonus/malus éventuels.

C’est reparti pour une nouvelle manche. Pour les 2ème et 3ème manches, vous allez constituer votre main avec les cartes que vous aviez sur vos cartes de score. Chaque joueur va se voir distribuer une 8ème carte (puis une 9ème carte) secrètement. Avant de commencer la manche suivante, il faut mélanger à nouveau les cartes de score et réaliser un nouveau tirage.

A la fin de la 3ème manche, la partie prend fin. Chacun calcule son score avec les points des 3 manches. Le joueur avec le plus de points remporte la partie.

Les objectifs bonus

Après plusieurs parties, si vous souhaitez les renouveler, c’est le moment d’ajouter les cartes Objectif bonus. A chaque début de manche, piochez une carte Objectif bonus, tous les joueurs pourront tenter d’obtenir les points bonus si ils respectent la condition demandée.

NOTRE AVIS

Mind up ! est un jeu de cartes malin et très coloré. Les règles du jeu sont simples. A votre tour, jouez secrètement une de vos cartes pour tenter de récupérer la carte que vous souhaitez. Mais veillez à surveiller ce que les autres joueurs convoitent. Le jeu vous offre une forte dose d’interaction pour des parties dynamiques. Lorsque vous n’aurez pas de cartes qui vous plaisent, ça sera le moment de bloquer vos adversaires et de tenter de récupérer une carte qui les intéressent. On vous assure que le jeu a un certain côté addictif et que vous ne vous limiterez pas à une seule partie. On apprécie aussi le côté aléatoire du scoring du fait qu’à chaque début de manche, on réalise un nouveau tirage pour les cartes de score.

Le jeu vient avec des cartes Objectif qui vous viennent ajouter une autre possibilité de gagner des points et ainsi de renouveler vos parties. Le jeu vient dans une petite boîte facile à transporter et à glisser dans votre sac pour vos soirées jeux.

Mind up ! est un petit jeu de cartes malin et hyper addictif, dans la continuité d’un 6 qui prend (édité chez Gigamic). Un jeu qui va animer une grande partie de nos soirées d’été !

En synthèse

On aime

  • Un jeu de cartes malin et coloré
  • Des règles simples pour des parties addictives
  • Une forte interaction qui ajoute du dynamisme à chaque partie
  • De la rejouabilité grâce aux cartes objectif bonus
  • Une petite boîte à glisser dans votre sac pour les soirées jeux

Cet article provient d’une copie offerte par l’éditeur, sans contrepartie. Notre avis est sincère.

Lien affilié
Boutique Ludum
Lien affilié

Pass Pass

Pass Pass
Pass Pass

🎲 Pass Pass
⚙️ Jeu de plis
🖨️ Funnyfox
👨‍👩‍👧‍👦 3 à 6 joueurs à partir de 8 ans
⏱️ ~ 30 minutes
💶 ~ 15 €
🖋️ Alexandre Droit, David Paput
🖌️ Ulric

Pass Pass est un jeu de plis tactique dans lequel vous devez réaliser des alliances avec les autres joueurs pour remporter des plis et ainsi se partager les cartes. Plus vous récupérez de cartes de couleurs différentes, plus vous vous rapprochez d’une victoire au “pass pass”. Alors, prêt à vous allier pour la victoire ?!

MAIS COMMENT ÇA SE JOUE ?

La mise en place

Le jeu s’installe de la même façon peut importe le nombre de joueurs.

On commence par mélanger l’ensemble des cartes et on en distribue 8 à chaque joueur. Les cartes restantes ne seront pas utilisées pendant la manche.

Vous pouvez prendre vos cartes en main. Et la subtilité est là ! Les autres joueurs verront les couleurs des cartes que vous avez en main, mais sans en connaître leurs valeurs bien évidemment.

But du jeu

Dans Pass Pass, le but du jeu est d’avoir le plus de points en fin de partie ou alors de réaliser 3 pass pass pour remporter la partie immédiatement. Pour cela, créez des alliances éphémères pour remporter des plis et repartir avec des cartes.

Place au jeu

Une partie de Pass Pass se joue en 3 manches, chacune composée de 8 tours de jeu.

A votre tour, une seule action possible : jouer une carte de votre main. Les autres joueurs ne sont pas obligés de suivre la couleur de la première carte jouée, chacun joue la carte de la couleur de son choix. Comme on le disait précédemment, pour vous aider à “choisir” la carte à jouer, en regardant la main des autres joueurs, vous voyez les couleurs des cartes présentes dans leurs jeux, cela peut vous aider à savoir si d’autres suivront.

Dès que tout le monde a joué sa carte, c’est le moment de résoudre le pli. On regarde qu’elle est la couleur qui est majoritaire en comptant la valeur des cartes. Les deux joueurs qui ont joués cette couleur et qui ont les plus hautes valeurs vont pouvoir récupérer des cartes. Le joueur avec la plus haute valeur récupère la carte de son choix. Le second joueur va récupérer les deux cartes dont les valeurs sont les plus petites. Vous vous doutez bien qu’il existe plein d’autres cas de figures comme par exemple les 4 couleurs sortent sur la table. Vous l’aurez compris, il vous faudra créer des alliances temporaires pour avoir une couleur dominante et réussir à gagner des cartes. Il faut d’ailleurs des fois jouer de façon à être le 2ème joueur et ainsi récupérer 2 cartes pour tenter des pass pass. Si un pass pass est réalisé, on l’indique tout de suite sur la fiche de score.

Une fois que chacun a ajouté les cartes gagnées à sa collection, c’est reparti pour lancer un tour. Si a la fin d’un tour de jeu, un joueur a réalisé 3 pass pass, c’est-à-dire qu’il a eu 3 fois une carte de chaque couleur sur une ou plusieurs manches, il remporte immédiatement la partie.

A l’issue de la manche, chacun calcul les points qu’il a marqué en comptant le nombre de cartes présentes devant lui ainsi que le nombre de diamants.

A la fin de la 3ème et dernière manche, si personne n’a réussi à réaliser 3 pass pass au cours de la partie, c’est le joueur avec le plus de points qui la remporte.

Mode par équipe

Le jeu offre la possibilité d’y jouer par équipe. Les règles restent les mêmes. La différence est sur le comptage des points en fin de manche. Chaque joueur va compter ses points et ses pass pass, mais sur la fiche de score un seul des deux joueurs y notera les siens. Alors à vous de voir avec votre coéquipier qui gardera son score.

NOTRE AVIS

Pass Pass est un jeu de plis tactique et extrêmement malin. Dans ce jeu de plis, pas comme les autres, vous ne connaissez pas les cartes exactes des autres joueurs, mais vous connaissez la couleur des cartes qu’ont en main ! A vous de jouer tactiquement vos cartes et de créer des alliances temporaires pour espérer récupérer une ou deux cartes à ajouter à votre collection. Grâce à votre collection de cartes, vous gagnez des points en fin de manche, mais vous avez aussi la possibilité de réaliser des pass pass si vous collectionnez 4 cartes dans chacune des couleurs. On a adoré nos parties à 4 et 5 joueurs (à 3 joueurs, on a eu une impression de parties beaucoup trop rapides).

Pass Pass est un jeu de plis familial auquel on apprécie jouer à chacune de nos parties. Son format, petite boîte, nous permet de le glisser facilement dans un sac pour les soirées jeux.

En synthèse

On aime

  • Un jeu de plis malin et tactique
  • Vous voyez la couleur des cartes possédées par les autres joueurs
  • Jouez tactiquement pour prendre la première ou la 2ème place lors d’un pli
  • Collectionnez 3 pass pass et remportez immédiatement la partie
  • On a adoré nos parties à 4 et 5 joueurs (à 3 joueurs, ça va trop vite)

Cet article provient d’une copie offerte par l’éditeur, sans contrepartie. Notre avis est sincère.

Lien affilié
Boutique Ludum
Lien affilié

Kites

Kites
Kites

🎲 Kites
⚙️ Ambiance, coopératif
🖨️ Matagot
👨‍👩‍👧‍👦 2 à 6 joueurs à partir de 10 ans
⏱️ ~ 10 minutes
💶 ~ 23 €
🖋️ Kevin Hamano
🖌️ Beth Sobel

Kites est un jeu d’ambiance coopératif dans lequel vous allez faire voler vos cerfs-volants avec votre équipe. Faites bien attention à ce que  ceux-ci ne tombent pas. A vous de réaliser le plus beau spectacle de cerfs-volants ! 

MAIS COMMENT ÇA SE JOUE ?

La mise en place

Le jeu s’installe de la même façon peut importe le nombre de joueurs.

On installe les 6 sabliers couchés au centre de la table pour qu’ils soient accessibles de tous les joueurs. Pour vous aider dans la partie, le mieux est de les ordonner par durée.

Puis, on mélange l’ensemble des cartes Cerf-Volant et on en distribue 4 à chaque joueur. Le nombre de cartes dépend du nombre de joueurs, mais ensuite, tout se joue de la même façon. Le reste des cartes forme la pioche qui servira durant la partie. On le verra plus tard, mais vous avez la possibilité de corser vos parties en ajoutant des “turbulences”. Si vous jouez avec les cartes Turbulence, c’est à ce moment que vous les ajoutez dans le jeu.

Tout est maintenant prêt pour démarrer votre spectacle de Cerfs-Volants.

But du jeu

Dans Kites, le but du jeu est de réussir à jouer toutes les cartes Cerf-Volant avant que l’un des sabliers ne s’arrête. Pour cela, il vous faudra échanger entre vous sur le contenu de votre main et faire preuve de rapidité pour y arriver.

Place au jeu

Une partie de Kites se joue en une succession de tours jusqu’à ce qu’une condition de fin de partie survienne :

  • soit toutes les cartes ont été jouées et vous gagnez le partie
  • soit un des sabliers s’est arrêté avant d’avoir joué toutes les cartes, dans ces cas, il vous faudra comparer votre performance avec le tableau de score

En début de partie, dès que tout le monde est prêt, il faut lancer le sablier Blanc et c’est parti !

A votre tour, vous devez jouer une de vos cartes et la placer face visible. En fonction de la carte jouée, Vous aurez peut être un ou deux symboles présents sur votre carte. Si vous avez un seul symbole, vous devez retourner soit le sablier correspond à la couleur du symbole, soit le sablier Blanc. Dans le second cas, vous devrez retourner les deux sabliers correspondants aux deux couleurs. Pour terminer votre tour, il faudra piocher une carte. Simple, non ?

Tour après tour, vous allez tout doucement vider la pioche de cartes pour tenter d’arriver à la fin.

Si la pioche se retrouve vide, vous n’avez plus le droit de toucher au sablier Blanc. Il vous reste le temps de celui-ci pour jouer l’ensemble des cartes que vous avez encore en main et ainsi clôturer le spectacle.

Pour aller jusqu’au bout du spectacle, n’oubliez pas de communiquer avec vos coéquipiers et d’anticiper un maximum le fait d’avoir des cartes de toutes les couleurs pour pouvoir retourner rapidement un sablier “oublié”.

Si vous arrivez à jouer l’ensemble des cartes, vous remportez immédiatement la partie. Ne surestimer par le jeu, vous verrez qu’il vous faudra plusieurs tentatives pour y arriver ! Si malheureusement, vous échouez avant d’avoir joué toutes les cartes, il vous faudra évaluer votre performance avec le tableau des scores et tenter à nouveau votre chance.

Modes de jeu

Le jeu vient avec deux variantes vous proposant deux nouveaux modes :

  • Le mode débutant où vous pourrez retirer les cartes de deux couleurs (orange & violet) afin d’avoir moins de couleurs et de sabliers à gérer durant la partie
  • Le mode expert où vous aurez la possibilité d’ajouter jusqu’à 3 types de cartes Turbulences. Les cartes Turbulences vont venir complexifier votre expérience de jeu comme le fait de retourner tous les sabliers d’un coup, de ne plus pouvoir communiquer avec vos coéquipiers ou encore de devoir vous échanger des cartes.

NOTRE AVIS

Kites est un jeu d’ambiance coopératif original et très coloré. Les règles du jeu sont simples. A votre tour, jouez une carte de votre main et retournez le ou les sabliers associés. Le tout est de réussir à jouer toutes les cartes avant que l’un des sabliers ne s’arrête. Cela va vous promet des parties mouvementées et très rapides. Pour espérer gagner une partie, il faudra coopérer avec votre équipe et ne pas hésiter à communiquer entre vous sur les couleurs que vous pourrez jouer aux prochains tours. Ce n’est pas sans compter sur l’anticipation qu’il faudra avoir. Si au bout de quelques parties, vous réussissez avec succès chacune d’entre elles, le jeu offre un mode expert qui rajoutent des contraintes (interdit de communiquer, retourner tous les sabliers d’un coup), ces turbulences vont accélérer votre façon de jouer. Les illustrations des différents cerfs-volants sont tout simplement superbes. Le matériel est très chouette, nous avons de beaux sabliers aussi sympa à manipuler.

Kites est un jeu d’ambiance original qui vous fera passer de bons moments. On peut vous assurer que vous ne vous arrêterez pas avant d’avoir réussi une partie avec succès avec vos coéquipiers.

En synthèse

On aime

  • Un jeu d’ambiance coopératif original et coloré
  • Des règles simples pour des parties rapides
  • Communication, anticipation et rapidité au cœur du jeu
  • Un mode expert qui ajoute du challenge
  • De superbes illustrations et un très chouette matériel

Cet article provient d’une copie offerte par l’éditeur, sans contrepartie. Notre avis est sincère.

Lien affilié
Boutique Ludum
Lien affilié

Rivality

rivality
rivality

🎲 Rivality
⚙️ Placement de tuiles, affrontement, majorité
🖨️ Nostromo Editions
👨‍👩‍👧‍👦 1 à 4 joueurs à partir de 10 ans
⏱️ ~ 20 minutes
💶 ~ 27 €
🖋️ François Bachelart
🖌️ Lucie Mercier

Rivality est un jeu de placement de tuiles et de majorité. Une grande guerre fait rage depuis des années pour reprendre possession du puits de mana, le sanctuaire des mages. En tant que grand mage, vous affrontez les autres mages sur le champ de bataille. A chaque nouveau sort, vous envoyez vos golems se battre et tenter de récupérer le puit de mana. Soyez plus malin que les autres afin de remporter cette bataille !

MAIS COMMENT ÇA SE JOUE ?

