Kemet Blood and Sand

🎲 Kemet Blood and Sand
🖨️ Matagot
👨‍👩‍👧‍👦 2 à 5 joueurs à partir de 14 ans⠀
⏱️ ~ 1 à 2 heures
💶 ~ 75 € ⠀
🖋️ Guillaume Montiage, Jacques Bariot
🖌️ Arnaud Boudoiron, Pierre Santamaria

Kemet Blood & Sand est un jeu d’affrontement au temps de l’Egypte ancienne. Les divinités se lancent dans une bataille titanesque pour asseoir leur leur puissance. Vous incarnez une des cinq divinités Anubis, Horus, Bastet, Ouadjet ou Soket et vous vous affronterez avec leurs armées. Pour remporter la partie, il vous faudra marquer le plus de points de victoire contrôlant des territoires, en acquérant des tuiles de pouvoirs ou encore en vous affrontant. Une seule divinité pourra sortir victorieuse de ses batailles, serait-ce vous ?

MAIS COMMENT ÇA SE JOUE ?

On commence par installer le plateau au centre de la table accessible de tous les joueurs. On ajuste sa configuration en fonction du nombre de joueurs. On sélectionne de manière aléatoire les tuiles Pouvoirs de couleur en fonction du nombre de joueurs. On place les figurines Créature sur les tuiles Pouvoir auxquelles elles sont associées. On dispose ensuite les jetons PR sur les temples du plateau de jeu. On crée la pioche avec les cartes Intervention Divine que l’on place à côté du plateau et on en distribue une à chaque joueur. Chacun choisie une couleur ainsi que ses éléments de jeu : plateau individuel, les cartes de combat, les figurines Unité et il prend possession d’une Cité du plateau en y installant deux pyramides ainsi 5 Unités de son armée avec chacune. Chaque joueur récupère une tuile Pouvoir de niveau 1 qu’il dispose à côté de son plateau individuel. Il ne reste plus qu’à définir l’ordre de tour sur la piste d’Ordre et l’affrontement va pouvoir commencer !

Dans Kemet, en tant que divinité, vous allez vous affronter pour faire régner votre puissance sur l’ensemble de l’Egypte. Pour se faire, vous allez conquérir et contrôler des territoires, construire des pyramides, acquérir des tuiles de Pouvoir et vous affronter lors de combat épique ! Le joueur avec le plus de points gagne la partie.

Une partie de Kemet va se jouer en plusieurs manches. Chaque manche de jeu se compose de deux phases :

  • Phase de jour où chaque joueur va réaliser ses actions au tour par tour
  • Phase de nuit où diverses action de fin de tours vont avoir lieu

Durant la phase de jour, chaque joueur va jouer une action au tour par tour par rapport à l’ordre du tour. Le jeton doit être posée sur une case vide du plateau joueur. L’action est jouée immédiatement en suivant l’action de la case. Il existe 5 actions qui peuvent être jouée et certaines plusieurs fois durant la manche :

  • Prier, vous permet de récupérer 2 points de prière
  • Acheter une tuile Pouvoir, vous pouvez choisir une tuile Pouvoir du niveau maximum que votre pyramide de la même couleur. Vous devrez dépenser autant de points de prière que du niveau de la tuile acheté.
  • Faire évoluer une pyramide, vous pouvez faire évoluer votre pyramide d’un ou plusieurs niveaux en même temps. Vous devrez dépenser des points de prière pour chaque niveau construit
  • Recruter, vous pouvez ajouter X Unités dans vos quartiers pour autant de points de prière.
  • Se déplacer, vous aurez la possibilité de déplacer vos troupes d’un mouvement sur le plateau et d’une téléportation. Si vous arrivez sur une tuile temple, vous pourrez récupérer le jeton de points de victoire temporaire. En vous déplaçant dans un territoire, vous allez peut être engagé un combat ! Si il y a combat, celui-ci va se dérouler en plusieurs étapes entre l’attaquant (celui-ci qui engage le combat) et le défenseur.

COMBAT. Chaque joueur va choisir secrètement une carte de combat à laquelle il va pouvoir ajouter une carte d’intervention divine. Dès que les deux joueurs les ont choisi, on révèle l’ensemble des cartes pour résoudre l’affrontement. Il y a aura forcément des pertes d’Unités durant celui-ci. On attribue ensuite les récompenses au vainqueur, si c’est l’attaquant, il récupère 1 point de victoire si c’est le défenseur un jeton Vétéran qui pourra lui servir durant la phase de nuit. Le joueur qui aura perdu le combat devra battre en retraite ou renvoyer ces troupes.

Dès que chaque joueur à réaliser ses 5 actions, la phase de jour prend fin. On passe alors à la phase de nuit.

Pendant la phase de nuit, il y a plusieurs étapes comme le faire de faire des offrandes aux différents temples que l’on contrôle. On a aussi la possibilité de prier pour récupérer des points de prière, d’enrôler de nouvelles Unités. Chaque joueur récupère durant cette phase une carte Intervention Divine qu’il pourra utiliser sur les prochaines manches. Enfin, chacun récupère ses jetons Action et on revoit l’ordre du tour où le joueur avec le moins de points de victoire devient le premier joueur.

Les manches vont se jouer de manière successive jusqu’un joueur possède 9 points de victoire avant de jouer ses jetons Action et qu’aucun autre joueur n’en possède plus que lui. Dans ce cas, la partie prend fin et il la remporte.

NOTRE AVIS

Kemet Blood and Sand est un excellent jeu d’affrontement, simple et rapide. La règle peut faire un peu peur car il y a pas mal de parties, mais elle se lit très bien et surtout elle est compréhensible. Comme on vous l’expliquait plus haut, les manches vont se jouer en deux phases : une phase d’actions et une phase de “fin de tour” vous permettant de préparer la manche suivante. Les actions à réaliser sont très simples mais il faudra bien anticiper ce que vous ferez les prochains tours et également essayer d’anticiper ce que pourrait faire vos adversaires. Bien que nous avons ici un jeu d’affrontement, celui-ci est très stratégique. L’action de déplacement grâce à la téléportation peut amener des revirements de situations car cela permet presque de se déplacer aux 4 coins du plateau de jeu. Grâce aux différentes tuiles Pouvoir, le jeu offre une belle rejouabilité. Les combinaisons de tuiles sont multiples et leur achat dépendra de votre stratégie pendant la partie en cours. Vous l’aurez deviné mais le jeu offre beaucoup d’interactions entre les joueurs notamment avec les combats qui seront assez fréquents. Côté matériel c’est de qualité, nous avons un bel insert pour ranger l’ensemble du jeu et les figurines sont jolies, il nous tarde de les peindre pour ajouter un côté encore plus immersif.

Nous n’avions pas joué à la version précédente donc nous ne pourrons pas les comparer mais nous avons en tout cas ici un jeu d’affrontement auquel nous prenons beaucoup de plaisir à jouer.

En synthèse

On aime

  • Jeu d’affrontement simple et rapide
  • Belle rejouabilité grâce aux différentes tuiles Pouvoir
  • Interactions entre les joueurs
  • Jolies figurines
  • Matériel de qualité avec rangement dans la boîte

Cet article est non sponsorisé et provient d’une copie gratuite du jeu envoyée par Matagot.


Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.