La mise en place

On commence par installer la tuile de départ (puits de mana) au centre de la table.

Dans une partie à deux joueurs, un joueur prendre les 30 pions Mauve et le magicien associé et l’autre les 30 pions Orange et leur magasin. Chacun prend également un 12 tuiles Terrain et forme une pioche avec ses tuiles. Comme vous le voyez, vous commencez tous les deux avec le même matériel.

Avant de commencer à joueur, il ne vous reste plus qu’à piocher deux tuiles Terrain.

Vous avez aussi la possibilité de jouer à 3 ou 4 joueurs. Si vous jouez à 3 joueurs, le 3ème joueur prendre les pions Vert et chaque joueur ne jouera alors qu’avec 20 pions. Les tuiles Terrain seront distribués entre les 3 joueurs. Si vous jouez à 4 joueurs, vous jouerez en équipe en utilisant les mêmes pions qu’à deux joueurs.

La guerre des golems peut commencer !

But du jeu

Dans Rivality, le but du jeu est d’avoir le plus de points en fin de partie en contrôlant des territoires. Pour cela, envoyez vos golems conquérir les différents territoires et ainsi remporter un maximum de territoire.

Place au jeu

Une partie de Rivality se joue en une succession de tours de jeu jusqu’à ce qu’une condition de fin de partie arrive :

  • Un des joueurs a joué tous ses pions Golem
  • Tous les joueurs ont joué toutes leurs tuiles.

A votre tour de jeu, vous allez commencer par choisir la tuile que vous souhaitez jouer parmi les deux que vous avez en main.

Une fois choisie, vous n’avez plus qu’à la placer à l’endroit que vous souhaitez sur le champ de bataille. Placez là astucieusement afin de lancer des sorts dans plusieurs directions au moment voulu. On place sur la tuile notre magicien, la tuile est protégée pour le prochain tour et ne pourra pas être attaquée. On y dispose également un golem, on ne va tout de même pas laisser notre magicien tout seul.

C’est maintenant l’heure de jeter des sorts et d’invoquer les golems sur le champ de bataille. Vous allez pouvoir lancer chacun des sorts qui sont présents sur le contour de la tuile si le côté est relié à une autre tuile. Il faut prendre en compte sur quelle tuile le sort est lancé (tuile 1, 2 ou 3 de distance) et le nombre de golems qui sont générés sur celle-ci. Il existe différents types de tuiles avec un nombre de points différents à gagner et surtout, certains sont protégées par des boucliers magiques. Certains sorts vous aiderons à briser les boucliers magiques, sinon vos golems subirons des dégâts lors de leur invocation. Chaque tuile ne peut accueillir que 5 golems, alors doutez vous bien que de grandes batailles vont avoir lieu pour se répartir les tuiles.

Avant de passer la main au joueur suivant, vous allez piocher une nouvelle tuile pour toujours en avoir deux en main.

Les tours vont enchaîner de cette manière, entre placement de tuiles et invocation de golems, jusqu’à ce qu’une condition de fin de partie viennent mettre fin à celle-ci.

Pour connaître le magicien qui remporte la partie, il faut calculer le score en prenant en compte le nombre de points présents sur chaque tuile que l’on contrôle. Si il y a également sur une tuile, c’est le joueur qui contrôle le puits de Mana (la première tuile) qui remporte les égalités. Alors, qui remportera la bataille pour le puits de Mana !

La variante Experte

Le jeu propose une variante experte que l’on apprécie beaucoup après quelques parties. Elle ajoute deux points de règles qui rendent les parties encore plus tactiques et stratégiques :

  • Les sorts à retardement. Si lorsqu’un tuile avait été posé, tous les sorts n’avaient pas été lancés (côté non côte à côte avec une autre tuile), le sort peut être lancé après par celui qui contrôle la tuile. Vous verrez avec l’ajout de ce point, vous ne jouerez plus de la même façon, vous serez obligé d’anticiper toutes vos poses de tuiles.
  • Les tuiles assiégées. Si un joueur contrôle les 4 tuiles autour d’une tuile, la tuile du centre est dite assiégée. Les golems présents sur la tuile assiégée sont renvoyés au joueur qui les possèdent et l’assiégeant prend le contrôle de la tuile avec un de ses golems.

NOTRE AVIS

Rivality est un jeu familial de placements de tuiles, d’affrontement et de majorité tactique. Les règles sont accessibles et facilement prises en main. A votre tour, vous placez une tuile de votre main puis vous lancez des sorts “invocation de golems” si la tuile est limitrophe à un ou plusieurs autres tuiles, simple non ? Le jeu n’en est pas moins tactique. Lorsque vous invoquez des golems, il faudra battre des coudes avec les autres adversaires pour gagner la majorité sur les tuiles et ainsi obtenir des points de victoire. Les parties se jouent rapidement et on a une envie de revanche immédiate.

Le jeu vient avec une variante experte que l’on apprécie beaucoup. Elle ajoute une touche tactique et stratégique au placement des tuiles. Après quelques parties, on ne se passe plus de cette variante.

Le matériel est joli et de qualité, très sympa à manipuler. On craque complètement pour les meeples Golem.

Sous ses airs de jeu simple, Rivality nous propose un jeu d’affrontement tactique à la limite du jeu abstrait, le tout avec une belle thématique autour des mages et des golems. De notre côté, on adore !

En synthèse

On aime

  • Un jeu de placements de tuiles, d’affrontement et de majorité tactique
  • Des parties rapides où on souhaite prendre sa revanche tout de suite
  • Une variante experte rendant les parties encore plus stratégiques
  • Un joli matériel, sympa à manipuler

Cet article provient d’une copie offerte par l’éditeur, sans contrepartie. Notre avis est sincère.

Lien affilié
Boutique Ludum
Lien affilié

Cheese Master

Cheese Master
Cheese master

🎲 Cheese Master
⚙️ Ambiance, observation, rapidité
🖨️ Iello
👨‍👩‍👧‍👦 2 à 8 joueurs à partir de 7 ans
⏱️ ~ 20 minutes
💶 ~ 14 €
🖋️ Johan Benvenuto, Alexandre Droit
🖌️ Biboun

Cheese Master est un jeu d’ambiance et de rapidité. Dans la cuisine tout est calme, trop calme ! Quand tout à coup, plusieurs morceaux de fromages tombent de la table, les souris ne perdent pas leur temps et saute dessus ! C’est sans compter que le chat les attendait patiemment .. et que le chien n’était pas caché très loin, prêt à faire déguerpir le chat .. Bref tout ce petit monde se chamaille jusqu’à temps que le tavernier vienne remettre de l’ordre avec ses casseroles ! Mais au fait, combien reste t-il de fromages après tout ce remue ménage ?!

MAIS COMMENT ÇA SE JOUE ?

La mise en place

Chaque joueur prend toutes les cartes d’une couleur. La carte Personnage est à placer devant soi, elle permet de compter le nombre de points restants. Les 4 cartes Plateau numérotées sont à prendre en main, elles vont servir à donner votre réponse quant au nombre de fromages présents sur la table.

Il ne reste plus qu’à préparer les pions Meule de fromage et les dés. On en place autant de pions Meule que le nombre de joueurs moins un et sur le même principe que la chaise musicale. Pour les dés, si ce sont vos premières parties, on vous conseille de jouer uniquement avec les dés Jaune. Vous pourrez ensuite ajouter les dés Orange un par un pour corser un peu vos parties.

C’est parti pour compter les fromages !

But du jeu

Dans Cheese Master, le but du jeu est d’être le dernier joueur encore en jeu ! Pour cela, soyez plus rapide que les autres à trouver le nombre exactes de fromages restants après le passage des souris ! Attention, comme dans toute “cheese musicale”, il n’y en aura pas pour tout le monde !

Place au jeu

Une partie de Cheese Master se joue en plusieurs manches jusqu’à temps qu’il ne reste plus qu’un seul joueur en piste !

A chaque début de manche, l’un de vous lance les dés. Comme on le disait tout à l’heure, on vous conseille de ne jouer qu’avec les dés Jaune pour vos premières parties. Une fois que le résultat des dés est visible, c’est une course d’observation et de rapidité !

Comptez le nombre de fromages en prenant en compte tous les effets ! Sur les dés Jaune, vous n’aurez que 3 effets :

  • Des fromages, à compter !
  • Des souris qui mangent le fromage
  • Un chat qui chasse une souris

Si on récapitule, une souris mange un fromage, mais si il y a deux souris, alors deux fromages seront mangés. Si un chat se trouve parmi le résultat des dés, il fait fuir une souris, n’oubliez pas de le prendre en compte dans votre calcul.

Dès que vous pensez avoir trouvé le bon nombre de fromages, placez devant vous le carte Plateau avec le nombre calculé et récupérez un pion Meule. On le répète, mais on est ici dans une “cheese musicale”, il n’y aura donc pas assez de pions Meule pour chaque joueur. D’ailleurs dès qu’il n’y a plus de pions de disponibles, la manche prend fin.

Si vous êtes le joueur qui n’a pas récupéré de pion Meule, vous perdez immédiatement 1 point. Ensuite, tous les joueurs qui n’auraient pas donné la bonne réponse perdent 2 points. Vous n’avez que 8 points en début de partie, ceux-ci peuvent très vite partir. D’ailleurs si vous n’avez plus de points, vous êtes éliminé de la partie ! Dès qu’un joueur est éliminé, on retire un pion Meule.

Avant de relancer une manche, il faudra vérifier si il reste des pions Meule. Si il n’y en a plus, la partie prendre fin et le dernier joueur en piste remporte la partie.

Trop simple ?!

Vous trouvez le jeu trop simple, vous pouvez ajouter les dés Orange ! Ces dés ajoutent 3 nouveaux effets qu’il faudra prendre en compte pour compter les fromages :

  • Le chien qui fait fuir le chat
  • Le roi des souris qui mange un fromage
  • Le tavernier qui fait fuir tout le monde SAUF le roi des souris

A vous de choisir si vous jouez avec un, deux ou les trois dés Orange. Vous verrez que cela devient plus casse-tête et que les erreurs de comptage arrivent vite dans la précipitation.

Toujours trop simple ?!

Tentez le mode “Chelem Master” ! Jouez 6 parties d’affilée en ajoutant à chaque fois un dé. A la première partie vous aurez un seul dé Jaune, puis 2, puis 3, pour venir ensuite ajouter les dés Orange. Soyez le joueur avec le plus de victoires sur les 6 parties pour remporter le “Chelem Master”.

NOTRE AVIS

Cheese Master est un jeu d’ambiance complètement déjanté. Les règles sont accessibles et s’expliquent en à peine une minute ! Les parties sont rapides et vous allez vite vouloir en relancer une. Votre but : être le dernier joueur encore en piste pour remporter la partie ! Il vous faudra faire preuve d’observation et de rapidité pour compter le nombre exact de fromages et vous emparer d’une meule ! A chaque nouveau lancer de dés, prenez en compte les effets de chacun des dés pour avoir le bon nombre de fromages. Vous verrez qu’il n’est pas si évident dans ce jeu de s’avoir compté jusqu’à 10 :D. La tension est bien présente car dès que l’on pense avoir trouvé le bon nombre, il faut sauter sur une meule et s’en emparer rapidement car il n’y a pas assez de meules pour tous les joueurs. Nous sommes ici comme dans une partie de “chaises musicales”.

On apprécie le fait d’avoir plusieurs possibilités pour corser les parties, soit en utilisant les dés Orange qui viennent ajouter d’autres effets, soit en jouant en mode “Chelem Master” (un enchaînement de 6 parties).

Côté matériel, on adore les pions Meule de fromage. Un petit bémol quant aux cartes Plateau qui servent à compter le nombre de fromages. Il vous faudra trouver la bonne carte parmi les 4 qui sont en plus recto-verso, cela est un peu gênant dans l’utilisation, mais tout le monde est dans la même situation. On aime beaucoup les illustrations surtout celles du chat et du roi des souris.

Cheese Master est un jeu d’ambiance loufoque qui sera vous proposé de bons moments en famille ou entre amis, fous rires assurés !

En synthèse

On aime

  • Un jeu d’ambiance complètement déjanté
  • Des parties rapides et addictives
  • Observation, rapidité et de la tension sont au cœur du jeu
  • Plusieurs possibilités pour corser les parties : ajouter d’autres dés ou le mode “Chelem Master”
  • Les pions Meule de fromage 😍

On aime moins

  • L’utilisation des cartes Plateau pour compter le nombre de fromages (cartes recto-verso)

Cet article provient d’une copie offerte par l’éditeur, sans contrepartie. Notre avis est sincère.

Boutique Ludum

Dice Theme Park

dice theme park
dice theme park

🎲 Dice Theme Park
⚙️ Pose de tuiles, dés
🖨️ Super Meeple
👨‍👩‍👧‍👦 1 à 4 joueurs à partir de 14 ans
⏱️ ~ 1 heure à 1 heure 30
💶 ~ 45 €
🖋️ Adrian Adamescu, Daryl Andrews
🖌️ Sabrina Miramon

Dice Theme Park est un jeu de pose de tuiles et de gestion de dés. En tant que propriétaire d’un parc d’attractions, à vous d’améliorer votre parc avec de nouveaux manèges. Surpassez les parcs de votre adversaire avec votre mascotte et faites en sorte qu’elle divertisse au mieux vos visiteurs ! Plus ils seront satisfaits et plus ils vous donneront d’étoiles !

MAIS COMMENT ÇA SE JOUE ?

La mise en place

On commence par installer le plateau principal. Celui-ci vous permet de compter les points pendant la partie, mais également de compter les tours de jeu, de visualiser les objectifs et d’accéder aux monorails. C’est grâce aux monorail que vous allez faire venir de nouveaux visiteurs dans votre parc.

Ensuite, on place les dés (les visiteurs) dans le sac (leur nombre va dépendre du nombre de joueurs). Avant de commencer, on pioche des dés que l’on place sur les monorails. On prépare ensuite deux piles avec les tuiles Attraction, une pile A qui servira aux trois premières manches et une pile B pour les deux dernières. On place ensuite une ligne de tuiles Attraction disponibles pour la manche.

Chaque joueur récupère ensuite une tuile Parc de départ. Tous les joueurs commencent avec la même tuile. De ce fait, afin de changer cela, chacun pioche deux tuiles Attraction A et en garde une qu’il place dans son parc. Ensuite, chacun récupère tous les éléments de jeu d’une couleur, les cartes Personnel ainsi que les autres éléments de jeu.

Tout est prêt pour lancer votre parc d’attractions !

But du jeu

Dans Dice Theme Park, le but du jeu est d’avoir le plus de points en fin de partie. Pour cela, à vous d’étendre votre parc et de l’améliorer tout faisant venir de nombreux visiteurs.

Place au jeu

Une partie de Dice Theme Park se joue en 5 manches, chacun étant divisée en 6 phases de jeu :

  • La planification en jouant 2 de vos cartes Personnel
  • L’accueil en choisissant un monorail
  • L’agrandissant en achetant une nouvelle attraction et/ou en recrutant une mascotte
  • L’amélioration en achetant 2 aménagements
  • L’activation en amenant vos visiteurs jusqu’aux attractions
  • La maintenance en récupérant l’argent et les étoiles de la manche

Vous allez voir que durant une grande partie du jeu, les joueurs vont jouer en simultané.

La planification

Durant cette première phase de jeu, chaque joueur choisie deux cartes Personnel. Attention à bien les choisir car c’est grâce à ces deux cartes :

  • que l’on va définir l’ordre de tour, celui avec la valeur de la plus petite initiative commence (sommes des deux dés présents sur les cartes) et ainsi de suite.
  • que l’on gagne des revenus en début de manche
  • que vous allez avoir des capacités spécifiques à activer pendant la manche. Chaque carte Personnel a sa propre capacité à activer pendant une phase du jeu bien spécifique. En fonction de ce que vous souhaitez faire durant la manche, faites attention de bien choisir vos cartes

Gardez également en tête que les cartes jouées seront ensuite passées à votre voisin et vous récupérerez deux autres cartes de l’autre voisin. Alors, lorsque vous choisissez vos cartes, ayez toujours un coup d’avance sur la prochaine manche.

L’accueil

En fonction de l’ordre de tour, chacun votre tour vous allez choisir un monorail parmi ceux disponibles. Une fois choisi, vous ajoutez vos 3 dés Visiteurs sur votre tuile Entrée du parc. Ils sont maintenant prêts à partir “activer” vos attractions.

L’agrandissement

Toujours en respectant l’ordre de tour, vous avez la possibilité d’acheter une tuile Attraction parmi celles disponibles. Vous devez payer immédiatement la tuile et la placer dans votre parc tout en respectant les contraintes de poses.

Choisissez bien la tuile que vous allez achetez en fonction de sa catégorie et celles déjà présentes dans votre parc. Cela peut vous permettre d’avoir une action bonus. Regardez bien également par rapport à sa couleur. Car en fonction des visiteurs que vous avez, tous ne peuvent pas activer toutes les tuiles.

Vous avez également la possibilité de recruter une mascotte pour votre parc et de récupérer une carte Compétence pour celle-ci. Si vous le pouvez recruter une mascotte. Vous verrez que lors de la phase d’activation, celles-ci sont bien utiles pour modifier la valeur d’un dé voir sa couleur ou encore d’utiliser la compétence qui lui sera associée.

L’amélioration

Vous avez la possibilité d’installer jusqu’à deux installations sur des cases disponibles de vos attractions. Le coût de l’installation est indiqué directement sur la tuile où vous souhaitez l’installer. Une conseille, installez en ! Les installations vous donnent des bonus lorsque des visiteurs passeront sur ces attractions comme gagner de l’argent en plus ou des points de victoire mais aussi le faire de pouvoir activer plusieurs fois une attraction !

Vous aurez aussi la possibilité d’acheter “des plans”. Ces plans vous servent à déplacer des visiteurs sans diminuer leur valeur car on le verra à la phase suivante, chaque déplacement d’un visiteur (d’un dé) va faire diminuer la valeur du dé de 1.

L’activation

C’est le moment d’activer vos attractions grâce à vos visiteurs. Vous allez activer vos attractions grâce à vos visiteurs (vos dés). Vous devez respecter les conditions présentes sur la tuile Attraction pour l’activer. Si c’est bien le cas, vous placez un cube pour indiquer que vous avez réalisé l’activation. Chaque dé ayant servi à l’activation voit sa valeur diminuer de “1” puis vous devez déplacer un de vos dés vers une autre attractions.

Facile, non ? Pour vous aider, vous pourrez utiliser vos mascottes. Comme, on l’a vu tout à l’heure, elles vous permettent de modifier la couleur d’un de vos dés ou d’ajuster la valeur de plus ou moins “1”. Vous pourrez également utiliser les plans pour déplacer vos visiteurs (dés) d’une case sans diminuer sa valeur.

Avant de vous lancer dans l’activation de vos attractions, réfléchissez bien à comment optimiser vos actions avec tout ce que vous avez à votre disposition.

La maintenance

On commence par compter les points et l’argent gagnés durant cette manche. On regarde également qui a remporté l’objectif de la manche. Tous les points gagnés sont compatibilités sur le plateau principal.

Il ne reste plus qu’à préparer la manche suivante en préparant les nouvelles attractions et de nouveaux monorails.

A l’issue de la 5ème manche, la partie prend fin. Chacun compte ses points et celui qui en a le plus remporte la partie !

NOTRE AVIS

Dice Theme Park est un jeu de pose de tuiles et de gestions de dés qui s’adresse aussi bien à un public familial qu’à des joueurs plus aguerris. La règle est assimilée rapidement après une ou deux manches. Dans Dice theme park, vous allez construire votre parc d’attractions grâce aux tuiles et activer les différentes attractions grâce à vos visiteurs, les dés. Vous allez vite vous rendre compte que le jeu demande pas mal d’anticipation et d’optimisation pour réussir à marquer un maximum de points, un vrai casse-tête. Notamment en jouant deux cartes en début de tours qui vous aideront durant la manche en cours et qui orienteront fortement la stratégie de la manche, tout en vous souvenant que les deux cartes seront données à votre voisin, alors surveillez le jeu des autres. Lors de l’activation des tuiles avec les dés, il faudra réfléchir et optimiser les déplacements de ces derniers afin d’activer un maximum de tuiles mais sans trop fatiguer vos dés.

Le jeu vient avec un mode permettant de faire des parties plus courtes ainsi que plusieurs variantes qui vous permettront de varier vos parties. Le matériel est qualitatif et c’est tout aussi bien car il y a pas mal de manipulations à faire de manche en manche.

Dice theme park est un jeu plus casse-tête qu’il n’y paraît surtout avec le thème de la fête foraine. Il faudra vous triturer les méninges pour optimiser au mieux les déplacements de vos dés et ainsi enchaîner les combos !

En synthèse

On aime

  • Un jeu de pose de tuiles et de gestion de dés
  • Anticipation et optimisation sont au cœur du jeu
  • Un peu d’interaction
  • Du combos lors des déplacements des dés
  • Un mode de jeu permettant des parties plus rapides et des variantes ajoutant de la variabilité

Cet article provient d’une copie offerte par l’éditeur, sans contrepartie. Notre avis est sincère.

Boutique Ludum

Miller Zoo

miller zoo
miller zoo

🎲 Miller Zoo
⚙️ Gestion de ressources, coopératif
🖨️ Randolph
👨‍👩‍👧‍👦 1 à 6 joueurs à partir de 8 ans
⏱️ ~ 30 minutes
💶 ~ 30 €
🖋️ Thomas Dagenais-Lespérance
🖌️ Jocelyne Bouchard, Marjorie Gros

Miller Zoo est un jeu coopératif et évolutif dans lequel vous incarnez l’équipe du Miller Zoo. A vous de travailler ensemble sur les différentes tâches du zoo afin d’assurer le bien-être des animaux et en accueillir de nouveaux ! Alors, prêt à relever le défi ?!

MAIS COMMENT ÇA SE JOUE ?

La mise en place

Le jeu s’installe assez rapidement. On commence par placer le plateau au centre de la table avec sur celui-ci les pioches pour les cartes Ressource et les cartes Besoin. Ensuite, on mélange les cartes Animal, on en dispose 4 sur les emplacements dédiés, le reste des cartes forme la pioche. On place les jetons Problème à coté du plateau.

Chaque joueur choisit un personnage et récupère le pion associé. Les pions sont placés en début de partie sur l’emplacement Cantine.

Tout est prêt à vous de gérer le zoo !

But du jeu

Dans Miller Zoo, le but du jeu est d’accueillir tous les animaux dans le zoo avant la fin du paquet de cartes Ressource. Pour cela, il vous faudra tour après tour gérer tous les problèmes du zoo tout en accueillant de nouveaux animaux.

Place au jeu

Une partie de Miller Zoo se joue en une succession de journées (tours de jeu) jusqu’à ce qu’une condition de fin de partie arrive :

  • Soit vous accueilli tous les animaux dans votre zoo et géré tous les problèmes, bravo vous avez gagné !
  • Soit le paquet de cartes Ressource est terminé et là deux possibilités :
    • Comme précédemment, tous les animaux ont été accueilli, bravo vous avez gagné !
    • Par contre, si il reste des animaux sur les emplacements d’accueil des animaux, vous avez perdu 🙁

Une journée (tour de jeu) se compose de 4 temps :

  • L’aube où vous allez récupérer des ressources
  • Le matin où vous allez identifier les problèmes de la journée
  • L’après-midi, c’est le moment de vous mettre au travail en gérant les problèmes et en accueillant de nous animaux
  • Le soir où vous aller gérer les crises si il y en a !
L’aube

Chaque joueur va récupérer à tour de rôle 4 cartes Ressources. C’est les ressources que vous allez pouvoir utiliser durant la manche pour régler les problèmes du zoo ainsi que pour accueillir de nouveaux animaux.

A la phase du soir, vous aurez la possibilité en vous concertant de garder jusqu’à 3 cartes Ressource si il vous en reste en main.

Le matin

Le zoo s’éveille et c’est le moment d’en faire le tour pour identifier les problèmes. Chaque joueur pioche une carte Problème et place le jeton associé sur la ou les cartes Animal des 3 zones ayant ce symbole.

L’après-midi

Cette phase correspond à la phase d’actions. Mais ici, pas d’ordre de tour, chacun joue “quand il veut”. Vous aurez la possibilité de réaliser plusieurs actions parmi :

  • Se déplacer. Pour cela, il faudra vous défausser d’une carte de votre main et vous pourrez vous déplacer sur un autre emplacement
  • Régler des problèmes. Après vous êtes rendu sur la case où est le problème, vous devrez défausser la ressource demandée.
  • Accueillir un animal. Après vous êtes déplacé sur la case d’accueil, vous pourrez soit déposé une partie des ressources demandées, soit l’ensemble des ressources et ainsi accueillir l’animal dans le zoo. Si c’est le cas, n’hésitez pas à optimiser cela avec un déplacement bonus dans la zone de l’animal 🙂

Vous l’aurez compris, il vous faudra bien échanger entre vous pour optimiser au mieux l’ensemble des actions de l’équipe au risque de laisser des problèmes ou de ne pas réussir à accueillir tous les animaux avant la fin de la partie.

Le soir

C’est le moment de clôturer la journée (finir le tour de jeu). Si il vous reste des cartes Ressource, comme on le disait précédemment, vous avez la possibilité d’en garder jusqu’à 3. Vous pourrez ensuite vous en servir quand vous voulez lors de la phase d’actions que ce soit pour la ou les ressources qu’elle contient ou juste pour un déplacement.

Dans le cas où vous n’auriez pas traité tous les problèmes, attention, c’est la crise ! Pour traiter une crise c’est simple mais ça épuise vite le paquet de cartes Ressource ! Vous allez piocher carte après carte jusqu’à avoir les symboles correspond aux problèmes encore présents et ainsi défausser les jetons Problème.

Les journées vont se succéder jusqu’à ce qu’une condition de fin de partie survienne. On espère que vous allez réussir à accueillir tous les animaux dans le zoo et ainsi remporter la partie !

Le petit plus du jeu !

Le jeu vient avec un ensemble de défi à relever. Par exemple, dès que vous gagnez la première partie, vous aurez le droit d’ouvrir l’enveloppe #1. Vous trouverez un ensemble d’éléments qui va faire évoluer le jeu, aussi bien dans les règles que dans son contenu. On est obligé de rester vague pour éviter de trop vous en dévoiler. Sachez que le jeu vient avec 6 enveloppes à ouvrir après avoir réussi tel ou tel défi. Nous avons ici un jeu évolutif !

Vous aurez aussi une vingtaine de défis qui seront plutôt là pour challenger vos parties !

Anecdote

Pour les curieux, le Miller Zoo existe vraiment et il se trouve pas très loin de la ville de Québec au Canada. Le jeu a été en collaboration avec les équipes du zoo. Tous les personnages ainsi que les animaux sont réels. Qui n’a pas hâte maintenant d’aller rencontrer Raphaël la tortue ou encore Shakira le python.

NOTRE AVIS

Miller Zoo est un jeu coopératif et évolutif pour jouer en famille. Les règles du jeu sont accessibles et s’expliquent facilement. Elles vont être complétées au fur et à mesure des parties grâce aux enveloppes que vous allez ouvrir. Partez en famille vous occupez du Miller Zoo. Pour cela, il vous faudra gérer les différentes tâches du zoo et accueillir de nouveaux animaux. Le jeu est assez simple mais on apprécie beaucoup les défis que l’on découvre au fur et à mesure de la partie dont certains qui sera un peu plus challengeant. On adore le côté évolutif du jeu où grâce aux défis remportés vous allez ouvrir des enveloppes qui vont venir ajouter des nouvelles règles (sans alourdir le jeu) et du nouveau matériel. D’ailleurs, le matériel du jeu est très chouette et sympa à manipuler. On apprécie aussi beaucoup les illustrations qui mettent en valeur chacun des animaux.

Miller zoo est un excellent jeu pour jouer en famille, une très belle découverte pour nous. On apprécie énormément le côté évolutif avec les défis et les enveloppes à ouvrir. On a été séduit par l’histoire qu’il y a autour du jeu. Une hâte pour nous, partir découvrir le Miller Zoo en vrai !

En synthèse

On aime

  • Un jeu coopératif et évolutif pour jouer en famille
  • Des règles accessibles qui vont être complétées au fur et à mesure des parties
  • Du challenge grâce aux défis (plus de 20 défis)
  • Le côté évolutif et ajout de matériels grâce aux enveloppes
  • Un joli matériel avec des enveloppes à ouvrir au fur et à mesure du jeu
  • De belles illustrations
  • L’histoire autour du jeu

Cet article provient d’une copie offerte par l’éditeur, sans contrepartie. Notre avis est sincère.

Boutique Ludum

Phantom Ink

Phantom ink
Phantom Ink

🎲 Phantom Ink
⚙️ Ambiance, déduction, association d’idées
🖨️ Gigamic
👨‍👩‍👧‍👦 4 à 8 joueurs à partir de 10 ans
⏱️ ~ 15 minutes
💶 ~ 22 €
🖋️ Mary Flanagan, Max Seidman
🖌️ Spring Yu

Phantom Ink est un jeu d’ambiance et d’association d’idées. Vous incarnez des Médiums de grandes renommées qui se défient pour trouver un mot secret. Votre esprit devra vous dévoiler les indices subtilement pour ne pas les faire découvrir à l’autre équipe ! Interprétez les messages de l’au-delà et soyez la première équipe à trouver le mot secret !

MAIS COMMENT ÇA SE JOUE ?

La mise en place

Avant d’installer le jeu, il vous faudra commencer par faire deux équipes, l’une sera l’équipe Lune et l’autre Soleil. Une fois les équipes réalisées, à vous de décider du joueur qui incarnera l’Esprit, c’est le joueur qui devra répondre aux questions des Médiums pour leurs donner des indices.

Ensuite, on installe le bloc d’écriture de façon à ce que tous les joueurs puissent y accéder. Chaque équipe se place du côté de son équipe et l’Esprit se place de façon à pouvoir écrire facilement dessus.

Chaque équipe de Médiums pioche 7 cartes Question dont ils prennent connaissance secrètement. Quant aux Esprits, ils choisissent l’Objet secret à faire deviner à l’aide d’une carte Objet secret.

A vous maintenant de lire les indices de votre Esprit !

But du jeu

Dans Phantom Ink, le but du jeu est d’être la première équipe à trouver le mot secret. Pour cela, posez des questions à votre esprit et déchiffrez ces indices plus rapidement que l’autre équipe.

Place au jeu

Une partie de Phantom Ink va se jouer en une succession de tours jusqu’à temps qu’une des deux équipes trouvent le mot secret.

Au tour de jeu de votre équipe, vous avez la possibilité de réaliser une action parmi deux :

  • Poser une question à votre Esprit
  • Deviner l’Objet secret
Poser une question à votre Esprit

En vous concertant avec votre équipe, vous allez soumettre deux cartes Question parmi les 7 que vous avez en main à votre Esprit.

Votre Esprit en choisie une parmi les deux et vous la rend secrètement. Gardez la bien cachée car si l’autre équipe tombe dessus, elle va découvrir très facilement l’indice que va vous donner votre Esprit.

Votre Esprit va maintenant répondre à votre question en écrivant l’indice sur le bloc d’écriture. L’Esprit va écrire le mot tout doucement et “lettre par lettre”. Si vous pensez avoir trouver le mot, dites lui immédiatement “Silencio !”. Il arrête alors d’écrire. Cela donnera des mots à moitié écrits que l’autre équipe va avoir du mal à comprendre.

Si lors de votre tour, il y a un “œil” dans la case, vous avez la possibilité de demander une lettre supplémentaire sur une des mots inscrits sur le bloc d’écriture. Ce mot peut être soit un des vôtres, soit un de l’équipe adverse.

Deviner l’Objet secret

A votre tour, au lieu de demander un indice à votre Esprit, vous avez la possibilité de deviner l’Objet secret. Soumettez le mot “lettre par lettre”. Votre Esprit frappe sur la table pour confirmer que c’est la bonne lettre et vous pouvez ainsi continuer soit jusqu’à ce que vous découvriez le bon mot, soit si il y a une erreur. Si erreur il y a, c’est au tour de l’autre équipe et surtout, vous leur avez donné un bel indice !

Les tours vont s’enchaîner les uns après les autres et il faudra réussir à interpréter tous les signes que vous envoie l’Au-delà.

La partie prend fin dès qu’une équipe à trouver le mot secret et remporte ainsi immédiatement la partie.

NOTRE AVIS

Phantom Ink est un jeu d’ambiance, de déduction et d’association d’idées idéal pour jouer en famille ou entre amis. Les règles s’expliquent en deux minutes et on lance aussitôt une partie. Les parties sont assez rapides et on les enchaîne avec addiction :D. Deux équipes s’affrontent dans un duel de Médiums. A vous de poser les questions les plus pertinentes à votre Esprit et ainsi de récupérer les indices nécessaires à être la première équipe à trouver le mot secret. Pour communiquer entre Médiums et Esprit, cela sera très limité, mais vous avez tout de même deux possibilités : utiliser les questions pour trouver des indices, écrire sur le bloc d’écriture les indices ou vos propositions pour trouver le mot secret. Le jeu peut être joué dès 4 joueurs, mais on vous conseille d’y jouer au moins à 6 joueurs, deux Mediums par équipe vous verrez que cela est plus facile pour interpréter les indices des Esprits.

Phantom Ink est un coup de cœur à la maison, nous avons adoré chacune de nos parties. Au-delà du jeu de déduction, il faudra aussi faire preuve d’originalité dans les indices laisser à son équipe pour éviter que l’autre équipe ne les découvre facilement.

En synthèse

On aime

  • Un jeu d’ambiance, de déduction et d’association d’idées
  • Des parties rapides et addictives
  • Une communication limitée où l’interaction se fera par le bloc d’écriture et les questions à votre Esprit
  • Des questions originales auxquelles il faudra répondre en faisant preuve de créativité

On aime moins

  • Expérience de jeu limitée lorsque l’on joue à moins de 6 joueurs

Cet article provient d’une copie offerte par l’éditeur, sans contrepartie. Notre avis est sincère.

Boutique Ludum

Duos

Duos
Duos

🎲 Duos
⚙️ Ambiance, association d’idées
🖨️ Granna, Atalia
👨‍👩‍👧‍👦 2 à 6 joueurs à partir de 7 ans
⏱️ ~ 20 minutes
💶 ~ 20 €
🖋️ Markus Tangring, Niklas Gestrin
🖌️ Beata Batorska

Duos est un jeu d’ambiance et d’association d’idées où il vous faudra associer des images. A vous de réaliser 4 paires avec les 12 cartes tout en essayant de faire les mêmes que les autres joueurs pour gagner des points ! A vous de relever le challenge et de réaliser les meilleurs duos !

MAIS COMMENT ÇA SE JOUE ?

La mise en place

Chaque joueur récupère un paravent, un plateau qu’il place derrière et 8 cubes qui lui permettront de réaliser les paires sur son plateau durant la partie. Pour le plateau de jeu, il faudra que tous les joueurs orientent les plateaux individuels dans le même sens (en utilisant les pictos).

On prépare ensuite une grille de 3 par 4 avec des images en utilisant soit la face Animaux, soit la face Objet.

Tout est prêt pour relever le défi !

But du jeu

Dans Duos, le but du jeu est d’avoir le plus de points possible en fin de partie. Pour cela, vous allez devoir trouver les mêmes paires que le maître du tour ou en tant que maître du tour de faire en sorte que les autres joueurs trouvent vos paires.

Place au jeu

Une partie de Duos se joue en 2 manches composés de plusieurs tours de jeu (le nombre de tours dépend du nombre de joueurs). Vous pourrez si vous le souhaitez jouer sur plus de manches, le tout étant que chaque joueur ait été le même nombre de fois le maître du tour.

A chaque nouveau tour, le maître du tour va changer pendant une manche. Mais peut importe que vous soyez maître du tour ou non, la première partie d’un tour de jeu sera la même.

Un tour de jeu se déroule en deux temps :

  • Choix de paires
  • Vérification des paires par le maître du tour
Choix des paires

Tout le monde joue simultanément. Vous devez réaliser 4 paires avec les 12 cartes que vous avez à disposition. Pour cela, mettez vous dans la tête maître du jeu et tentez d’imaginer les associations d’idées qu’il va réaliser avec les cartes présentes. Si vous êtes le maitre du jeu pour ce tour, n’essayez pas de trouver des associations trop farfelues au risque de ne pas marquer beaucoup de points.

Une fois que vous avez une paire, il faudra la symboliser sur votre plateau à l’aide de deux cubes de la même couleur.

Bien évidemment, il n’est pas possible d’échanger entre vous lors de cette phase de jeu. Mais vous pourrez le faire sans problème à la suivante.

Duos

Dès que tous les joueurs ont réalisé leurs 4 paires, on peut passer à la phase suivante.

Vérification des paires par le maître du tour

Chacun va pouvoir faire tomber son paravent et ainsi révéler les différentes paires créées. Le maître du tour va présenter les paires qu’il a réalisé et peut les expliquer. Vous allez voir que les explications peuvent être très drôles. Chaque joueur qui a ainsi trouvé une paire remporte un point. Une fois toutes les paires révélées, le maître du jeu regarde le nombre de paires validées avec chaque joueur et gagne un certain nombre de points en fonction de cela.

C’est maintenant le moment de se lancer dans un nouveau tour de jeu, pour cela, on change les cartes si vous souhaitez rester dans le même thème mais vous pouvez aussi les retourner celles précédemment jouées pour ainsi alterner le thème. Si chaque joueur a eu pour rôle le maître du tour durant la manche, on repart pour une nouvelle manche.

A l’issue des deux manches, chaque joueur comptes ces points. Le joueur avec le plus de points remporte la partie !

Le jeu propose une variante coopérative pour jouer à deux joueurs. Vous avez 9 tours pour réaliser des duos parfaits ou presque parfaits, c’est-à-dire que vous trouvez 3-4 paires en commun. Si c’est le cas, vous marquez un point ! Réalisez le plus de tours gagnants et regardez le tableau de score !

Pour vous aider, vous aurez le droit à 3 actions non présentes dans les parties classiques comme : donner un mot, dire si vous avez utilisé une carte pour une paire ou l’inverse en disant que vous n’avez pas utilisé telle carte. Chaque action peut être utilisée une fois par tour par l’un ou l’autre des joueurs.

NOTRE AVIS

Duos est un jeu d’ambiance et d’association d’idées fun et amusant pour jouer en famille. Les règles du jeu sont simples et s’expliquent rapidement. Le jeu vous offre des parties rapides et sans temps mort. Lors de la première phase de jeu, vous allez tous jouer simultanément et réaliser des duos avec les 12 cartes. Dans la seconde partie, le maître du tour expliquera ces réponses mais vous aussi ! Et les explications sont parfois complétement folles pour les autres joueurs, cela vous assure des fous rires garantis !

Le jeu arrive deux thèmes dans la boîte Animaux et Objet. Les cartes du jeu sont recto-verso avec une image de chaque thème sur les cartes.

Duos est un jeu d’ambiance que l’on apprécie sortir pour jouer en famille ou entre amis pour des parties rapides et amusantes !

En synthèse

On aime

  • Un jeu d’ambiance et d’association d’idées fun pour jouer en famille
  • Des règles simples qui s’expliquent rapidement
  • Des parties rapides sans temps mort
  • Deux thèmes dans la boîte avec des cartes recto-verso
  • Des explications de vos réponses des fois complètement folles, fous rires garantis !

Cet article provient d’une copie offerte par l’éditeur, sans contrepartie. Notre avis est sincère.

Boutique Ludum

Triqueta

colorado

🎲 Triqueta
⚙️ Collection, stop ou encore
🖨️ Gigamic
👨‍👩‍👧‍👦 2 à 5 joueurs à partir de 8 ans
⏱️ ~ 30 minutes
💶 ~ 29 €
🖋️ Stefan Dorra, Ralf zur Linde
🖌️ Annika Heller

Triqueta est un jeu de collection et de “stop ou encore” familial. Collectionnez des pièces Animal et former des Triqueta, aussi appelé “nœud de la trinité” en assemblant 3 pièces d’un même animal. Mais attention, une quatrième pièce d’un animal fera tout basculer et vous ne marquerez plus de points !

MAIS COMMENT ÇA SE JOUE ?

La mise en place

Le jeu s’installe de la même façon peut importe le nombre de joueurs.

On commence par mélanger les 60 pièces Animal face cachée et on réalise 4 piles (3 étages composés de 5 pièces chacun). Sur 3 des piles, on place une tuile Arbre, la pile restante sera celle jouée lors de la première manche.

Puis, on installe des tuiles Rangée en fonction du nombre de joueurs. A 2 joueurs, deux tuiles Rangée seront placées au centre de la table.

But du jeu

Dans Triqueta, le but du jeu est d’avoir le plus de points en fin de partie. Pour cela, une fois par manche, vous allez récupérer un ensemble de pièces Animal est réalisé des Triqueta. Attention, tout groupement d’animal avec plus de 3 tuiles vous feras perdre des points !

Place au jeu

Une partie de Triqueta se joue en 4 manches. Vous allez jouer chacun votre tour jusqu’à temps que tous les joueurs aient quitté la manche en cours.

A votre tour, vous devez réaliser une action parmi 2 :

  • Soit piocher une pièce Animal
  • Soit récupérer une rangée d’animaux
Piocher une pièce Animal

Vous récupérer une des pièces face cachée qui compose la pile. La pièce que vous récupérez, vous la regardez secrètement. Vous avez maintenant deux possibilités :

  • La placer face visible dans une des rangées d’animaux,
  • La garder devant vous face cachée.

Vous ne pouvez réaliser la 2ème option que deux fois en tout durant la partie. Celle-ci peut s’avérer intéressante pour bloquer une adversaire en lui piquant une tuile qu’il convoite ou alors simplement pour vous. En effet, les tuiles ainsi récupérées pourront à la fin de la partie être ajoutées à vos triquetas ou défausser si elles ne vous sont d’aucune utilité.

Récupérer une rangée d’animaux

Une fois par manche, vous devez récupérer une rangée d’animaux. Attention, dès que vous avez joué cette action, vous quittez la manche en cours.

Toutes les pièces Animal ainsi récupérées sont ajoutées à votre collection. Dans votre collection, vous réaliser des groupements de 3 pièces par type d’animaux, si vous avez plus de 3 pièces d’un type, vous les poser au dessus. En fin de partie, vous ne marquerez pas de points pour cet animal et même pire, vous allez en perdre pour chaque pièce en plus !

Les autres joueurs continuent la manche jusqu’à ce que tous l’aient quitté. Le dernier joueur qui quitte la manche prépare la manche suivante en prenant une nouvelle pile de pièces et il garde la tuile Arbre qui lui rapportera des points en fin de partie. C’est reparti pour une nouvelle manche.

A la fin de la dernière manche, chaque joueur calcule ses points en prenant en compte :

  • Les triqueta parfaitement terminées, c’est à dire avec uniquement 3 pièces,
  • Les points des triqueta non terminées
  • et on perd des points pour chaque tuile en surplus d’une triqueta !

Le joueur avec le plus de points remporte la partie ! Vous verrez que le jeu devient addictif et que vous en relancerez une nouvelle :D.

NOTRE AVIS

Triqueta est un jeu familial de collection et de “stop ou encore” tactique, malin et zen. Les règles du jeu sont accessibles. A votre tour, vous devez jouer une action parmi deux : piocher une pièce ou récupérer une rangée de pièces à ajouter à votre collection. Vous allez vite être confronté à des dilemmes : est-ce que le pioche une pièce que je place dans une rangée pour anticiper mon prochain tour, est-ce que je pioche une pièce et je bloque ainsi un autre joueur ou alors, est-ce que je récupère les pièces d’une rangée mais je mets fin à mon tour. Les parties sont rapides et addictives, vous ne vous arrêterez jamais à une partie :D.

Côté matériel, nous avons de jolies pièces en bois agréables à manipuler. On aime beaucoup les illustrations qui apportent un côté zen au jeu.

Triqueta est un jeu que l’on apprécie sortir pour des parties rapides. On aime son côté tactique et malin où il faudra optimiser chacun de nos tours de jeu pour tenter de réaliser des triquetas “parfaits” :).

En synthèse

On aime

  • Un jeu de collection et de “stop ou encore” tactique, malin et zen
  • Des règles accessibles
  • Des parties rapides et addictives
  • Des dilemmes entre le fait de piocher une pièce ou récupérer une rangée de pièces
  • Un joli matériel avec de belles pièces en bois à manipuler

Cet article provient d’une copie offerte par l’éditeur, sans contrepartie. Notre avis est sincère.

Boutique Ludum

King Of Monster Island

King Of Monster Island
King Of Monster Island

🎲 King Of Monster Island
⚙️ Coopératif
🖨️ Iello
👨‍👩‍👧‍👦 1 à 5 joueurs à partir de 10 ans
⏱️ ~ 30 minutes à 1heure
💶 ~ 54 €
🖋️ Richard Garfield
🖌️ Paul Mafayon

King of Master Island est un jeu coopératif dans l’univers du célèbre King of Tokyo. Vous incarnez un monstre géant et vous partez défendre ensemble les îles des boss titanesques qui essaient d’y construire un portail interdimensionnel ! Lutter ensemble contre les boss, au risque de perdre la Terre !

MAIS COMMENT ÇA SE JOUE ?

La mise en place

On commence par installer le plateau de jeu avec avec le Volcan dessus. Avec le sac contenant les pions Minion, sbires du boss, on en pioche 6 aléatoirement et on les dispose sur les 6 emplacements du plateau. Ensuite, on prépare la rivière de cartes Energie avec les 3 premières cartes de la pioche. Le reste des pions est placé à côté de l’espace de jeu.

Chaque joueur choisit un monstre et la fiche associée. Le pion Monstre est placé sur le plateau. Chacun commence avec 10 points de vie. Chaque monstre a les même spécificités. A côté de l’aire de jeu, il vous faudra préparer les fiches Alliés. Ce sont elles qui vous permettront d’acquérir des compétences spécifiques durant la partie en fonction de votre nombre de points de gloire.

Il ne vous reste plus qu’à choisir le boss que vous souhaitez affronter. Le jeu arrive avec 3 boss avec chacun 2 niveaux de difficultés. Choisissez celui que vous souhaitez affronter pour votre partie :D.

But du jeu

Dans King Of Monster Island, le but du jeu est d’assommer le boss titanesque en mettant ses points de vie à 0. Pour cela, il vous faudra coopérer et mener différent combat contre lui et ses sbires en leur mettant des “baffes” pour remporter la partie.

Place au jeu

Une partie de King Of Monster Island se joue en une succession de tours jusqu’à ce qu’une des conditions de fin de partie soit déclenchée. Parmi les conditions de fin de partie, certaines vous feront gagner et d’autres perdre :

  • Victoire si le boss n’a plus de points de vie,
  • Défaite si un des monstres n’a plus de points de vie,
  • Défaite si le boss a construit 3 pylônes lui permettant d’activer son portail interdimensionnel,
  • Défaite si il n’y a plus de minions dans le sac, tous les sbires du boss sont sur le plateau en train de vous assiéger.

Un tour de jeu se joue en 3 phases :

  • La phase du boss
  • La phase du monstre (joueur actif)
  • La fin de tour
La phase du boss

Lors de son tour, le boss commence par activer ses pouvoir actifs. Au fur et à mesure de la partie, le boss va gagner des points de gloire qui vont lui permettre de gagner des pouvoirs. Grâce à certaines cartes Energie et à vos capacités, vous pourrez lui en faire perdre.

Ensuite, le joueur actif lance les dés disponibles dans le cœur du volcan. Ils vont tomber dans les zones du plateau. Maintenant, il ne nous reste plus qu’à déplacer le boss dans la zone où il y a la plus de dés. Tous les Minions présents dans la zone où arrive le boss s’activent. Cela peut entrainer une avalanche de dégâts voir même faire avancer la construction des pylônes grâce aux cristaux.

Dernière action pour cette phase de jeu, l’activation des dés présents dans la zone du boss. Là encore, cela peut vous mettre dans une situation compliquée. Les dés ainsi activés sont retirés du plateau et serviront lors du prochain tour de jeu comme “dés disponibles”.

C’est maintenant au monstre de riposter, si il le peut.

La phase du monstre

En tant que joueur actif, votre première action va être de lancer les 6 dés pour réaliser la combinaison qui vous convient le mieux. Vous avez jusqu’à 3 lancer pour y parvenir.

Maintenant que vous avez votre combinaison, il ne vous reste plus qu’à activer vos dés. Vous avez aussi la possibilité d’ajouter à vos dés ceux présents dans la zone en réserve ou alors de laisser certains de vos dés en réserve pour vous ou un autre monstre de passage. Attention, si un cristal doit être placé qu’il n’y ait plus d’emplacements disponibles à cause de vos dés, un dé sera défaussé.

Parmi les résultats de vos dés, certains vous permettront de gagner des points de vie, de gagner des points d’énergie permettant d’acheter des cartes, des points de gloire, des points de déplacements ou encore des points de dégâts aussi avec des “baffes”. Optimisez l’utilisation des vos dés pour battre les minions, puis infligez des dégâts au boss. Les actions de soin et de déplacements peuvent être utilisés sur les autres monstres et cela permet d’anticiper le tour des autres joueurs si vous ne pouvez pas réaliser de combinaisons intéressantes lors de votre tour.

Dernière action pour vous, la possibilité d’acheter des cartes Energie. Grâce aux cartes Energie, vous allez pouvoir bénéficier d’un effet immédiat ou alors d’un pouvoir à utiliser pour la suite de la partie. Dès que vous achetez une carte, vous allez tout de suite en mettre une autre dans la rivière. Il se peut alors que vous tombiez sur une carte Evènement, si c’est le cas vous être obligé de la résoudre immédiatement.

La fin de tour

Les dés devenus disponibles sont donnés au joueur après vous pour qu’il commence sont tour.

Les tours s’enchainent ainsi jusqu’à ce qu’une des conditions de fin de partie arrive. On ne peut que vous souhaitez d’avoir une victoire !

Le mode DEFI ULTIME

Si vous souhaitez jouer en augmentant la difficulté car les 3 boss sont trop faciles pour vous, tentez le mode défi ultime ! Il vous faudra remporter la partie en vainquant les 3 boss les uns après les autres. Vous allez voir que tout d’un coup ça se corse !

NOTRE AVIS

King of Monster Island est un jeu coopératif familial dans l’univers de King of Tokyo. Les règles sont simples tout comme les actions de jeu. Si vous connaissez déjà le jeu King of Tokyo, vous connaissez déjà une grande partie des règles de cette version coopérative. Un des points clés du jeu c’est la communication entre vous. Il vous faudra échanger pour anticiper les prochains tours de jeu. A certains de vos tours de jeu, vous ne pourrez rien faire d’intéressant pour vous. Vous avez alors la possibilité de jouer les autres monstres pour certaines actions, ça sera le moment d’avancer vos coéquipiers pour les prochains tours. Un petit bémol tout de même sur le temps d’attente entre deux tours dans les parties à plus de 4 joueurs. Un tour se jouant en plusieurs phases, cela peut être un peu long le temps que ça revienne à notre tour.

Le jeu offre 7 niveaux de difficultés. De notre côté, nous avons préféré le mode défi ultime car nous avions plus de challenge. Le matériel du jeu est superbe tout comme les illustrations, on apprécie le volcan en 3D pour lancer les dés.

King of Monster Island est dans la lignée de King of Tokyo, le tout en version coopérative. Le jeu se renouvelle en proposant quelques subtilités et en proposant surtout une nouvelle expérience ludique !

En synthèse

On aime

  • Un jeu coopératif familial dans l’univers de King of Tokyo
  • Des actions simples
  • Echanges et communication au cœur du jeu pour anticiper les prochains tours
  • Plusieurs niveaux de difficultés
  • Un superbe matériel avec le volcan pour faire arriver les dés sur le plateau

On aime moins

  • L’attente entre chaque tour en tant que joueurs dans les parties à plus de 4 joueurs

Cet article provient d’une copie offerte par l’éditeur, sans contrepartie. Notre avis est sincère.

Boutique Ludum

Fantasy Realms – Star Trek : Missions

Fantasy Realms - Star Trek : Missions
Fantasy Realms - Star Trek : Missions

🎲 Fantasy Realms – Star Trek : Missions
⚙️ Gestion de main
🖨️ Don’t Panic Games
👨‍👩‍👧‍👦 2 à 6 joueurs à partir de 14 ans⠀
⏱️ ~ 20 minutes
💶 ~ 23 € ⠀
🖋️ Bruce Glassco

Fantasy Realms – Star Trek : Missions est un jeu de gestion de main dans l’univers de Star Trek. Partez explorer la galaxie et formez votre équipage en recrutant commandants, civils et ambassadeurs. Réaliser les meilleures combinaisons entre les cartes Galaxie et Missions pour avoir les combos gagnants !

MAIS COMMENT ÇA SE JOUE ?

Il faut d’abord savoir que Fantasy Realms – Star Trek repose sur une partie des règles de Fantasy Realms et de son extension Le trésor Maudit. Si vous connaissez déjà le jeu de base et son extension, vous connaissez déjà presque toutes les règles de cette nouvelle version qui se déroule dans l’univers de Star Trek.

La mise en place

La mise en place est rapide. On mélange l’ensemble des cartes Galaxie et Mission séparément. Ensuite, on distribue 5 cartes Galaxie et 2 cartes Mission à chaque joueur. Les cartes restantes forment les 2 pioches qui vous serviront durant la partie.

Il ne vous reste plus qu’à composer votre main de cartes en réalisant les meilleures combinaisons.

Le but du jeu

Dans Fantasy Realms – Star Trek : Missions, le but du jeu est de former la meilleure main de cartes et ainsi avoir le plus de points. Pour ce faire, vous allez piocher des cartes Galaxie ou Mission tour après tour puis défausser d’autres cartes pour ajuster votre main de cartes et obtenir les meilleurs combos.

Place au jeu

Une partie de Fantasy Realms – Star Trek : Missions va se jouer en une succession de tours jusqu’à temps qu’une des deux conditions de fin de partie arrive :

  • Il y a 8 cartes Galaxie dans la défausse,
  • Il y a 12 cartes Mission dans la défausse.

A votre tour de jeu, vous aurez la possibilité de réaliser une action parmi 3 :

  • Choisir la première carte de la pioche Galaxie et défausser une de vos cartes. Vous pouvez bien évidemment défausser la carte que vous venez de piocher.
  • Choisir les deux premières cartes de la pioche Mission puis défausser deux cartes de votre main.
  • Choisir une carte de l’une des deux défausses et défausser une de vos cartes.

A chaque fois que vous défausser une carte de votre main, celle-ci doit être placée dans la défausse correspondante. Cela permet de vérifier à chaque fin de tour si une des conditions de fin de partie est déclenchée.

A la fin de votre tour, vous devez vous assurer d’avoir dans votre main une ou deux cartes Mission.

Les tours s’enchainent ainsi jusqu’à ce qu’une des deux conditions de fin de partie mette fin à celle-ci. La partie prend fin immédiatement. A ce moment là, chaque joueur compte alors ses points en prenant en compte les combinaisons de cartes, les bonus et malus de chacune de celles-ci. Le joueur avec le plus de points remporte la partie.

Des combos !

Fantasy Realms – Star Trek est avant tout un jeu de combos ! Pour marquer un maximum de points, il faudra choisir les cartes de votre main avec attention ! Il existe différentes caractéristiques sur les cartes qui vont vous permettre de “combotter” comme le type, la spécialité, l’affiliation (à une fédération ou non) et la forme de vie. Chaque carte contient un texte expliquant comment elle vous fera gagner des points et cela se passe pour la plus part du temps grâce aux spécificités des cartes ou encore au nom de celle-ci.

NOTRE AVIS

Fantasy Realms – Star Trek est un jeu de gestion de main simple pour des parties rapides. Les règles sont accessibles. A votre tour, il vous faudra choisir entre récupérer une carte Galaxie, deux cartes Mission ou une carte de la défausse peut importe son type. Tour après tour, vous allez être confronté à de nombreux dilemme que ce soit sur le fait de récupérer telle carte ou de défausser telle autre. N’oubliez pas que votre but est d’optimiser vos mains pour réaliser un maximum de combos en fin de partie !

Chaque partie jouée est différente et unique ! Il y a tellement de cartes dans le jeu, que vous ne tomberez jamais sur les mêmes et surtout vous ne terminerez jamais vos parties avec la même main !

Côté direction artistique, nous ne sommes pas fan du parti pris. Nous aimons beaucoup l’univers de Star Trek et on le retrouve bien parmi les différentes caractéristiques sur les cartes. Si vous ne connaissez pas l’univers, pas de panique, vous pourrez vous laisser guider par le jeu et ainsi découvrir les cartes et leurs caractéristiques, tout en profitant du jeu.

Nous adorions la version d’origine : Fantansy realms, nous aimons tout autant celle-ci qui ravira les fans de Star Trek.

EN SYNTHSE

On aime

  • Un jeu de gestion de main simple et rapide
  • Chaque partie est différente
  • Des dilemmes dans le choix et la défausse des cartes pour optimiser les combos

On aime moins

  • La direction artistique, pas à notre goût

Cet article provient d’une copie offerte par l’éditeur, sans contrepartie. Notre avis est subjectif et sincère.

boutique philibert
boutique ludum

Hats

Hats
Hats

🎲 Hats
⚙️ Jeu de cartes, collection
🖨️ ThunderGryph Games
👨‍👩‍👧‍👦 2 à 4 joueurs à partir de 14 ans
⏱️ ~ 20 minutes
💶 ~ 20 €
🖋️ Gabriele Bubola
🖌️ Paolo Voto

Hats est un jeu de collection de cartes où il vous faudra collectionner des chapeaux. C’est l’heure du thé et le chapelier fou vous attend à sa table ! Avec son air malicieux, il vous lance un défi fou : récupérer des chapeaux délirants pour avoir la plus belle collection. Soyez plus malin que vos adversaires pour collecter les cartes et arranger leurs valeurs à votre guise !

MAIS COMMENT ÇA SE JOUE ?

La mise en place

On le plateau de thé, je voulais dire le plateau de jeu au centre de la table. On garde à côté le jeton Cookie qui sera donné en fin de partie au joueur ayant le plus de collections possibles.

En fonction du nombre de joueurs, on prépare la pioche de cartes Chapeau. Dans notre partie à 3 joueurs, on joue avec toutes les cartes. Une fois mélangée, on place une carte face visible sur chaque emplacement du plateau de jeu. Puis, on distribue à chaque joueur 9 cartes Chapeau.

Tout est prêt pour commencer. N’hésitez pas à jouer avec une petite tasse de thé accompagnée d’une assiette de cookies :D.

Le but du jeu

Dans Hats, le but du jeu est d’avoir le plus de points en fin de partie. Pour cela, vous allez jouer les cartes de votre main en les échangeant avec celle du plateau de thé ainsi vous pourrez avoir diverses collections de chapeaux et espérer avoir le plus de points en fonction de la valeur de vos différentes collections.

Place au jeu

Une partie de Hats se joue en 8 tours de jeu où vous jouerez à tour de rôle. Lors de votre tour de jeu, vous avez le droit entre deux actions :

  • Echanger des chapeaux
  • Créer un chapeau noir

Vous avez aussi la possibilité de réaliser une action facultative pendant votre tour, défausser une de vos cartes face cachée et en piocher une nouvelle de la pioche. Cette action assez stratégique vous permettra surtout de pouvoir récupérer une carte “intéressante” pour un échange ou alors comme carte “favorite” pour la fin de partie.

Echanger des chapeaux

Vous pouvez échanger une carte Chapeau de votre main avec une du plateau de thé. Pour pouvoir le faire, vous devez respecter une des deux conditions :

  • Echanger des cartes de même couleur peut importe leur valeur.
  • Echanger une carte de votre main dont la valeur est supérieure à la carte du plateau. Dans ce cas, vous pouvez récupérer une carte de n’importe quelle couleur.

La carte récupérée est alors ajoutée à votre collection.

Vous comprenez maintenant que les cartes de votre main ne sont là que pour faire des échanges avec celles du plateau. Il faudra ainsi choisir astucieusement les cartes que vous jouez et à quel moment. Tout en surveillant la valeur des cartes sur le plateau car en fin de partie, ce sont ces valeurs qui vous permettront de gagner des points. Ne jouer pas trop vite vos cartes “6” car c’est avec elles que vous pourrez bloquer les scores de vos adversaires sur les petites valeurs voir les vôtres sur les valeurs plus élevées.

Créer un chapeau noir

Pour créer un chapeau noir, vous prenez une carte de votre main et vous la placez face cachée devant vous. Cela va vous permettre d’étendre votre collection en ajoutant une couleur. De plus, en fin de partie, chaque chapeau noir vous rapportera un point, vous verrez que cela n’est pas négligeable.

Fin de partie

Une fois que tous les joueurs ont joué 8 de leurs cartes et qu’ils ne leur en restent plus qu’une en main, la partie prend fin. La dernière carte que vous avez en main vous donnera votre couleur “favorite”. Lors du décompte des points, votre couleur “favorite” vous donnera des points supplémentaires en faisant la somme de toutes les cartes que vous avez de cette couleur. Si par mégarde, vous avez gardé une couleur que vous n’avez pas dans votre collection ou une trop petite valeur, vous pouvez arrivez à un score supplémentaire négatif.

En fin de partie, on compte les points de chaque couleur de cartes en regardant son emplacement sur le plateau. Il se peut très bien que certaines couleurs n’y soient pas et dans ce cas, vous n’obtiendrez aucun point par rapport à votre collection. Si une couleur est représentée plusieurs fois sur le plateau à thé, c’est la valeur la plus faible qui est gardée pour le calcul des points. Chaque joueur calcul ses points en fonction de ses collections, ses chapeaux noirs, sa couleur “favorite” et les points bonus du cookie. Celui avec le plus de points remporte la partie et devient le nouveau Roi des chapeaux !

Si vous jouez à 4 joueurs, vous jouerez en équipe. Une nouvelle action facultative fait son entrée, vous avez maintenant la possibilité d’échanger une de vos cartes avec votre partenaire. Vous pouvez communiquer entre vous mais en aucun cas donner des indications précises pour faire votre échange. En fin de partie, vous additionnerez les points des deux joueurs pour connaître l’équipe gagnante.

NOTRE AVIS

Hats est un jeu de cartes et de collection malin et assez fourbe ! Les règles du jeu sont simples et s’expliquent rapidement. Les parties se jouent vite et nous donnent envie de les enchaîner pour prendre une revanche. Il vous faudra tout de même quelques parties, pour prendre en main le twist du jeu et en comprendre les subtilités. Pour un jeu de collection, vous n’allez pas collecter les cartes de votre main, mais celles récupérées grâce aux échanges avec le plateau central. En plus de cela, les valeurs pour chaque carte d’une collection sont données par leur emplacement sur le plateau, autant vous dire que jusqu’à la fin de partie, le suspense reste total quant aux valeurs des cartes ! Cela ajoute aussi de l’interaction indirecte car vous allez vous battre jusqu’au bout pour maximiser vos points en fonction des valeurs, mais si vous voyez que ça commence à mal tourner pour vous, vous allez tout faire pour bloquer vos adversaires. Il faudra aussi durant toute la partie anticiper la carte qu’il vous restera en main à la fin du 8ème tour de jeu car elle vous permettra de gagner des points supplémentaires mais elle pourra très bien aussi vous occasionner un malus si vous ne gardez pas la bonne !

Le jeu offre de superbes illustrations. On adore chacune des cartes chapeaux qui nous transportent dans l’univers du Chapelier Fou ! Côté matériel, celui-ci est agréable à jouer avec des cartes de qualité et on craque complètement pour le pion Cookie qui départage les collections, on a presque envie de le manger. Hats est pour nous une agréable surprise, un jeu de cartes assez casse-tête et malin où il faudra “tenter” d’anticiper les collections que vous souhaitez créer et savoir remettre en question votre stratégie en fonction de ce que jouent vos adversaires. A jouer sans modération avec une tasse de thé !

En synthèse

On aime

  • Un jeu de cartes et de collection malin et fourbe
  • Des règles simples pour des parties rapides
  • Un twist intéressant sur les échanges de cartes et les collections créées ainsi que sur les valeurs des cartes qui peuvent bouger jusqu’à la fin de partie
  • De l’interaction indirecte
  • De superbe illustrations
  • Un chouette matériel avec un cookie qu’on a presque envie de manger

Cet article provient d’une copie offerte par l’éditeur, sans contrepartie. Notre avis est sincère.

boutique philibert
Boutique Ludum

Mech a dream

mech a dream
mech a dream

🎲 Mech a dream
⚙️ Placement d’ouvriers, gestion de ressources
🖨️ Blue orange
👨‍👩‍👧‍👦 2 à 4 joueurs à partir de 10 ans
⏱️ ~ 30 minutes à 1 heure
💶 ~ 41 €
🖋️ Thomas Dupont, Antoni Guillen
🖌️ Mark Olivier

Mech a dream est un jeu de placement d’ouvriers et de gestion de ressources familial. 2143, les humains et les robots vivent en parfaite harmonie en se rendant de nombreux services. Mais il manque quelque chose à nos amis les robots : ils ne rêvent pas ! Vous décidez de prendre part au projet Mech a dream et ainsi de créer une usine à rêves pour vos robots. A vous de produire un maximum de rêves et de créer les plus beaux rêves avec des moutons électriques pour vos robots ! 

MAIS COMMENT ÇA SE JOUE ?

La mise en place

On commence par installer le plateau Usine qui est le plateau central du jeu. Puis, on y place les tuiles Machine sur leurs emplacements respectifs. On place également 7 cartes Livraison à l’emplacement dédié. Toutes les ressources du jeu sont placées à proximité de celui-ci.

Ensuite, chaque joueur récupère un plateau individuel Atelier ainsi que 3 pions Assistant qui seront jouées durant la partie sur le plateau Usine ou Atelier et 2 pions Mouton électrique qui serviront à compter les points.

Le but du jeu

Dans Mech a dream, le but du jeu est d’avoir le plus de points de rêves en fin de partie. Pour cela, affectez vos assistants aux différentes tâches à l’usine ou à l’atelier pour créer des machines à rêves. Utilisez au mieux vos ressources et optimisez la production de votre atelier pour produire un maximum de points de rêves !

Place au jeu

Une partie de Mech a dream se joue en plusieurs manches qui représentent chacune une journée de travail pour vos assistants. Chaque manche se décompose en deux phases :

  • La phase de jour où chacun de vos assistants par travailler à l’usine ou à l’atelier pour récupérer des ressources ou construire de nouvelles machines;
  • La phase de nuit où vous activez vos machines et durant laquelle vos assistants se reposent.

La partie prend fin soit à la fin de 7 manches, soit si un joueur a réussi à construire 9 machines dans son atelier à la fin d’une phase de nuit.

La phase de jour

Lors de la phase de jour, vous allez jouer à tour de rôle chacun de vos assistants. Bien évidemment, vous allez jouer l’assistant correspondant au moment en cours de la journée et de ce fait sur l’emplacement dédié de la journée.

Vous pourrez ainsi envoyer vos assistants travailler soit à l’usine, soit dans votre atelier. En plaçant vos assistants à l’usine, vous pourrez récupérer des ressources grâce au magasin de stockage ou sur le quai de livraison. Ces ressources vous permettront ensuite soit de récupérer d’autres ressources, voir des points de victoire soit de créer des machines. En envoyant vos assistants à l’atelier, vous avez la possibilité d’acheter une nouvelle machine grâce à vos ressources. Vous pouvez aussi envoyer vos assistants construire une machine présente dans votre atelier.

Après chaque moment de la journée, vous allez faire avancer les machines qui sont en construction. Si vous venez à finaliser la construction d’une machine, vous pourrez l’activer à ce moment là. Les machines vous donneront des ressources, des points de rêve ou encore des gains de temps pour avancer d’autres constructions. Il vous faudra optimiser chacune de vos actions pour récupérer un maximum de points de rêve grâce à vos machines.

La phase de nuit

Une fois que tous les joueurs ont joué leurs assistants, on passe à la phase de nuit. Chacun récupère ses assistants. Ensuite, vous avez la possibilité d’activer chacune de vos machines construites dans l’ordre de votre choix. C’est d’ailleurs l’occasion de terminer d’autres machines grâce aux gains de temps que vous pourrez récupérer. Toutes les machines qui vous construisez durant la phase de nuit pourront en plus être activées deux fois : une fois pour la fin de construction et une fois pour la phase de nuit.

A la fin de chaque phase de nuit, on vérifie si une des deux conditions de fin de partie est avérée :

  • Soit 7 manches ont été jouées
  • Soit un joueur a construit 9 machines dans son atelier.

Dans ce cas, chacun calcul ses points rêve et celui qui en a le plus remporte la partie.

Le jeu vient avec deux variantes :

  • Les robots éclairés : Vous commencez la partie avec une tuile Ecran avec une tuile différente par joueur. Vous pourrez l’activez à la phase de nuit. Cette variante ajoute un peu d’asymétrie
  • Les spécialistes : En début de partie, chaque joueur choisit une carte Spécialiste parmi celles disponibles. Cette carte offre un effet permanent et très intéressant à utiliser lorsque vous utilisez l’action associée. Vous pourrez acquérir une autre carte Spécialiste si vous choisissez de récupérer des ressources à l’usine. Vous payerez alors le coût de la carte à l’autre joueur et vous avez ainsi la possibilité d’avoir plusieurs cartes. Cette variante ajoute une côté un peu plus stratégique où il faudra choisir au bon moment les actions en lien avec vos cartes Spécialiste.

NOTRE AVIS

Mech a dream est un jeu de placement d’ouvriers et de gestion de ressources familial. Les règles sont accessibles. A l’aide de vos assistants, vous aurez 7 jours tout au plus pour fabriquer des machines à rêves et gagner un maximum de points de rêves. A partir des machines que vous allez construire durant la partie, vous allez construire un moteur de jeu et pensez à l’optimiser car ce sont les machines qui vous donneront à chaque fin de manche des ressources et des points de victoire. Le jeu propose deux variantes qui sont intéressantes à ajouter après quelques parties, celles-ci ajoutent de la rejouabilité, de la stratégie et un peu de difficulté.

Côté matériel, Blue orange nous offre un matériel qualitatif avec de jolis plateaux, des ressources en bois et de mignons petits meeple Assistant et Mouton électrique. Côté illustration, on adore le côté très coloré qui colle parfaitement à cette thématique du rêve. On notera tout de même qu’il y a beaucoup d’icônes sur les tuiles et cela peut rendre la lisibilité de celles-ci un peu compliqué. Un autre point, on apprécie l’effort écologique fait sur le jeu avec “zéro plastique”. On a des petits sachets en papier pour ranger les différentes ressources du jeu.

Mech a dream est parfait pour s’initier aux mécaniques de placement d’ouvriers et de gestion de ressources. Mais en tant que joueur un peu plus expérimenté, nous avons tout autant apprécié l’expérience de jeu qu’il propose notamment en ajoutant les variantes à nos parties.

En synthèse

On aime

  • Un jeu de placement d’ouvriers et de gestion de ressources familial
  • Des règles accessibles
  • De l’optimisation avec la construction d’un moteur au fil de la partie
  • Deux variantes ajoutant rejouabilité, stratégie et difficulté
  • Un matériel qualitatif
  • Un côté écologique avec zéro plastique

On aime moins

  • Beaucoup d’icônes sur les tuiles qui réduit la lisibilité

Cet article provient d’une copie offerte par l’éditeur, sans contrepartie. Notre avis est sincère.

boutique philibert
Boutique Ludum

7 Wonders Edifice

7 wonders édifice
7 wonders édifice

🎲 7 Wonders Edifice
⚙️ Collection, Draft
🖨️ Repos Production
👨‍👩‍👧‍👦 3 à 7 joueurs à partir de 10 ans
⏱️ ~ 30 à 60 minutes
💶 ~ 25 €
🖋️ Antoine Bauza
🖌️ Miguel Coimbra

7 Wonders Edifice est une extension pour le célèbre 7 Wonders, un jeu de draft et de collection. En tant que grand bâtisseur, à vous d’ériger une merveille pour votre cité mais également de construire de nouveaux édifices en communs avec d’autres bâtisseurs. Joignez-vous à eux pour gagner gloire et points de victoire ou subissez seul les conséquences ! A vous de choisir le futur et la destinée de votre cité !

MAIS COMMENT ÇA SE JOUE ?

La mise en place

L’extension nécessite le jeu de base 7 Wonders pour être joué. On installe le jeu de la même façon que si on joue seulement avec le jeu de base 7 Wonders.

Le jeu vient ajouter quelques composants pour vos parties :

  • 3 cartes Edifice, une par âge qui doivent être accessibles à tous les joueurs;
  • Des pions Participations que l’on dispose sur chaque carte Edifice et qui dépend du nombre de joueurs.
  • Des jetons Dette en guise de malus

L’extension vient également avec deux nouveaux plateaux Merveille.

A vous de bâtir merveille et édifices !

Le but du jeu

Dans 7 Wonders Edifice, en plus de construire votre merveille comme dans le jeu de base, vous allez participer à la construction d’édifices communs. Vous aurez la possibilité une fois par âge d’y participer pour gagner un bonus si l’édifice est construit ou au contraire d’avoir un malus en cas de non construction de celui-ci.

Place au jeu

Une partie avec l’extension Edifice se joue avec les mêmes règles de base à l’exception de deux nouvelles règles :

  • La participation au projet
  • La construction de l’édifice
La participation au projet

Lorsque vous finissez une étape de votre merveille, vous avez la possibilité une fois par âge de participer au projet en cours. Bien évidemment, il faudra tout d’abord s’assurer qu’il reste un pion Participation car il y a un pion de moins que le nombre de joueurs ! Si c’est bien le cas, vous pouvez participer en dépensant autant de ressources que nécessaire pour l’étape de la merveille ainsi que pour votre participation au projet. Vous récupérez alors un pion Participation qui vous servira maintenant à la fin de l’âge.

La construction de l’édifice

Après plusieurs tours de jeu dans un âge, il se peut que l’édifice soit construit durant celui-ci. Dès que c’est le cas, tous les joueurs ayant participé à son construction récupère la récompense indiquée par le projet. Ca vous donne un sacré bonus pour le reste de la partie.

En revanche, si à la fin de l’âge, l’édifice n’est pas terminé, tous les joueurs n’ayant pas participé se retrouve avec des pénalités. Ce sont des points de victoire en moins en fin de partie et plus on avance dans les âges, plus les pénalités sont importantes !

En fin de partie, vous devrez prendre en compte les points rapportés par vos pions Participation ainsi que les malus infligés par les jetons Dette. Si vous avez le plus de points, vous devez le plus grand bâtisseur de votre cité !

NOTRE AVIS

7 Wonders Edifice est la 4ème extension pour le célèbre jeu 7 Wonders. Celle-ci est compatible avec l’ancienne et la nouvelle version du jeu de base ! L’extension modifie que légèrement les règles. Ces nouvelles règles apportent une façon différente de jouer ainsi que de nouvelles stratégies mais sans rallonger le temps de partie. A vous de voir si vous souhaitez vous lancer dans la construction d’un projet ou passer à côté et avoir un malus en fin de partie. Par ce biais là, l’extension ajoute de l’interaction entre les joueurs avec un côté semi-coopératif pour tenter la construction d’un projet.

En synthèse

On aime

  • Compatible avec l’ancienne et la nouvelle version de 7 Wonders
  • Nouvelle stratégie et façon de jouer sans rallonger les parties
  • Ajoute de l’interaction entre les joueurs avec un côté semi-coopératif pour la construction des édifices

Cet article provient d’une copie offerte par l’éditeur, sans contrepartie. Notre avis est sincère.

Boutique Ludum

Overboss

overboss
overboss

🎲 Overboss
⚙️ Collection, draft
🖨️ Lucky Duck Games
👨‍👩‍👧‍👦 1 à 5 joueurs à partir de 10 ans
⏱️ ~ 30 min
💶 ~ 39 €
🖋️ Aaron Mesburne, Kevin Russ
🖌️ Darren Calvert

Overboss est un jeu de collection et draft dans un univers jeux vidéo old school. A vous de créer le monde souterrain le plus puissant d’Arcadia. Suivez les conseils du big Boss King Croak en agençant au mieux votre carte à l’aide de tuiles Terrain et de monstres. Remporte le plus haut score et devient le nouveau Boss de ce jeu en 16 bits !

MAIS COMMENT ÇA SE JOUE ?

La mise en place

On commence par donner à chaque joueur un plateau Terrain. Vous pouvez choisir de jouer sur la face 3×4 ou 4×4. Evidemment, tous les joueurs doivent choisir la même face.

Ensuite, on prépare les terrains avec lesquels nous allons jouer. Soit vous choisissez 5 terrains de votre choix, soit vous utilisez les cartes Terrain et vous en piochez 5 au hasard. Pour les 5 terrains sélectionnés, il faudra récupérer les tuiles , les jetons Monstre ainsi que le cristal associés. A cela, on ajoute les tuiles Donjon, les jetons Miniboss et les jetons Portail. Tous les jetons vont dans le sac à jetons. Pour les tuiles, on les mélange entre elles et on forme une pioche.

Avant de commencer à jouer, il reste à préparer le marché. On dispose les 4 premières tuiles de la pioche en ligne et pour chacune d’elles, on vient placer un jeton pioché dans le sac. Cela forme ainsi 4 couples tuile-jeton. Si vous connaissez le jeu Cascadia, c’est le même principe.

Tout est maintenant prêt pour créer votre monde d’Arcadia.

Le but du jeu

Dans Overboss, le but du jeu est de marquer le plus de points possible en fin de partie. Pour cela, récupérez des tuiles Terrain et des jetons Monstre et agencez les de la meilleure des façons pour maximiser votre score.

Place au jeu

Une partie de Overboss se joue soit en 12 tours, soit en 16 tours, cela dépend de la face du plateau choisi.

A votre tour, vous devez choisir un couple tuile Terrain / jeton Monstre.

Première étape : Placer la tuile Terrain

Il vous faudra commencer à placer la tuile sur un emplacement disponible de votre plateau. Aidez vous des éléments de votre plateau : mer et montagne pour optimiser le placement des tuiles et ainsi maximiser vos points en fin de partie. Chaque tuile a ses spécificités et en fonction de son placement, elle pourra vous faire gagner des points bonus.

Par exemple, un terrain de type Donjon vous permettra de gagner des points en fonction de ses terrains adjacents, un point par type de terrains différents.

Les tuiles Forêt quant à elles vous donneront des points en fonction de leur nombre sur votre plateau. Plus vous aurez de tuiles, plus vous marquerez de points !

Il existe en tout 11 tuiles Terrain de types différents, alors chaque partie pourra être différente en termes de stratégie.

Deuxième étape : Placer le jeton Monstre

Vous devez ensuite placer le jeton Monstre récupéré sur une de vos tuiles libres sauf sur les tuiles Donjon.

Parmi les jetons Monstres, vous allez en découvrir de deux types :

  • Les jetons Monstre, vous gagnez des points en fonction du nombre de jetons d’un même type adjacent en ligne ou colonne. En plus de cela, si vous arrivez à le placer sur une tuile de même type, vous aurez le droit à un point bonus;
  • Les jetons Mini-boss vous rapportent 2 points s’ils se trouvent sur une tuile en fin de partie.

Si le jeton récupéré est un Cristal ou Portail, il vous directement dans votre repaire (votre réserve). Un jeton Cristal vous permettra de gagner des points bonus en fonction de vos terrains. Quant aux jetons Portail, ils vous permettront de déplacer 2 jetons Monstre entre eux une fois par tour.

A la fin du tour, vous venez compléter le marché avec une tuile Terrain et un jeton Monstre.

Les tours s’enchaînent ainsi jusqu’à ce que tous les joueurs aient complété leur plateau. A la fin de la partie, chacun décompte ses points en prenant en compte ses tuiles Terrain et ses jetons Monstre. Le joueur avec le plus de points remporte la partie et devient le nouveau Boss !

Le mode confirmé

Le jeu offre la possibilité de corser vos parties de 3 manières différentes :

  • Jouer avec le plateau en 4×4
  • Ajouter les cartes Boss. Chaque joueur récupère 2 cartes et en garde une sur les deux. La carte Boss vous offre une capacité unique à utiliser une fois par partie et une condition de score bien à vous
  • Utiliser les cartes Commandement. En réalisant des motifs bien spécifiques avec vos tuiles, vous allez pouvoir les activer et les jouer sur n’importe quel joueur !

NOTRE AVIS

Overboss est un jeu de placements de tuiles et de draft tactique et accessible dans la continuité de Cascadia et Calico, si vous connaissez. Les règles du jeu sont simples, à votre tour, vous récupérez un couple de tuiles/jetons que vous devrez placer sur votre plateau. A vous de placer les éléments récupérés astucieusement afin de jouer avec les décors du plateau mais aussi avec la façon de scorer bien spécifique à chaque tuile. Le jeu offre une belle rejouabilité grâce à ces 11 tuiles différentes sachant que vous ne choisirez que 6 types à chaque partie. Vous avez la possibilité de jouer avec deux modules complémentaires qui vous ajoutent de l’asymétrie dans le jeu et la façon de marquer des points mais également de l’interaction entre les joueurs, vous allez pouvoir modifier le plateau des autres. Côté illustration, on se retrouve plongé dans un univers rétro-gaming 16 bits tout droit sorti de Zelda. Le matériel est qualitatif, on retrouve d’ailleurs un bel insert pour ranger tout le matériel. Nous avons adoré Cascadia et il en est de même pour Overboss. Même si les deux jeux ont de grandes similitudes, on note quand même une sensation légèrement différente et on aime particulièrement le thème rétro-gaming. On ne va pas vous le cacher, on affectionne particulièrement les jeux vidéos aussi :D.

En synthèse

On aime

  • Un jeu de placement de tuiles et de draft tactique et accessible dans la continuité de Cascadia et Calico
  • De la rejouabilité grâce à la multitude de combinaison tuile Terrain
  • Deux modules complémentaires ajoutant asymétrie et interaction entre les joueurs
  • Des illustrations rétro-gaming 16 bits à la Zelda
  • Un matériel qualitatif avec un super insert pour tout ranger

Boutique Ludum

Cosy Casa

Cosy casa
Cosy casa

🎲 Cosy Casa
⚙️ Placement de tuiles, collection
🖨️ Gigamic
👨‍👩‍👧‍👦 2 à 4 joueurs à partir de 8 ans
⏱️ ~ 20 à 30 minutes
💶 ~ 40 €
🖋️ Phil Walker Hardi
🖌️ Shannon Grosenbac

Cosy Casa est un jeu de placement de tuiles et de collection. Vous venez de recevoir votre nouvelle bibliothèque. A vous de l’agencer et ainsi d’y exposer tous vos objets : jeux de société, livres, plantes au mieux ! Qui sera le joueur avec la bibliothèque la plus organisée ?

MAIS COMMENT ÇA SE JOUE ?

La mise en place

Chaque joueur commence par récupérer une une bibliothèque ainsi qu’une carte Objectif personnel que vous gardez secrètement.

Puis, on installe le plateau Salon de façon à ce qu’il soit accessible pour tous les jours. On place sur chaque de celui-ci une tuile Objet du sac. En fonction du nombre de joueurs, toutes les cases ne seront peut être pas remplies.

Avant de commencer à jouer, on pioche au hasard deux cartes Objectif commun et on place dessus les jetons Point en fonction du nombre de joueurs.

Tout est maintenant prêt, il ne vous reste plus qu’à ranger tous ces objets dans votre bibliothèque.

Le but du jeu

Dans Cosy Casa, le but du jeu est d’avoir le plus de points en fin de partie en complétant sa bibliothèque. Pour cela, il vous faudra ajouter des objets dans celle-ci, réaliser des collections et valider des objectifs pour espérer marquer le plus de points.

Place au jeu

Une partie de Cosy Casa se joue en une succession de tours.

A votre tour, vous allez choisir entre 1 et 3 tuiles Objet et les placer dans votre bibliothèque. Pour l’une comme pour l’autre des actions, quelques règles vont être à respecter.

Choisir des tuiles

Lorsque vous choisissez des tuiles sur le plateau Salon, elles devront forcément être libres, c’est-à-dire avoir au moins un bord livre (sans toucher une autre tuile) et adjacentes sur la même ligne.

Placer les tuiles

Une fois que vous aurez choisi les tuiles à placer dans votre bibliothèque, elles devront toutes être placées dans la même colonne. C’est pour cela qu’à l’étape précédente, il faudra choisir le bon nombre de tuiles à récupérer et bien anticiper la façon dont vous aller gagner des points par la suite.

Quand vous placez vos tuiles, n’oubliez pas qu’en fonction de certaines dispositions, vous allez pouvoir remporter des points liés aux objectifs communs et à votre objectif personnel. Une autre façon de marquer des points de victoire et de réaliser des collections d’objets. Plus celles-ci seront grandes, plus vous marquerez de points !

Les tours se succèdent ainsi jusqu’à ce qu’un joueur termine de compléter sa bibliothèque et déclenche le dernier tour voir la fin de partie.

Chaque joueur compte alors ses points et celui avec le plus de points remporte la partie.

NOTRE AVIS

Cosy Case est un jeu de placement de tuiles malin familial. Les règles du jeu sont simples et vite appréhendées. Le jeu offre des parties rapides, à deux joueurs, il faut compter 20 minutes et un petit 30 minutes à 4. A votre tour de jeu, vous allez récupérer des tuiles que vous devrez ensuite disposer dans votre bibliothèque. Vous allez vite vous rendre compte que le jeu est un peu casse-tête pour agencer au mieux celle-ci et gagner un maximum de points en fin de partie. Il vous faudra peut-être ne pas réaliser certains objectifs pour aller chercher un maximum de points grâce aux collections. Côté rejouabilité, vous avez de quoi faire entre les objectifs personnels, communs et les tirages du plateau qui ne sont jamais les mêmes. Côté matériel, celui-ci est de qualité, on trouve notamment de belles bibliothèques en 3D dans lesquelles glisser les tuiles Objet. Cosy Casa est un jeu que nous avons découvert au festival de Vichy et d’Essen sous le nom de My Shelfie et qui nous a tout de suite plu. Nous aimons sa simplicité avec son côté casse-tête et optimisation du placement des tuiles dans notre bibliothèque comme un petit aire de rangement de nos jeux :D.

En synthèse

On aime

  • Un jeu de placement de tuiles et de collection malin pour jouer en famille
  • Des règles simples pour des parties rapides
  • Un peu de casse-tête pour agencer au mieux et ainsi marquer un maximum de points
  • De la rejouabilité entre les objectifs personnels, communs et le tirage des tuiles Objet
  • Un matériel super sympa avec de belles bibliothèques en 3D

Cet article provient d’une copie offerte par l’éditeur, sans contrepartie. Notre avis est sincère.

boutique philibert
Boutique Ludum

Piège obscur

🎲 Piège obscur
⚙️ Coopératif, placement de tuiles
🖨️ Iello
👨‍👩‍👧‍👦 1 à 5 joueurs à partir de 14 ans
⏱️ ~ 30 minutes à 1 heure
💶 ~ 32 €
🖋️ Christopher Ryan Chan, Rosswell Saunders, Chris McMahon
🖌️ Christopher Ryan Chan

Piège obscur est un jeu coopératif de placement de tuiles dans un monde horrifique ! En vous réveillant, vous vous retrouvez plongés dans l’obscurité avec comme seul objet, une bougie pour vous éclairer. A vous de remonter les longs couloirs froids et étroits pour sortir de ce labyrinthe. Mais vous n’êtes pas seul dans ce cauchemar, à vous de distinguer vos amis, des choses étranges qui rodent dans le noir pour espérer trouver la sortie !

MAIS COMMENT ÇA SE JOUE ?

La mise en place

On installe le plateau de jeu sur la face qui correspond au nombre de joueurs. On constitue la pile avec les tuiles qui serviront durant la partie. La pile est ensuite placée dans la tour à tuiles en forme de bougie.

Chaque joueur reçoit un pion Bougie d’une couleur avec une fiche Eclat de bougie de la même couleur, une tuile de départ et un jeton Cran.

Les jetons Clé et Cran sont placés à côté de l’aire de jeu.

Il ne vous reste plus qu’à explorer le labyrinthe à la recherche des clés puis de la sortie de celui-ci.

Le but du jeu

Dans Piège Obscur, le but du jeu est de sortir tous ensemble du labyrinthe. Pour cela, il vous faudra errer dans le labyrinthe à la recherche d’une clé, une part âme. Une fois trouvées, il vous faudra tous atteindre la sortie pour gagner !

Un labyrinthe qui rend fou !

piege obscur

Avant de commencer à jouer, il faut comprendre comment fonctionne le plateau de jeu. Le plateau de jeu est dit non-euclidien, c’est-à-dire que le plateau n’a pas de bord à proprement parler. Lorsque vous êtes sur le bord gauche du plateau, vous pouvez continuer d’avancer et vous arriverez alors sur le bord droit, il en va de même pour le haut et le bas du plateau.

Vous l’aurez compris, pour sortir du labyrinthe, vous ne pourrez pas utiliser les bords du plateau, vous serez obligé de trouver une sortie parmi les tuiles !

Place au jeu

Pour commencer la partie, choisissez votre point de départ grâce à votre tuile de départ. A partir de maintenant, vous allez avoir l’impression d’être en cauchemar !

Une partie de Piège obscur se joue en une succession de tours jusqu’à ce que tous les joueurs gagnent ou perdent tous ensemble. Pour gagner, il vous faudra réussir à tous sortir du labyrinthe avec une clé ! Dans tous les autres cas, vous perdez :(.

A votre tour de jeu, vous avez la possibilité de jouer une des deux actions :

  • Rester sur place (sur votre tuile)
  • Se déplacer (sur une tuile adjacente)
Rester sur place

Vous avez la possibilité de rester sur votre tuile. Votre bougie fond légèrement et vous devez défausser une tuile de la pile. Vous gagnez un jeton Cran qui vous permettra par la suite de jouer d’autres actions ou d’éviter de faire fondre la bougie rapidement.

Attention tout de même, car en restant sur place, votre tuile pourrait se briser si elle est craquelée. Dans ce cas, vous tombez dans une faille et vous allez ré-apparaître sur une case libre de l’extérieur du plateau.

Se déplacer

Vous pouvez vous déplacer sur n’importe quelle case libre adjacente à la vôtre. Lorsque vous bougez, la lumière de votre bougie arrête d’éclairer les tuiles qui vous ne sont plus adjacentes (à vous ou à d’autres joueurs). Vous devez maintenant ajouter une tuile sur chaque prolongement du chemin de votre nouvelle tuile. Bien évidemment, vous pourrez faire une rencontre malheureusement et maléfique avec un monstre !

Une fois votre action jouée, c’est au tour du prisonnier suivant de jouer son tour.

Comme on le disait précédemment, durant la partie, vous allez potentiellement être amené à faire des mauvaises rencontres avec les dévoreurs de cire, ce sont vos pires cauchemars ! Ils consument votre bougie jusqu’à l’éteindre et vous obligent à jouer à l’aveugle jusqu’à ce qu’un autre prisonnier rallume votre bougie ! Alors soyez vigilants.

Pour sortir indemne de ce labyrinthe, il vous faudra d’abord commencer à trouver une clé par prisonnier durant votre exploration.

Ensuite, dernière étape de votre cauchemar, trouvez la sortie avec les autres prisonniers. Vous devez tous vous retrouver sur la même tuile Sortie pour être libre de cette prison.

NOTRE AVIS

Piège obscur est un jeu coopératif de placement de tuiles et d’exploration. Les règles du jeu sont accessibles bien qu’il y ait pas mal de subtilités. A votre tour, vous avez le choix entre vous déplacer ou rester sur votre tuile avec comme objectif de garder votre bougie allumée jusqu’à temps que tout le monde trouve une clé puis la porte de sortie tout en prenant garde aux dévoreurs de cire ! Chaque partie est tendue et l’ambiance est très pesante. D’ailleurs pour renforcer cette ambiance, n’hésitez pas à jouer avec la bande son créée pour le jeu et de jouer avec un éclairage à la bougie ! Si vous espérez sortir vivant de ce labyrinthe de l’horreur, il faudra coopérer, échanger et surtout vous coordonner avec les autres joueurs. Il vous faudra tenter d’anticiper au mieux les déplacements les uns par rapport aux autres mais également les tuiles restantes dans la tour. Côté matériel, Iello nous offre quelque chose de très chouette : des clés en métal ou encore la tour à tuiles en forme de bougies. Piège obscur est cependant punitif (il n’est pas rare de perdre dans les derniers moments de jeu), nous avons très très peu de victoires, mais cela n’empêche pas que nous ayons apprécié chacune de nos parties. Piège obscur est un jeu coopératif très sympathique qui en plus d’avoir une thématique bien présente propose une expérience de jeu très chouette (et encore plus avec la bande son :D).

En synthèse

On aime

  • Un jeu coopératif d’exploration et de placement de tuiles
  • Des parties tendues
  • Coopération, échanges et coordination sont essentiels pour espérer sortir du labyrinthe
  • Une ambiance pesante pendant toute la partie, à renforcer avec la bande son et une lumière à la bougie
  • Un beau matériel dont les clés en métal, la tour à tuiles en forme de bougie

On aime moins

  • Un jeu punitif

Cet article provient d’une copie offerte par l’éditeur, sans contrepartie. Notre avis est sincère.

Boutique Ludum

Settlement

settlement

🎲 Settlement
⚙️ Placement de tuiles, pose d’ouvriers
🖨️ Igames, Blackrock games
👨‍👩‍👧‍👦 1 à 4 joueurs à partir de 10 ans
⏱️ ~ 1 heure
💶 ~ 40 €
🖋️ Oleksandr Nevskiy
🖌️ Kryvonos Dmitriy

Settlement est un jeu de placement de tuiles et de pose d’ouvriers dans un univers médiéval. Pendant longtemps, ces terres ont prospéré grâce à leurs richesses. Mais depuis peu des rumeurs se répandent que des monstres s’y seraient installés. En tant que chef des villageois, installez votre colonie sur ces terres, explorez les terrains, construisez des bâtiments, créez des fortifications et chassez des monstres ! Réalisez la prophétie et devenez le nouveau seigneur !

MAIS COMMENT ÇA SE JOUE ?

La mise en place

On installe le plateau de jeu de façon à ce que tous les joueurs y aient accès. Sur celui-ci, on dispose les tuiles Bâtiments, les tuiles Terrain triés par région, et la pioche de cartes Héros. On révèle d’ailleurs, les 4 premières cartes de la pioche en les plaçant face visible sous le plateau. En fonction du nombre de joueurs, on vient disposer les tuiles Artefact au dessus du plateau. A côté de l’aire de jeu, on place les différentes ressources, les pions Monstres et les pions Villageois bonus.

Chaque joueur va recevoir un plateau individuel ainsi que quelques ressources de bases et 6 pions Villageois qui lui serviront pour jouer ses actions tout au long de la partie.

Tout est maintenant prêt pour lancer une partie de Settlement.

Le but du jeu

Dans Settlement, le but du jeu est de devenir le nouveau seigneur en ayant le plus de points. Pour cela, à l’aide de vos villageois, développez votre village, exploitez ses ressources, explorez des terrains, construisez y des fortifications et chassez les monstres de ceux-ci. N’oubliez pas de recruter des héros qui vous viendront en aide durant le jeu et qui vous feront marquer des points en fin de partie.

Place au jeu

Une partie de Settlement se joue en 6 manches. Durant chacune des manches, vous allez jouer au tour par tour jusqu’à ce que tous les joueurs aient passé leur tour.

A votre tour de jeu, vous pouvez réaliser une action parmi 7, puis récupérer une carte Héros si vous le souhaitez ou encore passer votre tour et y mettre fin. Les différentes actions du jeu vous permettront de construire un moteur qui vous permettra ensuite d’acheter des cartes Héros pour marquer des points en fin de partie.

Pour réaliser chacune des 7 actions, vous allez utiliser vos pions Villageois que vous placerez sur l’emplacement de l’action correspondante. Certaines actions vont nécessiter plus de pions Villageois que d’autres. Maintenant, voyons ensemble les 7 actions disponibles.

Construire un bâtiment

Il vous faut dépenser un pion Villageois afin de construire un bâtiment du marché ainsi que la ressource demandée par celui-ci. Une fois le coût payé, le bâtiment est ajouté à une rue de votre village. Choisissez bien la rue à laquelle vous l’ajouter car une action vous permettra de récupérer des ressources (mais pas que) d’une rue entière.

Explorer un terrain

Vous pouvez aussi partir explorer les terres sauvages. Pour cela, envoyez un, deux ou trois Villageois en fonction du type de terrain. Attention, vous serez obligé de commencer par un terrain de niveau 1 avant d’explorer les autres. Chaque terrain exploré vous fera peut être rencontré malencontreusement un monstre. Si c’est le cas, un pion Monstre apparaît sur le terrain que vous venez d’explorer.

Chasser un monstre

Pour chasser et combattre un monstre, il faudra envoyer vos villageois dans le zone de chasse. Utilisez autant de villageois que la force du monstre l’exige. En chassant le monstre, vous gagnez des récompenses qui vous permettront ensuite de construire de nouveau bâtiment ou encore de recruter des héros.

Construire une fortification

Vous avez la possibilité de construire une fortification sur un terrain libéré d’un monstre. Cela le protégera de toutes nouvelles apparitions. Lorsque vous envoyez un villageois construire une fortification, vous récupérez la ressource produite par le terrain. Plus vous construisez de fortifications et plus vous pourrez garder de ressources simples à la fin de la manche.

Activer une région

Vous pouvez déployer un de vos villageois dans une région particulière afin de l’activer. Pour chaque tuile Terrain présente sans monstre, vous pouvez récupérer la ressource du terrain. Mais attention, cette action n’est pas sans risque. Si vous n’avez pas de fortification présente sur la tuile, un monstre pourra y apparaître.

Activer une rue

Trois rues sont disponibles dans votre villages. Vous pouvez les activer chacune une fois par manche. En plaçant un de vos villageois dans une rue, vous pouvez activement chaque bâtiment de celle-ci. Certaines bâtiment vous feront gagner des ressources, d’autres des points en fin de partie.

Activer une fortification

En envoyer un de vos villageois activer une fortification, vous allez récupérer la ressource associée à la tuile Terrain.

Grâce à toutes les ressources que vous allez récupérer, vous avez la possibilité acheter des cartes Héros. En plus des points de partie qu’elles vous apporteront, vous gagnerez occasionnellement des villageois Bonus. Vous pourrez les utiliser une seule fois durant toute la partie.

N’hésitez pas non plus à faire des échanges de ressources pour construire des bâtiments ou des Héros.

Dès que vous n’avez plus l’occasion de faire des actions avec vos villageois ou que vous souhaitez tout simplement arrêter de jouer durant une manche, vous allez passer votre tour. Vous serez ainsi le premier joueur à la prochaine manche.

Vous allez ainsi jouer 6 manches avant que la partie ne prenne fin. En fin de partie, vous marquerez des points de 2 façons :

  • grâce à certains de vos bâtiments
  • grâce à vos cartes Héros